INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil » Les formations Formations 2014-2015 Formations 2014-2015

Formations 2014-2015


Télécharger le bilan chiffré des actions de formation 2014-2015


Débuter comme enseignant

  • Université d'été de l'IFÉ

rentrée.jpg




Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 25 et 26 août puis 20 octobre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation
Accéder au site  NéoPass@action

Présentation

 

Débuter comme enseignant, entrer dans le processus de professionnalisation est passionnant et complexe. Les professeurs stagiaires ont, dès la rentrée, à faire face à des situations de classe inédites, souvent très déstabilisantes. Ils doivent s'adapter, ajuster leurs façons de faire "au fil de l'eau" avec l'appui des formations qui leur sont dispensées et celui de leurs tuteurs. Les lauréats des concours ont à passer d'un statut d'étudiant à un statut de professionnel, d'enseignant : connaitre les différentes facettes du métier réel, les règles de vie et de travail dans un établissement, mettre au travail les élèves, les aider à apprendre. À partir d’études collectives de situations et de problématiques concrètes de classe, cette formation se propose d’outiller les participants dans la nécessaire « investigation » du métier. Elle est ouverte aux professeurs stagiaires de toutes disciplines prenant leur poste à la rentrée.

 

Concevoir et organiser une formation hybride

Hybride5.jpg




Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Formation de quatre jours organisée en deux sessions de deux jours à l'Institut français de l'Éducation :

  • 29 et 30 septembre 2014 (session 1)
  • 10 et 11 mars 2015 (session 2)
Accéder aux ressources de la formation du mois d'octobre 2013

Programme (session 1)

A l’heure où se développe la demande institutionnelle d’organiser des parcours de formation articulant le présentiel et le à distance, la notion d’ « hybride » se substitue-t-elle à celle « d’alternance » ? A quelles conditions, pour les formateurs comme pour les stagiaires, la conception et la mise en œuvre de ce type de formation est-elle possible, utile, efficace, à la fois pour le travail en réseau et la construction de la professionnalité ? La formation articulera échanges d’expériences, construction et utilisation d’outils, points de vue théoriques.

 

L'école ELSE : pour l’innovation de l’Éducation en Langue(s) Seconde(s) et Étrangère(s)

accompagnement scolarité2.jpg





Parties prenantes : Université Lyon 1 - Espé de l'académie de Lyon - Labex Aslan - Laboratoire ICAR - IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 08, 09 et 10 octobre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources :

  • Visualisez le film de l'école ELSE d'octobre 2014 pour comprendre les thématiques développées par ELSE et les vidéos des interventions de l'école thématique et du séminaire

L’école thématique ELSE s’inscrit dans la continuité du séminaire dédié qui réunit, une fois par mois depuis juin 2013, des acteurs de l’éducation bi-plurilingue (praticiens, chercheurs, étudiants, formateurs, inspecteurs). Ce séminaire développe une réflexion sur la formation et l’innovation en confrontant les problématiques communes et spécifiques aux contextes éducatifs dans lesquels des savoirs sont transmis, construits, appris dans une autre langue que la (ou les) langue(s) maternelle(s) de l’apprenant, langue(s) de première socialisation. Les contextes éducatifs concernés par cette double problématique de la construction de savoirs disciplinaires et de savoirs linguistiques sont très divers : classes bilingues, écoles d’immersion, dispositifs EMILE/CLIL (Enseignement de matières par l’intégration d’une Langue Étrangère), enseignement des langues régionales, enseignement des disciplines non linguistiques dans le secondaire, sections européennes, écoles internationales, enseignement du français aux élèves nouvellement arrivés et plus largement aux enfants allophones et plurilingues en classe ordinaire. Cette diversité de contextes procède notamment de l’intensification de la mondialisation des échanges et des transformations du marché linguistique et éducatif qui en résultent. Le langage et les langues se trouvent ainsi au cœur de questions didactiques contemporaines à forts enjeux. Ces questions demeurent pourtant relativement peu traitées, ou de manière très cloisonnée et rarement approfondies, dans la formation initiale et continue des enseignants. L’école thématique ELSE propose un programme de formation innovant, cherchant à joindre les forces et les interrogations des enseignants, des formateurs et des chercheurs par une réflexion conjointe et décloisonnée.

NB : Cette formation est gratuite, en revanche il sera demandé à chaque participant quelques dizaines d’euros dans le cadre des trois déjeuners pris en commun à l’IFÉ.

