INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil » Les formations Formations 2017-2018

L'Institut français de l’Éducation (IFÉ) de l'ENS de Lyon, par le biais de son pôle de l'Ingénierie de la formation innovante (IFI), conçoit chaque année un programme de formations de formateurs qui a pour ambition de contribuer, en collaboration avec les autres services de l’Institut, à la diffusion des savoirs construits par la recherche en éducation et à leur appropriation par ceux qui ont la responsabilité de former les enseignants, mais également par l'ensemble des acteurs œuvrant dans le champ de l'action éducative.
Sa conviction est que l’articulation de la recherche à la formation permet un enrichissement réciproque des acteurs. La mise en œuvre des orientations à l'origine de la création de l’IFÉ s'exprime dans l'offre élaborée avec des spécialistes de la Recherche en Éducation, des professionnels de terrain et les principaux acteurs du secteur éducatif. Ainsi nos actions s'appuient sur une capacité inédite à confronter chercheurs et acteurs du champ éducatif.

Travailler en équipe pluri-catégorielle pour prévenir le décrochage scolaire

Travailler en équipe pluri-catégorielle pour prévenir le décrochage scolaire

Dates des deux sessions à choisir (ce sont les mêmes formations)

16 et 17 novembre 2017 (session 1)

29 et 30 mars 2018 (session 2)




Public ciblé : Formateurs et professionnels de l'action éducative et scolaire : Enseignants, personnels MLDS, Assistants sociaux, infirmiers, personnels de direction et d'encadrement, Conseillers d'orientation psychologues, conseillers principaux d'éducation, référents décrochage scolaire

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon 

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires: 9h00 - 17h

 

Enjeux du travail intermétier au sein des GPDS - partage d'expériences de formation et utilisation de la plateforme de vidéoformation TITAction

La mise en place des GPDS au sein des établissements scolaires (Groupes de prévention du décrochage scolaire) a mis en évidence le besoin de formation au travail collectif intermétier.

Les référents décrochage et les autres professionnels impliqués dans ces collectifs ont besoin :

  • de mieux comprendre les enjeux du travail collaboratif 
  • d'être soutenus dans leur action au sein des collectifs professionnels 
  • d'être outillés en qualité de formateur pour impulser des actions de formation au travail collaboratif

La formation prendra appui sur les résultats du projet européen TITA et en particulier de la plateforme de vidéoformation TITAction.

Mobiliser la recherche pour la pratique éducative : construire des connaissances et des compétences de "passeurs" en éducation

Mobiliser la recherche pour la pratique éducative : construire des connaissances et des compétences de "passeurs" en éducation

Dates : 23 et 24 novembre 2017

Public ciblé : Formateurs de formateurs, personnels d'inspections et d'encadrement, conseillers CARDIE et responsables de projets éducatifs

Organisateur : Service Veille et analyses, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires: 9h - 17h 


Le développement des relations entre la recherche et le monde éducatif nécessite de plus en plus l’intervention de professionnels de la médiation, souvent appelés « passeurs », qui doivent intégrer les savoirs d’expérience et savoirs scientifiques dans une perspective opérationnelle. Ils ne sont pas seulement des “accompagnateurs” bienveillants des équipes ou des établissements (animation, analyse des besoins, aide à la réflexion…) mais ils nourrissent les équipes et leur apportent des éléments de référence issus de travaux de recherche en lien direct avec leurs besoins.

Nourrir les équipes éducatives et leur apporter des éléments de référence issus de travaux scientifiques nécessite en particulier de mieux comprendre la diversité et le pluralisme des recherches en éducation, leurs logiques de fonctionnement, de production et leurs principaux cadres organisateurs, pour identifier et mobiliser des travaux pertinents pour la pratique éducative.    

Dans la perspective de proposer une culture commune de la recherche en éducation pour des décideurs et des praticiens de l'éducation, l'IFE propose une formation qui vise le développement d'une compétence de trois passeurs intégrant trois dimensions :

  • se familiariser avec les travaux de recherche ;
  • identifier les recherches pertinentes en fonction des contextes, des pratiques et des besoins éducatifs ;
  • organisation la médiation entre recherches et pratiques.

Il sera notamment demandé aux participants, avant et pendant la formation, de lire un ou plusieurs articles de recherche qui seront utilisés comme cas pratiques.

Gérer les élèves "perturbateurs", concevoir des formations pour soutenir les enseignants

Gérer les élèves "perturbateurs", concevoir des formations pour soutenir les enseignants

Dates des deux sessions :

27 et 28 novembre 2017

5 et 6 avril 2018

 

 

 

Public ciblé : Formateurs, cadres, enseignants et professionnels du champ éducatif

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : jour 1 (9h30 - 17h) ; jour 2 (9h-16h)

Cette formation s'adresse à tous les formateurs et cadres des premier et second degré qui interviennent en soutien des enseignants, débutants mais aussi chevronnés, confrontés à la difficulté de gérer dans la classe, des élèves perturbateurs, source importante de difficultés, voire de souffrance au travail. Il s'agira de s'appuyer sur l'analyse du travail réel des enseignants et sur les difficultés de ces élèves à rentrer dans les tâches scolaires proposées, pour construire des scénarios de formation à destination d'équipes d'école ou de collège. Comment les aider à en parler et à en faire un objet de travail collectif afin de progressivement permettre aux membres de ces équipes de développer des pratiques permettant d'aider ces élèves à rentrer dans le travail scolaire ?

