Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Lieux d'Éducation Associés (léa)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Les différents LéA / Écoles-Collèges Terres de Lorraine
Retour

LéA Écoles-Collèges Terres de Lorraine, Nancy-Metz

depuis 2017
Sur les traces des apprentissages scolaires de l'école maternelle au collège. Apports du numérique, en traces écrites.
CREM
Objet(s) d’enseignement-apprentissage : Français, lettres, arts et culture
Conditions et organisations des apprentissages : Numérique, Collaborations
Développement professionnel : Travail collectif, Transformations professionnelles

Notre projet rassemble des écoles et des collèges de plusieurs bassins de recrutement lorrains, d'où la mention "Terres de Lorraine" dans son nom.

L'idée de sa création a commencé à germer le 1er décembre 2016. Ce jour-là, nous ne nous connaissions pas tous mais nous avons été réunis à une journée d'étude intitulée "Rendez-vous de l'ESPE de Lorraine" pour aborder la question du cycle 3, aux confins de l'école et du collège.  Et puis la question des usages numériques en matière des traces scolaires nous a semblé un point aveugle de nos travaux. La crise sanitaire nous a donné une raison de plus de mettre cette question au travail.

Des collègues d'écoles maternelles ont décidé de nous rejoindre dans l'aventure à partir de la rentrée 2021 : les usages du numérique sont en effet multiples à l'école dès le cycle 1 et une étude longitudinale de ces usages devrait documenter notre questionnement.

Notre groupe se compose de 16 personnes de statuts divers : enseignants et enseignantes d'écoles maternelles et élémentaires, du secondaire et du supérieur, conseillères pédagogiques, formateurs et formatrices. Sont ainsi mis en relation : l'INSPE de Lorraine, et plus précisément le site de Nancy-Maxéville, le collège de Colombey-les-Belles, la circonscription de...

Recherche menée

Qu’écrit-on pour apprendre en milieu scolaire et comment le fait-on au XXIe siècle ? Notre recherche traite des pratiques d’écriture scolaire : conception, usages, mise en circulation. La crise sanitaire oblige le monde scolaire à poser la question de la continuité pédagogique, nous posons celle de la résistance de la trace écrite à la distanciation.

Le projet consiste à enrichir les connaissances disponibles sur la trace écrite scolaire, en analysant les spécificités didactiques et pédagogiques des traces écrites numériques et les effets de la numérisation des traces ordinaires, sur les pratiques scolaires d’apprentissage et d’enseignement, de l’école maternelle au collège.

L’analyse didactique de ces traces écrites recueillies permettra, d’une part, de vérifier si elles s’intègrent à notre catégorisation de la trace écrite ou si elles constituent une nouvelle catégorie de traces, d’autre part, d’accéder au point de vue des concepteurs et des usagers de ces nouvelles traces (les élèves, les enseignants, les familles, les accompagnants dans le travail scolaire personnel) ; nous envisageons d’organiser des entretiens d’auto-confrontation (Theureau, 2010) aux traces d’enseignement-apprentissage (numériques, non numériques et hybrides) pour comprendre comment (par qui, selon quelles modalités rédactionnelles, avec quelles visées et pour quels lecteurs) ils les pensent, les planifient, les produisent, les révisent, les mobilisent, les archivent, les partagent et éventuellement les publient.

Productions du LéA

Voici quelques-unes de nos productions :

Le poster « La trace écrite scolaire ou l’orchestration enseignante », créé pour le séminaire du Réseau des LéA de mai 2019, est un outil de travail dont la genèse remonte aux premières réunions de travail en automne 2017. 

Ce schéma de la trace écrite synthétise notre connaissance de la trace écrite et sert de support pour permettre aux enseignants de situer leurs pratiques dans le paysage des possibles. À l’aide de cet outil, ils peuvent identifier leurs pratiques et adopter un stratégie pour étendre leur territoire d’intervention dans le domaine de l’écriture scolaire pour enseigner et faire apprendre, en explorant des zones qu’ils auraient ignorées jusque-là. 

Nous avons communiqué nos travaux dans divers espaces de recherche, de formation, de partage de pratiques :

- Jeudi 18 octobre 2018 – Participation du LéA à l’émission Iféquoi, de la webradio KADEKOL, ENS/IFÉ, Lyon. 

- Promonet-Therese, A. 2018. "Étude des pratiques enseignantes à partir des cahiers d’élèves. Quelle prise en compte des inégalités ?" Dans Daniel Niclot, Thierry Philippot. Assurer la réussite de tous les élèves. Perspectives internationales.  Presses universitaires de Reims.

- Promonet, A. 2019. Trace écrite et apprentissage personnalisé, une piste didactique. La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, Éd. de l'INSHEA. Éducation et sociétés inclusives, pp.139-152.

- Promonet, A. 2019.  La trace écrite scolaire : un récit ?. Pratiques.  181-182.

- Jeudi 10 janvier 2019 – Communication – Journée d’études « Lire, écrire, penser à l’écrit », ESPE de Lorraine, site de Maxéville. 

- Mars 2020 – Contribution à la Lettre académique de la pédagogie n° 10 « Pour une école en litéracie »

- Juin 2021 - Les auteurs à l'école - étude de formes d'auctorialité apprenante (Chapitre d'ouvrage collectif : BISENIUS-PENIN, C., GLESENER, J. (Dir), Narrations auctoriales dans l'espace public : comment penser et raconter l'auteur ?. PUN)

Membres de l'équipe

  • Patricia BIRKLE
  • Ségolène BOITEL
  • Sophie CLAUDEL
  • Suzie COSSAVELLA
  • Frédérique FISSON
  • Alain GARLAND
  • Corinne HENRIET
  • Kheira MEHRAZ
  • Valérie METZ
  • Stéphanie MOUILLET
  • Caroline PASTE
  • Aurore PROMONET
  • Eva RABIN
  • Léa ROMARY
  • Marie-Claire SILVETTI

En vidéo

Équipe

Correspondant Recherche
Aurore PROMONET
Correspondant LéA
Stéphanie MOUILLET