 

Le travail collectif en REP+

Dispositf scolaire 1.jpg




Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 13 et 14 octobre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

 

Alors que la refondation de l’éducation prioritaire a commencé avec la mise en place des premiers REP+ « préfigurateurs » à la rentrée 2014, le travail collectif est l’une des conditions de réussite de cette refondation. Le système de pondération devrait permettre de dégager du temps pour ce travail en équipe, mais le travail collectif ne se décrète pas. A quelles conditions peut-il se mettre en place dans les établissements ? Quels sont les lieux et les espaces qui peuvent le favoriser ? Quels contenus permettent de le rendre attractif ? Quelles collaborations intermétiers peuvent y contribuer ? Avec quelles transformations sur le travail des uns et des autres ?

 

L’enquête de terrain par l’anthropologie filmée

livre3.jpg





Parties prenantes : IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 27, 28 et 29 octobre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Au-delà de la simple captation vidéo, comme support de recueil de données, l’observation filmée permet de rendre compte de ce qui se joue lors d’une situation d’apprentissage ou d’une activité professionnelle, par exemple. Pour cela, il convient de se tenir au plus près des interactions sociales, en s’attachant à l’engagement des personnes dans leur activité partagée. Dès lors, il devient possible de réaliser une séquence d’observation filmée qui puisse donner à comprendre cette situation, en tant que circonstance d’échanges complexe, quand bien même il puisse s’agir d’une simple salutation ou d’un banal échange marchand. Cette formation vise à l’acquisition d’une pratique ethnographique de l’observation filmée dans le cadre théorique d’une anthropologie des transactions. Elle s’adresse à celles et ceux qui souhaitent s’initier ou se perfectionner à l’usage de la caméra lors de leurs enquêtes de terrain, mais également à tout chercheur ou praticien souhaitant approfondir sa pratique de l’enquête qualitative, en y interrogeant les conditions épistémologiques et méthodologiques. L’expérience de cette pratique ethnographique de l’observation filmée permet de mieux comprendre la relation entre enquêteur et enquêté, entre observateur et observé. Le rapport filmant-filmé, notamment, met clairement en évidence les conditions du rapport au terrain, car il en radicalise les effets. La formation se déroulera sur trois jours, répartie en neuf séances. Elle proposera un enseignement théorico-pratique, s’appuyant sur les analyses fines des exercices d’observation filmée réalisés par les stagiaires. La formation ne requiert pas de connaissances techniques préalables.


Utiliser la vidéo et l’analyse du travail pour former des enseignants et des formateurs

néopass1.jpg





Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Formation de quatre jours organisée en deux sessions de deux jours à l'Institut français de l'Éducation :

  • 12 et 13 novembre 2014 (session 1)
  • 01 et 02 avril 2015 (session 2)

Programme (session 1)

Ressources (session 1)

Accéder aux ressources de la formation du mois d'octobre 2012

Accéder au site NéoPass@action

La vidéo n’est pas un outil nouveau dans l’arsenal du formateur. Elle est depuis longtemps utilisée pour analyser des pratiques professionnelles, voire parfois montrer celles supposées être les meilleures, à s’approprier, et celles supposées les moins bonnes, à éviter à tout prix. En mobilisant les cadres de l’analyse du travail, cette formation propose de nouvelles manières d’utiliser la vidéo pour recueillir des traces de l’activité réelle des enseignants et formateurs en situation concrète, les analyser, et outiller des entretiens individuels, collectifs, ou encore des groupes de travail. Des partages d’expérience, des apports théoriques et des ateliers méthodologiques constitueront cette formation qui s’appuiera notamment sur la plateforme en ligne NéoPass@ction. L’objectif est que les participants construisent des moyens efficaces d’intervenir dans leur contexte de formation, leur permettant de mieux répondre aux besoins et attentes de leurs stagiaires.