La formation articulera des apports de chercheurs, des présentations d'expériences de formateurs, des ressources pour concevoir des formations, ainsi que des temps d'élaboration de parcours de formation.

 

Apprendre à comprendre, apprendre à raconter

Apprendre à comprendre, apprendre à raconter

Date : 1er décembre 2017

Public ciblé : Formateurs d'enseignants du 1er degré (conseillers pédagogiques, IEN)

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : 9h00 - 17h

 

 

 

Depuis deux ans, plus de 250 classes travaillent avec leur circonscription, selon différentes modalités, à "apprendre à raconter et à comprendre" à leurs élèves de maternelle de REP et de REP+, dans le cadre d'une recherche pilotée par Sylvie Cèbe, Isabelle Roux-Baron et Roland Goigoux.
Les premiers résultats de la recherche sont très encourageants.
Les premiers outils étant désormais disponibles dans la collection Narramus chez Retz (droits d'auteurs reversés à une ONG), le Centre Alain-Savary a décidé de construire, en relation avec l'équipe de recherche, une journée de formation de formateurs (destinée aux équipes de circonscriptions). 

Elle sera l'occasion de :

  • présenter les fondements théoriques du travail engagé 
  • présenter les outils et leur organisation 
  • présenter des exemples d'accompagnements réalisés par les équipes de circonscription en direction des équipes d'école.

Des pratiques efficaces pour accrocher les élèves ? Concevoir des formations et des outils pour soutenir les enseignants

Des pratiques efficaces pour accrocher les élèves ? Concevoir des formations et des outils pour soutenir les enseignants

Dates : 4 et 5 décembre 2017

Public ciblé : Formateurs, cadres , enseignants, et professionnels et partenaires du champ éducatif

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires: jour 1 (9h30 - 17h) ; jour 2 (9h-16h)

Accrocher les élèves: quel travail collectif et quels collectifs de travail pour quelles pratiques efficaces ?

Cette formation s’adresse à tous les formateurs et cadres des premier et second degrés qui interviennent auprès des enseignants et des professionnels « vie scolaire », débutants ou chevronnés. Comment soutenir, dans la classe mais aussi dans l’établissement, le travail des professionnels auprès d’élèves dont on sait que le processus de décrochage peut s’opérer à tout moment, entre les premiers signes de décrochage cognitif jusqu’à la déscolarisation ?

A partir de situations réelles de travail, en croisant les outils des didactiques et de l’analyse du travail, cette formation permettra d’envisager les conditions de l’accompagnement de collectifs de professionnels, au sein des écoles et des établissements.

La formation articulera des apports de chercheurs, des ressources pour concevoir des formations, des présentations d'expériences de formateurs et d’équipes, ainsi que des temps d'élaboration de parcours de formation.

Relation École-Famille

Relation École-Famille

Dates des deux sessions : 

12, 13 et 14 décembre 2017

7 et 8 juin 2018



Public ciblé : Formateurs, cadres, enseignants, partenaires, parents d'élèves, élus...

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : 9h00 - 17h

Dorénavant il est acté par tous que les relations École Familles, une des six priorités du référentiel de l’Éducation prioritaire, sont inscrites dans le répertoire des gestes professionnels de l’enseignant. 
Au-delà des apports de la sociologie utiles pour penser l’action, qu’en est-il des dynamiques pragmatiques à mettre en œuvre ? Comment instituer des relations formelles et favoriser les relations informelles qui prennent en compte la pluralité des familles dans leurs approches variées de l’institution scolaire ? Quels sont les enjeux pour les familles et pour l’institution scolaire de ces relations aux différentes étapes de la scolarité obligatoire.

Établissement formateur : du concept à la réalité éthique, méthodologique et pratique. Pour quels effets ?

Établissement formateur : du concept à la réalité éthique, méthodologique et pratique. Pour quels effets ?

Dates des deux sessions: 

23 janvier 2018 

6 mars 2018

 

 

Public ciblé : formateurs premier et second degré, formateurs ESPE, inspecteurs et chefs d'établissement

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : 9h00 - 17h

 Comment favoriser le développement professionnel des enseignants au sein des établissements scolaires ? Quels outils de professionnalisation utiliser et dans quelles conditions ? Comment rendre pérenne une culture durable de formation sur site des enseignants ? 

Il s’agira de s’appuyer sur les témoignages d’équipes responsables de formation sur site pour faire un point-étape des expérimentations en cours en détaillant les dispositifs d’accompagnement mobilisés et repérer in fine comment favoriser un cercle vertueux de formation sans minimiser les difficultés rencontrées.

