Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Kadékol

Navigation

L'éducation a sa webradio

  • Ministere.png
  • ENS Lyon.jpg
Vous êtes ici : Accueil / LE MICRO EST DANS LA CLASSE / épisode 7

LE MICRO EST DANS LA CLASSE : épisode 7 (02/03/2018)

Télécharger (format mp3)

MÊME EN TENDANT L'OREILLE VOUS N'ENTENDREZ AUCUNE FAUSSE NOTE !

« La notion d’unidimensionnalité est une trahison de la compréhension du monde. Dès que l’on ramène une chose à un chiffre, il n’en reste plus rien. Un caillou ne vaut pas 10. Il est grand, petit, lourd, il est dur, mais il ne vaut pas 10. De la même manière dire d’une copie qu’elle vaut 15 est une stupidité. [...] la copie a un profil, elle est bonne pour les idées, mauvaise pour l’orthographe, etc. [...]Face à une copie, à un exposé oral, ou à un candidat, l’examinateur réagit en fonction d’une multitude de points de vue ; en lui-même, il répond à mille questions et se forge une opinion qui ne peut s’exprimer qu’en décrivant ses multiples facettes. La seule justification de l’unidimensionnalisation, [c’est à dire, de la note], c’est de hiérarchiser ».

Ces mots sont ceux d’Albert Jacquard, chercheur, généticien des populations, et humaniste.

Ces mots pourraient être ceux de toute l’équipe éducative du collège Gérard Philippe de Niort. Dans ce collège, plus de notes !

Plus de classement, plus de comparaison, plus de découragement ! Les élèves sont évalués par compétences, sur ce qu’ils réussissent, avec bienveillance. Mais attention chers auditeurs, ne vous y trompez pas ! Cela ne signifie en rien un manque d’exigence ou d’ambition pour les élèves, bien au contraire !

Et pour aller plus loin ...

Site du collège Gérard Philipe de Niort

La fiche expérithèque du projet du collège Gérard Philipe de Niort sur Eduscol

Le logiciel d'acquisition des compétences : SACoche

Interview de Marine Fontaine à la journée de l'Innovation 2018 à Poitiers

Émission préparée par ...

Montage et réalisation : Florence Sauvebois
Technique : Sébastien Boudin
Musique : JAIN, Makeba, 2015
Habillage sonore : Simon Gattegno
Mixage : Réseau Canopé

Fermer