 

FormaTerre 2014 : la Terre

  • Événements exceptionnels de son fonctionnement - Ressources exploitables par l'homme

pollution2.jpg





Parties prenantes : Équipe ACCES, IFÉ-ENS de Lyon

Dates : 20 et 21 novembre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Ressources

Cette formation proposera une approche non catastrophiste des évènements exceptionnels du fonctionnement de la Terre qui conduisent à des aléas et à des risques. Elle tentera de rendre accessible aux enseignants les méthodes et les résultats issus de la recherche et de présenter des pistes pédagogiques utilisables en classe. La formation est construite sur l’alternance de temps d’apports scientifiques et de réflexions pédagogiques et didactiques sur le sujet traité, afin de faciliter les interactions entre les communautés de recherche et d'enseignement. Elle se déroulera sur deux journées pleines avec des conférences le matin, des ateliers l'après-midi et une conférence grand public le jeudi 20 novembre au soir.

 

Devenir élève francophone plurilingue dans une école inclusive

  •  Des valeurs aux pratiques réelles, quelle(s) formation(s) partagée(s) entre enseignants de classes dites ordinaires et enseignants d’UPE2A

professeur2.jpg




Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 01, 02 et 03 décembre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

Accéder aux ressources de la formation du mois d'avril 2014

Devenir un élève francophone plurilingue, lorsque l’on est allophone en situation de migration récente, impose de s’inscrire dans une forme scolaire méconnue, voire même inconcevable mentalement, celle du pays d’accueil. Devenir un élève qui s’engage dans la tâche scolaire exige d’apprendre à communiquer, se socialiser et se scolariser en français, tout autant que s’acculturer à de nouvelles pratiques avec pour corollaire de se construire une identité positive (Rayou, 2014). Ce travail de métissage linguistique, culturel, scolaire ne peut s’engager que sous certaines conditions d’accueil, d’étayage, d’accompagnement. L’ouverture à l’altérité « obligée » pour ces élèves nouveaux arrivants n’en est pas moins primordiale dans la formation de tout élève. C’est donc l’ensemble des enseignants qui ont à mener des actions coordonnées et des projets partagés, dans les temps d’UPE2A (Unité pédagogique pour les élèves allophones arrivants ; anciennement appelé classe d’accueil ou CLA) comme dans les classes dites ordinaires. A partir d’apports de recherches par des conférenciers, en anthropologie, sciences de l’éducation, sciences du langage et dans le contexte des dispositifs institutionnels UPE2A (circulaire 2012), cette formation de formateurs proposera des travaux dans la perspective d’élaborer des schémas de formation commune aux enseignants de classes ordinaires et de dispositifs UPE2A. Pour ce faire, et autant que faire se peut, nous invitons les participants à s’inscrire en binôme de formateurs ; CASNAV et formateurs en circonscription, départementaux, académiques, ESPE, etc.

Écrire et réécrire : une approche réflexive et collaborative sur les écrits professionnels

ecriture4.jpg





Parties prenantes : S2HEP, EducTice, IFÉ-ENS de Lyon ; CREAD ; ESPE, Université Européenne de Bretagne ; LIRDEF, Université Paul Valéry Montpellier 3

Dates : 04 et 05 décembre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Dans le contexte actuel qui promeut le partage de pratiques et la diffusion des innovations pédagogiques, construire une approche réflexive et collaborative sur ses écrits professionnels peut être un atout. C’est une demande de l’institution en termes de valorisation et de mutualisation, et une nécessité dans le cadre de recherches collaboratives (par exemple dans les LéA - Lieux d’éducation associés à l’IFÉ). La formation se donne comme objectifs de permettre aux participants de saisir les enjeux de l’écriture professionnelle, de s’instrumenter pour écrire de manière réflexive, formalisée et diffusable, et ainsi de disposer de traces pour une réflexion partagée sur ses pratiques. Il s’agira de construire des compétences à l’écriture individuelle et collective, pour soi et en direction d’autrui. La formation-action permettra aux participants de se mettre en situation de formalisation individuelle et collective de description des pratiques professionnelles sur différents supports, et d’analyse de leurs productions.

 

L’histoire des disciplines dans la formation des enseignants : enjeux, objets et pratiques


disciplines colaires1.jpg





Parties prenantes : SHE de l'IFÉ-ENS de Lyon

Dates : 15 et 16 décembre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Formation reportée à l'automne 2015

Les arrêtés du 19 avril 2013 ont renforcé la dimension professionnalisante des concours de recrutement des professeurs du premier et du second degré. Si l’histoire des disciplines n’y figure plus de manière explicite, il est en revanche demandé aux candidats d’avoir une réflexion sur « les enjeux scientifiques, didactiques, épistémologiques, culturels et sociaux » de leur champ disciplinaire. Cette formation aura pour objectifs de susciter une réflexion collective interdisciplinaire sur les enjeux d’une contribution de l’histoire des disciplines à la formation et à la professionnalisation des enseignants du premier et du second degré. Elle proposera également aux participants un cadre conceptuel et des méthodes de travail, afin de faciliter l’intégration de l’histoire des disciplines dans les cursus de formation de manière à identifier les besoins particuliers en ressources appropriées à la formation des enseignants.