Next-Lab, plateforme numérique de cours et de classes inversées

Next-Lab, plateforme numérique  de cours et de classes inversées

Dates des 3 sessions: 

25 et 26 janvier 2018

19 et 20 mars 2018

04 et 05 juin 2018 (Hackathon)

 

Public ciblé : formateurs, enseignants, ingénieurs pédagogiques

Organisateur : Gérard Vidal, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : 8h30 - 17h

 

 

La plateforme numérique Next-Lab  fournit à l’enseignant un outil innovant pour concevoir ses propres scénarios d'apprentissage, les partager avec ses élèves et suivre leur travail.  Elle offre la possibilité de cloner et/ou d’amender des séquences pédagogiques construites selon six scénarios d’apprentissage par investigation éprouvés. De plus, elle fournit à l’élève un espace numérique de travail en classe ou à distance.

Cette formation permet d’acquérir les compétences pour créer en autonomie un cours ou adapter l’un de ceux déjà proposés en ligne. Plus de 1000 scénarios y sont accessibles dans plusieurs langues. Next-Lab propose, en outre, une gamme variée d'outils numériques sur des sujets scientifiques, comprenant des centaines de laboratoires virtuels, des applications et des espaces d'apprentissage par investigation.

La dernière session du mois de juin donnera lieu à un hackathon. Durant 48 heures, les participants de profils divers (développeurs, formateurs, enseignants, concepteurs, designers) développeront, par équipes, leurs projets dans un temps contraint en apportant leur créativité, leurs compétences en pédagogie, « learning design », développement informatique, analyse et visualisation de données. L’objectif est de concevoir ou de modifier en fonction des besoins français un scénario d’apprentissage, accompagné de ses ressources pédagogiques numériques, conforme au cadre formel du projet Next Lab !

L’IFÉ-ENS de Lyon est partenaire et centre national d’expertise du projet de recherche européen Next-Lab, cofinancé par la Commission européenne, dans le cadre du programme Horizon 2020. 

 

Sites web dédiés au projet : http://project.golabz.eu 

Connaître, tester, développer des scénarios de formation avec NéopassSup pour l'accompagnement de la pédagogie du supérieur

Connaître, tester, développer des scénarios de formation avec NéopassSup pour l'accompagnement de la pédagogie du supérieur

Dates des deux sessions : 

31 janvier 2018

29 mars 2018

 

 

Public ciblé : Formateurs enseignement supérieur

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : 9h00 - 17h

Formation en partenariat avec la chaire Unesco (intervenants internationaux), la DGESIP et l'ESEN-ESR

Connaître l'outil NéopassSup et disposer de scénarios de formation pour accompagner les pratiques pédagogiques dans les universités et ainsi améliorer les processus d'enseignement/apprentissage au profit de la réussite des étudiants.

FormaSciences : penser la ville au futur

FormaSciences : penser la ville au futur

Date : 1er février 2018

Public ciblé : Enseignants du second degré

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon et rectorat de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

 

 

  • Les inscriptions se font par le rectorat de Lyon

 

Formasciences vise à renforcer les connaissances scientifiques des enseignants de SVT et PC, cette édition propose des pistes de travail autour de l’adaptation de la ville au changement climatique.

Comprendre et développer la ville dans le cadre de l’EPI « Transition écologique et développement durable » : écosystème urbain, météorologie locale, gestion de l’eau, pollutions, habitat, végétalisation, agriculture urbaine, smartcity…

Impulser, piloter et coordonner le réseau d'éducation prioritaire pour soutenir l'activité collective inter-métiers

Impulser, piloter et coordonner le réseau d'éducation prioritaire pour soutenir l'activité collective inter-métiers

Dates : 5 et 6 février 2018

Public ciblé : Formateurs, pilotes et coordonnateurs

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : 9h00 - 17h

La refondation de l'Éducation prioritaire a mis en évidence l'importance fondamentale de la collaboration entre les différents métiers pour contribuer à améliorer la qualité du travail. En collaboration avec plusieurs académies et départements de recherche, le centre Alain-Savary explore à quelles conditions les espaces de travail collectifs peuvent devenir des ressources utiles aux différents métiers - y compris quand ils n'ont pas forcément tous les mêmes priorités... 
La formation sera l'occasion de revenir sur des situations concrètes et de prendre de la distance pour comprendre les difficultés à travailler ensemble et à construire des outils et des méthodes pour les surmonter.

Langage, langues et inégalités scolaires

Langage, langues et inégalités scolaires

Dates : 7, 8 et 9 février 2018

Public ciblé : Formateurs, cadres, enseignants, partenaires et élus

Organisateurs : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Parties prenantes : IFÉ-ENS de Lyon, Laboratoire ICAR (UMR 5191/CNRS, Lyon 2, ENS de Lyon) et Laboratoire DyLiS (Université de Rouen-Normandie) 

 

Lieu : Institut français de l'Éducation

Comment construire une culture langagière commune qui prenne en compte la diversité des profils sociaux et des répertoires communicatifs des élèves ? Dans quels buts, à quelles conditions et selon quelles modalités ? Il s’agira d’examiner différentes modalités existantes d’interprétation et de prise en compte, à et par l’École, de la diversité linguistique, des normes et des variations socio-langagières afin, d’une part, de mieux cerner le rôle dévolu aux langues et au langage à l’École dans la construction des différences, voire dans la production d’inégalités sociales et / ou scolaires et, d’autre part, d’envisager des pistes d’action pour que l’École contribue à réduire ces inégalités. Les apports de la recherche pour cette formation s’inscriront dans les champs des sciences du langage, de la sociologie et des sciences de l’Éducation et seront confrontés à la réalité des métiers.

