INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil » Ressources et Services Institut Carnot de l'Éducation

Institut Carnot de l'Éducation

Institut Carnot de l'Éducation

 
 
Lancement officiel, 26 septembre 2016
 

Le 26 septembre 2016 à Grenoble, dans le cadre de la journée "Innover dans l'éducation : quelle ambition pour la France ?", a eu lieu le lancement officiel de l'Institut Carnot de l'Éducation Auvergne-Rhône-Alpes par Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. A cette occasion, Roger Fougères a remis officiellement son rapport de la mission ICÉ à madame la ministre.

Michel Lussault, directeur de l'IFÉ, était présent. Rappelons que l'IFÉ-ENS de Lyon a soutenu l’expérimentation dès l’origine, forte de son expérience en matière de renforcement des liens entre  le système éducatif et la recherche en éducation. 
L’ICÉ concerne les trois académies de la région Rhône-Alpes Auvergne (Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand). Un premier appel à manifestation d’intérêt a permis  de constituer un réseau de membres sélectionnés en juillet par un comité stratégique de suivi. Ce lancement a été l’occasion de favoriser une connaissance mutuelle des activités des différents porteurs de projet et de lancer la constitution d’un réseau de coopération entre enseignants et chercheurs.

 

L’IFÉ soutient le premier Institut Carnot de l’Éducation (ICÉ), créé le 1er janvier 2016 à l’échelle de la région Auvergne Rhône Alpes, pour une expérimentation d’un an, mise en place par le ministère de l’Éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la Recherche en collaboration avec les trois Rectorats d’académie et les trois sites universitaires. Un Institut Carnot de l’Éducation est une structure d’échange, de dialogue et de construction de projets communs entre monde scolaire et monde de la recherche, au service des élèves, autour des pratiques pédagogiques, et partant des interrogations des équipes au sein des établissements. Il vise à mettre l’accent sur un double aspect : d’une part,  l’importance pour les enseignants d’un lien plus direct avec la recherche, et, d’autre part,  le besoin d’une plus grande écoute des chercheurs vis-à-vis de difficultés et de questionnements rencontrés dans les pratiques pédagogiques.

A la base d’un ICÉ se trouve l’engagement d’enseignants et de chercheurs. Des équipes d’enseignants éprouvent le besoin de réfléchir à des questions pédagogiques, cherchent à rendre leurs pratiques plus efficaces et souhaitent pour cela avoir des échanges avec des chercheurs. Des équipes de chercheurs peuvent leur faire partager des résultats de leurs recherches pour atteindre ces objectifs, tester elles-mêmes la validité sur le terrain de leurs travaux, et engager de nouvelles activités de recherche si le dialogue fait apparaître des sujets pour lesquels les connaissances actuelles sont insuffisantes.

Afin de favoriser les relations entre enseignants et chercheurs, une équipe de « passeurs », constituée de représentants du système éducatif et de la recherche est à la disposition des membres du réseau pour la construction, le suivi et l’évolution des projets  au sein de l’ICÉ. 

Plus de 200 réponses à l’appel à manifestation d'intérêt ont été reçues, émanant des acteurs du système éducatif de la région (environ 120 manifestations d’intérêt), des laboratoires de recherche (environ 80 manifestations d’intérêt) et de différentes structures organisant déjà des liens entre chercheurs et enseignants. Plus de soixante porteurs de réponses éducatives ont été conviés aux rencontres entre enseignants et chercheurs qui ont eu lieu à Grenoble le 27 avril, Lyon le 28 avril et Clermont-Ferrand le 29 avril, où des interactions et des collaborations ont pu s’initier.

L’ICÉ Auvergne Rhône-Alpes a lancé un appel à projet détaillé pour la constitution de son réseau. Ces projets ont été évalués par un comité scientifique, puis par le comité stratégique de suivi, constitué des trois recteurs, des présidents des trois universités,  de représentants des trois directions ministérielles, des directeurs des trois ÉSPÉ et de l’IFÉ, ainsi que de personnes extérieures à la région. 12 projets de recherche et de valorisation et 16 projets d'action éducative adossés à la recherche ont été retenus pour faire partie de l'ICÉ-ARA à la rentrée 2016 par le comité stratégique de suivi qui s'est réuni en juillet 2016 .

Voir le canevas de rédaction des projets de recherche et son guide de rédaction

Voir le canevas de rédaction des projets d’action éducative adossés à la recherche 

Voir le rapport Fougères de juillet 2016

Actions sur le document