 

Les discriminations à l'école : publics problèmes ou problèmes publics ?

  • Le rôle de l’institution scolaire dans la fabrication des catégories d’élèves

Reussite educative1.jpg





Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 17, 18 et 19 décembre 2014

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Dans un contexte marqué par une évolution importante des politiques éducatives, cette formation sera l’occasion de revenir sur les questions auxquelles sont confrontés les acteurs du système éducatif français, en tension entre le principe d'égalité affichée de l'École et les inégalités produites par son fonctionnement réel. La formation sera l'occasion de clarifier la notion de discrimination et de voir de quelle manière elle nous permet de regarder les inégalités scolaires. Une attention particulière sera portée sur les normes  et les processus qui peuvent différencier les élèves et produire des catégories (d'origine sociale et/ou "ethno-raciale" et de sexe) ainsi que sur les leviers permettant de dépasser ces obstacles.

 

Plus de maitres que de classes en primaire : quel accompagnement pour la réussite du projet ?

classe6.jpg





Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Formation de quatre jours organisée en deux sessions de deux jours à l'Institut français de l'Éducation :

  • 06 et 07 janvier 2015 (session 1)
  • 08 et 09 juin 2015 (session 2)

Programme (session 1)

Ressources

Affichée par le ministère comme une priorité nationale, cette orientation est désormais installée selon diverses modalités dans les départements, très souvent sur les territoires de l’Éducation Prioritaire. Au bout d’un an de fonctionnement, on dispose désormais du recul nécessaire pour mieux comprendre à quelles conditions ce qui est un « dispositif » peut avoir un impact positif sur les situations d’apprentissage et la réussite des élèves. Ce séminaire, ouvert aux pilotes, inspecteurs, formateurs, coordinateurs, enseignants sera l’occasion de les approfondir, de présenter des analyses appuyées sur le travail réel des enseignants dans ce nouveau contexte professionnel. Il aura aussi pour but la poursuite de la production de ressources utiles aux formations engagées dans les départements et les circonscriptions.

 

Langages et maternelles

ecole20.jpg




Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 12, 13 et 14 janvier 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Accéder aux ressources de la formation du mois d'avril 2014

Programme

Ressources

De nombreux travaux de recherche montrent que la diversité des élèves et leurs ressources langagières, ainsi que le développement de compétences langagières propres à l’École, sont autant de facteurs déterminants pour la réussite scolaire. Qu’en est-il aujourd’hui des approches pédagogiques qui tentent de permette à l’École de jouer pleinement son rôle dans la limitation du poids des inégalités sociales ? Cette formation tentera de faire le point sur les connaissances disponibles dans différentes disciplines de recherche tout en travailler à l’élaboration de démarches de formation en croisant notamment les expériences de terrain.

 

La démarche d'investigation en mathématiques

  • Démarche d’étude par la recherche de école primaire au lycée

Maths10.jpg





Parties prenantes : IFÉ - ENS de Lyon ; Équipes d'accueil ADEF (Apprentissage, Didactique, Évaluation, Formation) et  I3DL (Interdidactique et Didactique des Disciplines et des Langues

Dates : du 19 au 22 janvier 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