"Ces gestes qui parlent" : Enseigner tout un art du détail. Repérer dans l'analyse de la pratique, les gestes du métier qui favorisent une relation éducative saine.

"Ces gestes qui parlent" : Enseigner tout un art du détail. Repérer dans l'analyse de la pratique, les gestes du métier qui favorisent une relation éducative saine.

Dates : 27 et 28 février 2018

Public ciblé : Tout public d'enseignants et formateurs

Organisateurs : ESPE de Lyon (UCBL), IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

En situation de communication verbale et non-verbale, repérer et s'approprier des micro-gestes professionnels opérants au regard de situations d'enseignement prototypiques à partir de 5 marqueurs que sont :

La posture gestuée jusque dans l'usage de la main, La voix premier instrument de travail de l'enseignant, Le regard qui signe la qualité de la relation, L’usage du mot, Le positionnement tactique dans son placement et ses déplacements.

Enseigner c’est communiquer et en premier lieu c’est « dire quelque chose à quelqu’un ». La formation aura pour objet de recenser des attitudes, des gestes, des comportements verbaux et non verbaux qui peuvent être considérés comme autant de facilitateurs dans une relation de communication en situation de formation et d’enseignement. La voix est le premier instrument dans la communication orale, mais elle se matérialise à travers l’ensemble de l’enveloppe corporelle et des signes qu’elle produit.

Un orateur va indubitablement induire chez son auditoire des réactions. Que ces réactions induites et gestes produits soient conscients ou non, le fait est qu’ils existent et peuvent être observés, analysés, identifiés et considérés comme autant de marqueurs positifs ou négatifs dans la relation à l’autre. Le contenu d’un cours, d’une conférence est une chose, la médiation de sa transmission en est une autre. Ne pouvant considérer que seule la connaissance de l’objet suffit, il faudra dès lors reconnaître toute l’importance qu’il y a à s’intéresser à la mise en scène de la communication dans la transmission d’un savoir.


Former à l'enseignement de l'algèbre au collège en travaillant sens et technique

Former à l'enseignement de l'algèbre au collège en travaillant sens et technique

Dates : 1er et 2 mars 2018 

Public ciblé : Formateurs d'enseignants/cadres 2nd degré 

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon 

Parties prenantes :  IFÉ-ENS de Lyon et Université de Genève

Lieu : Institut français de l'Éducation



 

Fournir des outils théoriques et pratiques aux formateurs afin de développer un enseignement de l'algèbre à partir de problèmes sans négliger les aspects techniques et les justifications. Réfléchir sur comment faire entrer les élèves dans la pensée algébrique : quels types de problèmes proposer, quelles progressions, quelles difficultés, quelles erreurs classiques ? Mettre en avant l'intérêt de proposer des formations pour inciter les professeurs à mettre en place dans leurs classes des problèmes consistants permettant aux élèves de chercher, de faire des conjectures, d'argumenter pour finalement donner du sens aux notions enseignées et rendre nécessaire l'outil algébrique.

Apports théoriques divers à partir des recherches de didactique de l'algèbre. Mise en évidence de questions fondamentales à aborder en formation initiale et continue des professeurs de mathématiques du niveau collège. Détermination et analyse de problèmes permettant d'introduire l'algèbre au collège et notamment ceux intégrant les programmes de calcul. Réflexion sur les aspects techniques du calcul littéral et des justifications. Cette formation est en lien avec le parcours M@gistère IFÉ "Une entrée possible dans l'algèbre par les programmes de calcul".

Enseigner les nombres relatifs au cycle 4 à partir de programmes de calcul

Enseigner les nombres relatifs au cycle 4 à partir de programmes de calcul

Dates :  8 et 9 mars 2018

Public ciblé : Enseignants 2nd degré et formateurs mathématiques

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

 

 

 

Objectif de la formation : Se former à la prise en mains d'un parcours d'étude et de recherche en cycle 4 pour un enseignement des nombres relatifs qui se place résolument dans le cadre de l'algèbre, en ne recourant pas aux métaphores usuelles (température, etc.)

Divers contextes sont usuellement utilisés pour amener les élèves vers une première rencontre avec les nombres relatifs. Nous reprenons à notre compte  les analyses qui ont pu être faites des obstacles didactiques vers lesquels aboutissent les diverses métaphores traditionnellement en usage : recettes et dépenses, températures, altitudes, avancer et reculer, etc. Dans l’entrée proposée, passée dans des classes depuis une dizaine d'années et bâtie sur une organisation mathématique de référence épistémologiquement valide, les relatifs sont vus comme des opérateurs additifs permettant de simplifier les calculs au sein d’un programme plus complexe. La formation de deux journées consiste à prendre en mains cette proposition d'enseignement qui, par ailleurs, laisse une large place à l'étude et la recherche des élèves dans la classe. On montrera comment elle se démarque de ce qui est ordinairement enseigné ainsi que ses effets positifs sur l'apprentissage des élèves.

