Apprentissages disciplinaires en classe ordinaire et en contexte plurilingue : une question vive en formation

Soumis par yfesseli le
Du 22 janvier 2024 au 23 janvier 2024

14 heure(s) 2 sur jour(s)
80 inscriptions max.

Date limite d'inscription
19 janvier 2024


  • Analyser des situations de classe pour mieux comprendre les problèmes d'enseignement et d'apprentissage
  • Croiser les expertises des professionnels de la formation et de la recherche

Les enseignants sont quotidiennement aux prises avec une très grande hétérogénéité scolaire et notamment une hétérogénéité linguistique de leurs élèves. Dans un contexte français d’enseignement monolingue, la diversité linguistique est souvent vécue par les professionnels comme un obstacle pour la communication du quotidien et pour l’entrée dans les apprentissages scolaires, nommé par eux « barrière de la langue ». Dans le même temps, l’École inclusive attend de ces mêmes professionnels qu’ils prennent en compte les singularités et les besoins particuliers des élèves.

Les recherches en sciences du langage ont modifié le paradigme du plurilinguisme comme obstacle, pour aller vers le plurilinguisme comme richesse. La diversité linguistique est considérée comme un potentiel tremplin pour l’éducation interculturelle, l’éveil aux langues et certains apprentissages comme par exemple l’étude de la langue ou la compréhension. Des outils et des démarches issus de la recherche proposent de prendre appui en classe sur les connaissances linguistiques préalables des élèves. Cet objectif est également soutenu à l’échelle européenne et nationale dans les instructions officielles.

Dans ce paysage éducatif contrasté, plusieurs directions en formation peuvent être envisagées et s'articuler :

  • Former les enseignants à mieux comprendre la nature des difficultés des élèves dans l'ordinaire de la classe et penser les liens possibles avec leurs répertoires et compétences langagiers
  • Former les enseignants à l’ouverture interculturelle, aux démarches  et outils issus des approches plurielles au bénéfice des apprentissages des élèves.

Cette formation documentera la 1ère entrée à partir de l'analyse de situations de classe ordinaire et de situation de formation. Elle s’appuiera sur des apports de la recherche et sur des expériences d’équipes pédagogiques et de formateurs sur cette question.

Participation de Karima Gouaïch, Université d'Aix-Marseille.


  • Informations sur le programme et le contenu contacter le référent de la formation , Henrique Vilas Boas,  centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon
  • Informations sur les modalités pratiques pour participer à la formation : contacter manifestations.ife [at] ens-lyon.fr (le service manifestations )de l'IFÉ.

Jour 1: 9h30-17h Jour 2: 9h-16h30

Formateurs et aux cadres de l’Education Nationale, susceptibles de concevoir et de mettre en oeuvre des modules de formation sur ce sujet ou d’accompagner des équipes confrontées à ces difficultés.