L’arrivée dans les programmes du terme de « démarche d’investigation », à l’école primaire, au collège et en lycée professionnel s’inscrit dans une volonté institutionnelle de revalorisation de l’enseignement scientifique, dont le sens et l’intérêt échappent trop souvent à bon nombre d’élèves. Ce constat, rendu particulièrement visible depuis quelques temps à partir des évaluations nationales ou internationales, interpelle désormais les responsables du système éducatif. Au sein des recherches actuellement menées par l’IFÉ, on élabore et teste la possibilité d’un enseignement des mathématiques basé sur une démarche grâce à laquelle les élèves apprennent, par l’étude et la recherche, certaines des notions du programme. Une opinion assez répandue voudrait que la démarche d'investigation se décline en une démarche expérimentale et en la résolution de problèmes par les élèves. La réalité des recherches menées par l’IFÉ montre que les choses ne sont pas si évidentes qu’il n’y paraît. Il s’agit, à l’école élémentaire, d’adapter et de faire passer des ingénieries didactiques sur l’entrée dans la numération et les algorithmes opératoires. Au niveau du collège et du lycée, d’initier des Parcours d'Étude et de Recherche élaborés par le réseau PERMES (Parcours d’Etude et de Recherche en Mathématiques dans l’Enseignement Secondaire). Au-delà des préconisations institutionnelles, quelles ressources disponibles ou à construire pour ce type d’enseignement ? A l’opposé d’un volontarisme qui échoue souvent car basé sur l’empirie, de quels outils théoriques faut-il disposer ? Enfin, quelle formation pour un type d’enseignement nouveau qui se démarque de ce qui se fait d’ordinaire en classe ?

 

Le décrochage en question

  • Déplier les processus pédagogiques et didactiques qui produisent du décrochage dans l’école

école.jpg







Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 26, 27 et 28 janvier 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

Dans un contexte où le décrochage s’inscrit comme une préoccupation majeure en France et où se construisent des dispositifs pour suivre les jeunes risquant de quitter précocement le système scolaire, que sait-on des processus qui produisent du décrochage dans la classe ordinaire, depuis la maternelle jusqu’au lycée ? Cette formation sera l’occasion de regarder le décrochage du point de vue de l’Institution, c’est à dire comme un problème de professionnels en se décentrant des catégories de publics "décrocheurs-décrochés". Elle permettra de repositionner le décrochage au regard des politiques publiques dans l’histoire des politiques éducatives françaises depuis la reconfiguration du premier degré en passant par la construction du collège unique. A cette occasion, on regardera alternativement comment le décrochage fait problème pour les élèves et comment il fait problème pour les professionnels. Des temps seront consacrés à réfléchir collectivement à des leviers articulant les savoirs de recherche et les savoirs de métiers pour construire au mieux les conditions de la réussite des parcours d’élèves.

 

Scénarisation et pédagogies innovantes à l’heure du numérique

scenarios5.jpg




Parties prenantes : Équipe EducTice, IFÉ-ENS de Lyon et le Laboratoire Informatique de Grenoble

Dates : 02, 03 et 04 février 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

 

Les dix dernières années ont vu l’émergence rapide de plateformes de formation proposant aux apprenants des ressources d’apprentissage venant compléter ou remplacer les modalités traditionnelles de formation dans la classe. À l’heure de la généralisation des réseaux sociaux, de l’importance croissante donnée à la dimension collaborative dans l’apprentissage, de la montée en puissance des jeux pour l’apprentissage, de l’informatique mobile, ces plateformes présentent aujourd’hui de nombreuses limites. Parmi ces limites, on peut identifier la difficulté pour un concepteur (ingénieur pédagogique, enseignant, formateur) à exprimer aisément des scénarios d’apprentissage ouverts dépassant la consommation individuelle et séquentielle de ressources. L’objet de cette formation est de faire le point sur la modélisation des scénarios en centrant le propos sur des modèles émergents plaçant les notions d’espace d’activités et de personnalisation au centre de la tâche de conception. La formation, menée par des chercheurs et des praticiens, alternera des temps de présentation, des jeux de formation et des manipulations pratiques réalisées sur une plateforme de nouvelle génération.

 

Immunité et vaccination

vaccin4.jpg







Parties prenantes : Équipe ACCES de l'ENS de Lyon en collaboration avec le département de Biologie de l'ENS Lyon

Dates : 05 et 06 février 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

L'équipe ACCES et le Département de Biologie de l'ENS de Lyon travaillent ensemble sur le thème « Immunité et vaccination », en partenariat avec l'Association des enseignants d'Immunologie (ASSIM). Le groupe de travail constitué d'enseignants du second degré, d'enseignants-chercheurs et de chercheurs en immunologie vous propose des ressources pour accompagner les nouveaux programmes de Terminale et les programmes actuels de Troisième.

 

FormaSciences 2015

formasciences1.jpg







Parties prenantes : Équipe ACCES de l'ENS de Lyon, en collaboration avec l'Équipe UNIS, ENS de Lyon

Dates : jeudi 26 février 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Ressources

Cette formation pluridisciplinaire d'une journée est destinée à renforcer les connaissances scientifiques des enseignants. Elle s'adresse aux professeurs de sciences de la Vie et de la Terre et de sciences physiques et chimiques des lycées et collèges.