Former les enseignants de physique-chimie : des grands principes à la pratique de classe

Former les enseignants de physique-chimie : des grands principes à la pratique de classe

 

 

 

 

 

 

 

Dates : 12 mars 2018

Public ciblé : Formateurs d'enseignants et cadres 2nd degré

Organisateur : Andrée Tiberghien, Aude Caussarieu et Jacques Vince

Lieu : Institut français de l'Éducation

Dans le contexte actuel, les  formateurs d’enseignants de physique-chimie sont confrontés à un triple défi : prendre en charge de nouvelles prescriptions émergeant depuis une dizaine d’années (contextualisation, résolution de problèmes, approche par compétences…), s’adapter à un public d’enseignants hétérogène dans des contextes variés, et trouver un fil conducteur pour que les formations ne deviennent pas un patchwork de cours « à thèmes » autour de l’enseignement. 

Au sein de l’équipe Sésames nous produisons et utilisons depuis plusieurs années des résultats de recherche en éducation pour construire des ressources d’enseignement en classe. Nous avons formalisé ces résultats en un certain nombre de « principes » qui, sans être directement opératoires,  ont permis la construction d’outils et de ressources de formation pour les enseignants. Par exemple un principe issu des travaux de Vygotski tel que « l’élève apprend en construisant et formulant ses nouvelles idées en interaction » n’est pas directement utilisable dans la classe ; nous avons développé des outils intermédiaires, eux-mêmes déclinés en ressources de formations courtes et autonomes. 

Dans cette formation, nous proposons dans un premier temps de discuter une organisation de ces « principes », dont certains sont spécifiques de la discipline enseignée, à partir de leur origine et de leur utilisation en lien avec les outils intermédiaires. Ces outils permettent alors au formateur d’aider l’enseignant à comprendre et à confronter ces principes à ses expériences de terrain. Cette démarche permet au formateur de choisir des modules pour construire et adapter ses propres formations à des publics et des contextes variés. 

Dans un second temps, la formation sera centrée sur deux modules qui permettront d’illustrer la démarche de production de ressources de formation : l’un sur la modélisation, l’autre sur l’évaluation formative.

Lutter contre les discriminations dans l'orientation, quelles formations pour les acteurs

Lutter contre les discriminations dans l'orientation, quelles formations pour les acteurs

Dates : 15 et 16 mars 2018

Public ciblé : Formateurs, cadres, enseignants, partenaires, COPSY, CPE...

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Cette formation prendra appui sur les résultats et les préconisations issues de la conférence de consensus qui s’est tenue en 2016 dans l’académie de Créteil : Penser les discriminations à l’école pour les combattre : du déni à la lucidité, de la lucidité à l’action.

 

 Les procédures d’orientation, les stages et les formations en entreprises représentent deux zones à fort risques de discriminations pour les jeunes. Dans cette formation, on s’attachera à penser les ségrégations scolaires comme le résultat de procédures d’orientation, ce qui permettra, collectivement, de faire un travail de repérage et d’analyse des mécanismes de construction de ces procédures pour se donner des moyens d’agir.

 

La formation articulera des apports de chercheurs, des présentations d'expériences de professionnels en établissement , ainsi que des temps d'atelier pour concevoir, des outils et des modalités de travail adaptés aux différents contextes des établissements.

Organisations mathématique et didactique autour du théorème de Thalès pour un enseignement bâti sur des situations de recherche

Organisations mathématique et didactique autour du théorème de Thalès pour un enseignement bâti sur des situations de recherche

Dates :  15 et 16 mars 2018

Public ciblé : Formateurs d'enseignants/cadres 2nd degré

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

 
 
 

Objectif: Dégager une analyse de l'organisation mathématique autour du théorème de Thalès au cycle 4 ; étudier une organisation didactique possible ; prendre connaissance d'une proposition d'enseignement bâtie sur l'étude par la recherche.

Le programme du cycle 4 indique : « Le théorème de Thalès est introduit en 3ème, en liaison étroite avec la proportionnalité et l’homothétie, mais aussi les agrandissements et réductions. » Mais ce théorème permet d’engendrer une organisation mathématique plus large : triangles semblables, trigonométrie, équation de droite, représentation graphique d’une fonction affine. Au-delà, il repose sur des notions parfois implicitement rencontrées, mais aux fondements explicites de mathématiques de niveau supérieur : densité de Q dans R, axiomes d’Archimède et des segments emboîtés. 

Dans quelle mesure le professeur doit-il connaître cela, en tenir compte ou non et opérer des choix raisonnés pour cet enseignement au cycle 4 ? Comment tisser des liens mathématiques entre les notions au programme de ce cycle, en rapport avec le théorème de Thalès ? Est-il possible de proposer un enseignement bâti sur la mise en situation de recherche des élèves pour un enseignement intégré et plus large de cette partie du programme ? A quelles conditions, et quelles conséquences sur le rôle dévolu au professeur dans le cadre d’une telle organisation didactique ?