 

Évaluer en langues ; vers l’efficacité et l’équité

  • Les situations d’évaluation : contenus, acteurs, fonctions, finalités

Hybride2.jpg





Parties prenantes : IFÉ-ENS de Lyon ; Veille et analyse, IFÉ-ENS de Lyon, Association Défi-Langues

Dates : 04, 05 et 06 mars 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

Dans le contexte actuel de crise des pratiques d’évaluation, une volonté de remise en question semble s’affirmer : des voix institutionnelles appellent à repenser l’approche de l’évaluation en renouvelant ses modalités et en changeant ses finalités, comme en témoignent, par exemple, les travaux de la conférence nationale sur l’évaluation (décembre 2014) ou ceux du Conseil supérieur des programmes. Par ailleurs, devançant la demande institutionnelle, dans nombre d’écoles élémentaires, mais aussi de collèges et lycées, des équipes s’attachent à transformer leurs pratiques évaluatives, par exemple en créant des « classes compétences ». La présente formation s’inscrit dans le fil de l’émergence de ces nouvelles pratiques évaluatives, dans l’intention à la fois de les éclairer et de les conforter.

 

Le témoignage audiovisuel dans les pratiques pédagogiques

  • Sources, outils et valorisations

mémorial4.jpg




Parties prenantes : L’Institut français de l’Éducation de l'ENS de Lyon et l’USC Shoah Foundation

Dates : 12 et 13 mars 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

 

Les enjeux mémoriels actuels et la révolution numérique pèsent lourdement sur les pratiques enseignantes. Á cet égard, l’offre pédagogique s’est considérablement accrue ces dernières années sans que s’en soit toujours trouvés facilités l’accès aux ressources documentaires et la prise en main des outils proposés. Cette formation de deux jours sera l’occasion de se familiariser avec une collection de près de 52 000 témoignages portant sur la Shoah ainsi que sur les autres génocides et crimes de masse, rendue accessible depuis l’automne 2014 à l’École normale supérieure de Lyon. Ces récits ont été intégralement numérisés et indexés à la minute à l’aide de 62 000 mots-clés. Cinq moteurs de recherche permettent d’identifier au plus près tous sujets d’études. Il s'agira donc d’engager une réflexion sur la démarche consistant à mobiliser des extraits de témoignages à des fins pédagogiques, de réfléchir autour d’un certain nombre de dispositifs conçus pour la classe et de s’interroger sur les modalités d’accès à ces ressources et outils. Enfin, les participants se verront proposer de réaliser une activité pédagogique à partir de l’outil IWitness créé par l’USC Shoah Foundation.

 

La professionnalité enseignante en lycée professionnel

  • Le travail enseignant et la question de l’évaluation

Classe1.jpg







Centre Alain Savary, IFÉ-ENS de Lyon - Veille et analyse, IFÉ-ENS de Lyon - ESPE de l’académie de Lyon - Académie de Lyon - Équipe ECP (université Lyon 2, IFÉ-ENS de Lyon, UJM - Saint-Étienne) - Université Joseph Fourrier, Grenoble 1 - Ministère de l’agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

Dates : 18, 19 et 20 mars 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Accéder aux ressources de la formation du mois de mars 2014

Programme

Ressources

Désormais la voie professionnelle donne accès aux bacheliers ayant suivi une formation en trois ans la possibilité de la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. Cette nouvelle perspective et les nouveaux parcours de ces lycéens questionnent la professionnalité des enseignants de lycée professionnel. Les prescriptions définissant les compétences et les connaissances que les élèves doivent acquérir pour préparer leur entrée dans la vie professionnelle, ou poursuivre des études supérieures, interrogent, à bien des égards, l’évaluation, entendue comme composante du processus d’apprentissage. En outre, les outils communément mobilisés pour sa mise en œuvre, au lieu d’engendrer des progrès, génère, dans bon nombre de cas, frustration et incompréhension. Bien souvent le discours est biaisé et quand l’évaluation produit de l’angoisse ou un manque d’estime de soi, à terme, elle peut engendrer une forme d’échec scolaire. La question est donc de savoir comment faire pour que la manière dont sont mobilisés les outils évaluatifs ait du sens pour les élèves et pour que l’agir professionnel puisse, dans la mesure du possible, entrer en résonance avec ces mêmes outils que l’on désire mettre en œuvre. Après avoir défini ce que recouvre le terme de "professionnalité" de façon générale et plus particulièrement en lycée professionnel, cette formation tentera d’entrevoir quels sont les éléments qui perturbent le travail ordinaire des enseignants et leurs effets sur l’agir professionnel. À partir des différents niveaux d’analyse, macro, méso et micro (institution, établissement, classe), elle tentera de mettre à jour les éléments qui agissent sur cette modification de la professionnalité (nouvelles modalités de rédaction des prescriptions, simulateur d’entreprise, …), leur impact sur la construction de nouveaux gestes professionnels et la dynamique des collectifs de travail.

 

Art et École en Éducation prioritaire

arts8.jpg





Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 23, 24 et 25 mars 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Accéder aux ressources de la formation du mois d'avril 2014

Programme

Ressources

Au moment où le conseil supérieur des programmes formalise un « Projet de référentiel pour le parcours d’éducation artistique et culturelle ; école primaire et collège » (18/12/2014) qui cible « l’acquisition et l’appropriation d’une culture artistique par chaque élève, composante de la culture commune portée par le socle commun » et pour ce faire préconise une ouverture de l’institution scolaire à des partenaires culturels territoriaux, n’y a-t-il pas une dynamique favorable et de nouveaux défis à relever dans le domaine de l’EAC et de l’éducation par l’art ? À l’heure où l’actualité impose de réinterroger les pratiques éducatives, l’éducation artistique et culturelle (EAC) et l’éducation par l’art n’ont-elles pas une mission fondatrice dans le développement des individus ? N’ont-elles pas leur part à jouer dans la construction d’une pensée conceptuelle et symbolique chez l’enfant et le jeune, dans l’expression et la mise en scène de ses émotions ? C’est à partir d’apports de la recherche, de partage d’expériences et d’analyse de dispositifs que cette formation proposera de mener des travaux de réflexion et d’élaboration collective entre personnes appartenant à des mondes professionnels variés. Il ne s’agira pas tant d’élaborer des préconisations injonctives que de réfléchir à des processus de formation ou d’accompagnement utiles aux professionnels, et proposer des démarches réalistes et appropriables par tous.

 

Questions vives du partenariat et Réussite Éducative

  • Quelles collaborations locales et institutionnelles pour améliorer l’accompagnement à la scolarité ?

Discrimination1.jpg





Parties prenantes : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon - CR-DSU Rhône-Alpes - Centre Académique Michel Delay - DSDEN 38 - DRJSCS Rhône-Alpes - CREFE 38 - Collège Coopératif Rhône-Alpes

Dates : 26 et 27 mars puis 22 mai 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

Le séminaire partenarial « questions vives du partenariat et réussite éducative » coordonné par le centre Alain-Savary a vu le jour en 2007 au moment où se déployaient les programmes de réussite éducative. En 2012-2013 le séminaire s’est consacré aux coopérations locales et en 2013-2014, aux collaborations interinstitutionnelles au niveau départemental et régional. Dans cette continuité, le comité de suivi, propose ces journées d’étude pour ouvrir un espace de travail aux professionnels de terrain et aux responsables institutionnels et politiques pour réfléchir conjointement aux manières d’accompagner et d’outiller le travail partenarial local dans le champ éducatif autour des besoins des enfants dans les quartiers prioritaires et des professionnels qui travaillent auprès d’eux. L’objet de la réflexion se centrera sur les questions d’accompagnement à la scolarité dans un contexte où se mettent en place progressivement les réformes des rythmes scolaires, de l’Éducation prioritaire et de la politique de la Ville.

 

"Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire"

Parent.jpg




Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 07, 08 et 09 avril 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Accéder aux ressources de la formation du mois de janvier 2014

Programme

Ressources

À l’heure où le référentiel pour l’éducation prioritaire inscrit comme troisième de ses six priorités « une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire », de nombreuses académies se sont emparées de la question, du fait aussi de la multiplication des situations de conflits qui opposent enseignants et parents d’élèves. Ces situations d’urgence auxquelles il s’agit de réagir dans l’immédiateté, par définition, génèrent leurs lots d’insatisfactions ne réglant aucunement les problèmes de places, de rôles et de gestes professionnels tant dans le quotidien de la vie scolaire que dans les instances officielles où des représentants de parents siègent. Le centre Alain Savary propose d’une part un espace de réflexion où les questionnements critiques de l’existant, en connaissance de cause, ont pour finalité de construire des relations apaisées et constructives dans l’intérêt de la scolarité des enfants et, d’autre part, d’ébaucher et élaborer des projets de formation pour des professionnels éducatifs ou des responsables associatifs concernés par ces enjeux.