 

Science et pensée critique

Science et pensée critique

 

 

 

 

 

 

Dates : 19 et 20 mars 2018

Public ciblé: Formateurs et enseignants du 2d degré 

Parties prenantes : académie d’Aix-Marseille ; le collectif collectif de recherche transdisciplinaire esprit critique & sciences (Cortecs) ; IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Des théories scientifiques les plus farfelues aux manipulations idéologiques et politiques en sciences comme l'Intelligent Design ou le darwinisme social, tout ce qui relève de la frontière des sciences a pour vertu, par contraste, de faire naître l'essence même du processus d'élaboration de la connaissance scientifique commune. Par les erreurs d'appréciation, les limites de nos sens, mais aussi par nos faiblesses statistiques, nos manquements lexicaux, sans parler de nos goûts pour le strass et les paillettes médiatiques, il y a une kyrielle de manières de conclure à tort que quelque-chose de faux est vraisemblable. Aux affirmations paranormalistes, aux revendications surnaturelles ou spiritualistes, aux théories incontradictibles ou basées sur des prémisses fausses, il convient donc de développer une épistémologie neutre, sceptique au sens de la suspension de jugement, non complaisante devant la « nature » humaine et ses nombreux manquements. Reste à savoir comment élaborer une didactique de cette pensée, comment rendre appropriable cet art du doute raisonnable et méthodique, en faire un réel axe pédagogique efficace et transversal des vies scolaires et universitaires. L'objectif de cette formation est de présenter les bases épistémologiques permettant de forger un outillage critique solide pour l’analyse et le tri de l’information, d’abord scientifique, mais plus largement de tout type d’information : différences entre science et pseudosciences, aspects méthodologiques de la démarche scientifique, faillibilité de nos perceptions, de notre mémoire, soumission à l’autorité, influence et manipulation. Les thèmes d’accroche sont variés et en lien avec la critique argumentée des pseudosciences, idéologies et autres formes de discrimination et stéréotypes. On (re)découvrira ces outils appliqués dans des situations concrètes et élaborées sur le terrain avec des enseignants et leurs élèves, de tout niveau. Le lien est fait en permanence entre ces outils et les travaux et ressources pédagogiques déjà réalisés disponibles sur le site www.cortecs.org.

Racisme, sexisme et discriminations en milieu scolaire : quels espaces de travail pour comprendre et agir ?

Racisme, sexisme et discriminations en milieu scolaire : quels espaces de travail pour comprendre et agir ?

Dates : 27 et 28 mars 2018

Public ciblé : Formateurs premier et second degrés, cadres, enseignants, et professionnels du champ éducatif

Organisateurs : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

 
 
 
 

Propos, comportements, attitudes et actes discriminatoires au sein d’un établissement scolaire concernent tous les professionnels de la communauté éducative. Ils peuvent générer de fortes tensions dans les établissements qui peuvent aboutir à des situations de crise lors desquelles l’expression des émotions peut faire obstacle à la compréhension et à l’action

Cette formation, qui s’adresse à tous les formateurs et cadres des premier et second degrés, CPE, coordonnateurs de réseau REP, de l’éducation nationale, s’appuiera sur les champs théoriques de l’analyse institutionnelle, de la sociologie, de la psychologie, du travail social, etc.

Elle contribuera à outiller les participants afin de leur permettre de construire des espaces collectifs où, à partir de situations vécues, des réponses immédiates et à plus long terme peuvent être construites à l’échelle de l’établissement.

La formation articulera des apports de chercheurs, des présentations d'expériences de professionnels en établissement, ainsi que des temps d'atelier pour concevoir, des outils et des modalités de travail adaptés aux différents contextes des établissements.

Ramener le réel en formation, conception et outils

Ramener le réel en formation, conception et outils

Dates des trois sessions :

6 et 7 novembre 2017

29 et 30 janvier 2018

9 et 10 avril 2018

Public ciblé : Formateurs premier et second degrés, cadres et formateurs de formateurs.

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon 

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : jour 1 (9h30 - 17h) ; jour 2 (9h-16h)

Il est recommandé de s'inscrire au moins à 2 sessions pour la cohérence du parcours :

- à la session 1 et 2, apports de contenus et propositions d'activités pour l'intersession

- puis à la session 3, retours sur expérience

À l’heure où se développe la demande institutionnelle d’organiser des parcours de formation articulant "présentiel" et "à distance", la notion "d’hybride" se substitue-t-elle à celle "d’alternance" ? À quelles conditions, pour les formateurs comme pour les stagiaires, la conception et la mise en œuvre de ce type de formation est-elle possible, utile, efficace, à la fois pour le travail en réseau mais également pour la construction de la professionnalité ? La vidéo, la photo, les traces d'activités ne sont pas des outils nouveaux dans l’arsenal du formateur. Elles sont depuis longtemps utilisées pour analyser des pratiques professionnelles et observer l'activité réelle des élèves. En mobilisant les cadres de l’analyse du travail et des didactiques, cette formation approfondira les difficultés ordinaires rencontrées par les formateurs pour ramener le "réel" en formation.