 

Utilisation des smartphones dans l'enseignement des sciences expérimentales

smartphone4.jpg




Parties prenantes : Équipe ACCES de l'ENS de Lyon

Dates :  mardi 28 avril 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

 

Les Smartphones ont envahi nos établissements scolaires et la plupart des élèves qui en possèdent déjà un sont loin d’utiliser toutes les possibilités de ce nouvel outil. Les Smartphones offrent des possibilités de calculs puissants et ils sont dotés de capteurs permettant de faire des mesures en sciences. D’autre part, grâce à leur taille, les expériences peuvent se dérouler à l’extérieur. Cette formation aura pour objet l’utilisation des Smartphones lors de travaux pratiques en classe de sciences. Elle explorera les possibilités des Smartphones en mécanique (utilisation des accéléromètres, des gyromètres et des magnétomètres) sachant que les Smartphones peuvent également être utilisés en optique, en acoustique, en astronomie ou en séismologie. Les possibilités sont vastes nous ne sommes qu’au début de leur exploration.

 

Piloter en Éducation Prioritaire : quelles collaborations, pour quelles priorités ?

professeur9.jpg







Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon

Dates : 26, 27 et 28 mai 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Accéder aux ressources de la formation du mois de mars 2014

Formation ajournée

Pour que la « refondation de l’éducation prioritaire » débouche sur des réussites, tant pour les élèves que pour les professionnels, quels défis les « pilotes », au niveau académique, départemental et locale doivent-ils relever ? Quelles sont les spécificités et les tensions du travail des pilotes en Éducation Prioritaire, que ce soit en REP+ ou ailleurs ? Comment concilier  logique d’établissement et logique de Réseau (entre écoles, collège voire lycées) ? Sur quelles priorités construire un pilotage partagé au niveau local ? Comment rendre efficient le travail inter-métiers ? En lien avec la politique de la Ville, quelles coopérations construire entre les institutions au niveau local, mais aussi au niveau départemental et académique ? La formation, organisée par le Centre Alain Savary, sera l’occasion de faire le point sur les différents travaux de recherche en les croisant avec les expériences de terrain. Il s’agira de dégager des pistes de réflexion et d’action pour les pilotes (correspondants académiques, IA-IPR, CAREP, DASEN, IEN, chefs d'établissements) et les métiers intermédiaires de l’Éducation Prioritaire (coordonnateurs-secrétaires du comité exécutif, conseillers pédagogiques, enseignants à missions spécifiques).

 

Les dispositifs, la classe, l’établissement ; quels soutiens à l’engagement des élèves ?

autorité6.jpg







Parties prenantes : Centre Alain Savary, IFÉ - ENS de Lyon, CGET Commissariat général à l'égalité des territoires.

Dates : mercredi 3 juin 2015

Lieu : Institut français de l'Éducation

Programme

Ressources

Dans un contexte marqué par la controverse autour de l’insuffisante efficacité des dispositifs d’accompagnement des élèves, cette journée sera l’occasion de réfléchir aux enjeux d’une aide apportée de manière plus cohérente et mieux ajustée aux besoins des élèves. La question du soutien à la réussite des élèves est constante dans les réflexions des professionnels de l’Éducation et les travaux des chercheurs. Elle s’alimente sans cesse de nouvelles pistes d’analyse d’expériences réussies d’aide à l’engagement des élèves, tant dans la classe formelle qu’à travers des dispositifs dédiés. Quels pas de côté ces dispositifs font-ils faire aux enseignants, aux praticiens, afin de mieux comprendre la nature des difficultés des élèves ? À quelles conditions les dispositifs d’aide et de soutien redynamisent-ils la classe au quotidien ? Comment s’articulent les différentes composantes du soutien proposé aux élèves ? Pour quels résultats ? La réflexion s’appuiera notamment sur le travail d’une équipe de recherche qui a étudié durant deux années les formes de soutien proposées aux élèves en difficulté dans des configurations locales très différentes.

 

Actions sur le document