Quelles didactiques pour les élèves allophones ?

Quelles didactiques pour les élèves allophones ?

Dates : 3, 4 et 5 avril 2018

Public ciblé : Formateurs, cadres, enseignants et professionnels du champ éducatif

Organisateur : Centre Alain Savary (IFÉ-ENS Lyon), Laboratoire ICAR (UMR 5191/CNRS, Lyon 2, ENS Lyon), Université de Rouen-Normandie, Laboratoire DyLIS

 

Lieu : Institut français de l'Éducation

 Dans le paradigme d’une école inclusive, l’élève allophone en situation de migration récente est scolarisé dans une classe dite « ordinaire » et pris en charge en UPE2A selon un emploi du temps adapté à ses besoins, autant que faire se peut.

Les enseignants, de la classe ordinaire comme de l’unité pédagogique, ont la responsabilité de (ré)engager l’élève dans une dynamique scolaire où se tissent l’apprentissage du français et la continuité des apprentissages en français.

Dans de telles configurations, y a-t-il des processus didactiques plus favorables ? Comment former les enseignants de classes ordinaires et d’UPE2A à travailler ensemble aux parcours d’apprentissages des élèves allophones nouvellement arrivés ?

Cette formation de formateurs permettra de partager des références théoriques, traduire le prescrit, lire ensemble le réel, partager les outils pour concevoir une formation contextualisée. 

 

 

Anagraph

Anagraph




Date : 24 avril 2018

Public ciblé : Formateurs d'enseignants du 1er degré (conseillers pédagogiques, IEN)

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Cette formation permettra de revenir sur les principaux résultats de la recherche Lire et Écrire qui ont conduit à la conception de la plateforme Anagraph. Nous nous appuierons ensuite sur les analyses produites par la plateforme pour discuter des caractéristiques de quelques manuels représentatifs des différentes approches de l’enseignement de la lecture. À la suite de la présentation de ces résultats, nous organiserons des ateliers permettant de réfléchir à la conception de dispositifs de formations de différents formats allant de l’animation pédagogique de 2 ou 3 heures à l’intégration de la plateforme dans un parcours hybride avec ou sans M@gistère. Nous proposerons enfin une utilisation possible de l’outil dans le cadre de la formation continue d’enseignants expérimentés de cours préparatoire.

Le jardin : un projet au coeur de l'EDD

Le jardin : un projet au coeur de l'EDD

Dates : 27 avril 2018

Public ciblé : formateurs et enseignants cycles 3 et 4

Organisateur : Ifé-ENS de Lyon & académie de Lyon

 Lieu : Institut français de l'Éducation

 

 

Cette formation a pour but d'accompagner prioritairement les enseignants de SVT de collège et leurs collègues d'autres disciplines, les formateurs et les cadres de l'éducation nationale dans la conception et la mise en œuvre de projets pédagogiques transversaux dans et hors les murs de la classe à partir d'un objet de connaissances et de formation : le jardin. Elle rejoint la démarche décloisonnée de l'éducation au développement durable, en proposant aux enseignants de les aider à la fois dans la conception et la mise en œuvre de la pédagogie de projet et en présentant les passerelles envisageables avec des partenaires scientifiques et associatifs. Il s'agira également ici de présenter des outils numériques (site collaboratif, livret numérique) et de former les enseignants à leur utilisation par les élèves en classe et sur le terrain. 

Il s'agira enfin pour l'enseignant d'investir le jardin de l'ENS de Lyon pour expérimenter, tester, échanger sur ses pratiques. L'objet "jardin" se retrouve dans tous les cycles de la scolarité. Cette formation est donc ouverte aux personnes du premier degré abordant ce sujet en cycle 3.

Quel travail en classe pour développer le travail personnel des élèves ?

Quel travail en classe pour développer le travail personnel des élèves ?

Dates : 14 et 15 mai 2018

Public ciblé : Formateurs, cadres, enseignants, partenaires

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

De nombreux travaux de recherche montrent que la question du travail personnel est un élément clé de la réussite scolaire et de la poursuite des études. Ces travaux montrent également que l'externalisation du travail personnel génère des inégalités si les élèves n'arrivent pas à surmonter en classe les obstacles qui les empêchent de devenir progressivement autonome dans le travail d'appropriation des savoirs et des méthodes des disciplines scolaires. La formation explorera les dynamiques locales de formation qui peuvent permettre aux enseignants des premier et second degrés de mettre en place concrètement la progressivité dans l'apprentissage de l'autonomie du travail personnel prescrite par les nouveaux programmes, en aidant les équipes à identifier les obstacles rencontrés par les élèves dans les différentes disciplines.

Passeurs - médiateurs - brokers : Construire et animer des travaux collaboratifs entre acteurs de l’éducation et de la recherche

Passeurs - médiateurs - brokers :  Construire et animer des travaux collaboratifs entre acteurs de l’éducation et de la recherche

Dates : 16, 17 et 18 mai 2018 

Public ciblé : Personnes ayant des fonctions de coordination, de pilotage et d’animation de dispositifs en lien avec la recherche Enseignants et chercheurs impliqués dans des réseaux (LéA, IREM, CARDIE, ICE…) Formateurs (académiques, ESPE, ESENESR…) 

Organisateur : IFÉ-ENS de Lyon et la CARDIE de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

 

Cette formation est proposée par le projet COOPERA FoRCE (pour Formation et Recherche Collaborative en Education) conduite entre l'IFé, l'Université de Sherbrooke (Québec) et la CARDIE de Lyon. Elle vise à outiller les animateurs et pilotes de projets collaboratifs mobilisant des acteurs de l'éducation et de la recherche pour organiser des travaux et favoriser des échanges efficaces aboutissant à des bénéfices partagés entre les différents partenaires : résultats de recherche, développement professionnel, ressources pour l'enseignement et la formation.

Il s'agit de favoriser la collaboration entre plusieurs communautés pour la construction et la mobilisation de savoirs scientifiques et professionnels dans une perspective de mutualisation au bénéfice de tous. Les objectifs de formation seront d'une part opérationnels concernant la mise en œuvre et le suivi de recherche collaborative et d'autre part théorique pour construire une posture réflexive et analytique des travaux menés. Les activités de formation s'appuieront sur l'expérience, comprendront des apports théoriques, des analyses de cas  et des temps de construction au service des projets de recherche collaborative des stagiaires. 

Approche-Programme et approche par compétences dans l'enseignement supérieur

Approche-Programme et approche par compétences dans l'enseignement supérieur

Dates : 16 et 17 octobre 2017

Public ciblé : Formateurs de l'enseignement supérieur

Organisateur : Équipe EducTice, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Cette formation participe de la convention cadre avec la DGESIP - MiPNES.


 Formulaire à renseigner en ligne au moment de l'inscription : http://ife.ens-lyon.fr/enquetes/apapc

L’approche-programme et l’approche par compétences apparaissent comme des leviers potentiels pour favoriser les apprentissages des étudiants et pour soutenir la prise en compte de leur insertion professionnelle (Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 2007). Dans ce contexte l’équipe EducTice de l’IFÉ a porté le projet DevSup de 2011 à 2015 (Bénech et al., 2013 ; Loisy, Sanchez et Diakhaté, 2014 ; Loisy, Bénech et Raze, 2015) avec le soutien de la MIPNES (Mission pour la pédagogie et le numérique dans l’enseignement supérieur) de la DGESIP (Direction générale pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle) du ministère, en collaboration avec les universités de Sherbrooke et de Montréal. 
L’approche-programme est une approche curriculaire intégrée (Lenoir, 2002). Elle se concrétise par une organisation des enseignements autour d'un projet de formation (Prégent, Bernard & Kozanitis, 2009) qui conduit à définir une vision d’ensemble du profil du diplômé. L’approche-programme amène à inverser les relations entre cours et programme : le projet de formation conduit à écrire un programme, que les cours viennent ensuite nourrir (Kozanitis, 2015). Elle repose sur le travail d’une équipe pédagogique en projet qui s’engage dans une œuvre commune, ce qui implique la collaboration des membres de cette équipe. Les chercheurs s’intéressant à l’approche-programme valorisent ses liens étroits avec l’approche par compétences (Berthiaume & Rege Collet, 2013). 
L’usage du terme ‘compétence’ est très répandu aujourd'hui, mais de nombreuses définitions existent, ce qui ne rend pas son utilisation aisée. La notion de compétence est à situer du point de vue du développement du sujet dans la perspective qu’il se réapproprie son parcours (Chauvigné et Coulet, 2010). 
L’accent est résolument mis sur la distinction entre compétence et performance ; sur l’interprétation dynamique de la compétence ; sur les processus sous-jacents à l’activité instrumentée (Coulet 2010, 2015). 

Cette formation est organisée dans le but d’apporter une aide aux établissements supérieurs et aux équipes pédagogiques qui s’engagent dans la rénovation pédagogique en souhaitant faire évoluer leurs formations en lien avec les exigences de la procédure d’accréditation mise en place par le ministère et les attentes de transformation pédagogique.

Consulter les ressources de la formation
 

Former au Lire-Ecrire-Comprendre au cycle 2

Former au Lire-Ecrire-Comprendre  au cycle 2

Dates : 13 et 14 novembre 2017

Public ciblé : Formateurs d'enseignants du 1er degré (conseillers pédagogiques, IEN, formateurs ESPE)

Organisateur : Centre Alain-Savary, IFÉ-ENS de Lyon

Lieu : Institut français de l'Éducation

Horaires : jour 1 (9h30 - 17h) ; jour 2 (9h-16h)

 

 

Pour aller au-delà de la question des méthodes de lecture, cette formation de formateurs se propose d’ouvrir et de mutualiser des pistes de travail et de formation en direction des acteurs concernés par la question de l’influence des pratiques d’enseignement de la lecture et de l’écriture sur la qualité des apprentissages, tout en favorisant la réflexion et les échanges entre praticiens et chercheurs.