Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Lieux d'Éducation Associés (léa)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Les différents LéA / Collège lycée Plaine commune - 93
Retour

LéA Collège lycée Plaine commune - 93, Creteil

depuis 2020
MedAHS
CREN, CHS
Thématique(s) Ifé : Apprentissage et socialisation

Le LéA collège-lycée Plaine Commune est consacré aux liens entre médiation(s) scientifique(s) et apprentissages des élèves en histoire sociale. Il rassemble des enseignants d'histoire-géographie et un professeur documentaliste du collège Jean Lurçat de Saint-Denis et du lycée Le Corbusier d'Aubervilliers, ainsi que des chercheuses des INSPE de Nantes et de Créteil et du LARHRA de Lyon II. Ce LéA est né d'un projet d'exposition porté par l'AMuLoP (association pour un musée du logement populaire du Grand Paris), dont plusieurs membres du LéA font partie. Cette association fondée en 2014 a pour objectif de créer un musée d'histoire sociale en banlieue parisienne. Une exposition de préfiguration est prévue pendant l'année scolaire 2021-2022 à la cité des 800 logements à Aubervilliers. C'est en réfléchissant aux médiations en direction des publics scolaires que les membres de l'association ont eu l'idée de lancer une recherche-action dans des établissements du territoire.

Recherche menée

Notre projet de recherche se fonde sur un ensemble de constats. Le premier constat est celui d'un prisme négatif, plus ou moins consciemment imposé par les programmes scolaires, à l'étude des territoires de banlieue, des classes populaires et de leur dimension multiculturelle. Chez les élèves de banlieue populaire, ce prisme favorise une distance très forte entre l'histoire scolaire nationale et les histoires individuelles locales, notamment migratoires, au risque de faire obstacle à leurs apprentissages en histoire.

Ces premières observations croisent un constat plus général sur les pratiques pédagogiques au sein des musées et des expositions d'histoire. On remarque une difficulté des enseignants, comme des institutions visitées, à construire des supports didactiques qui articulent les enjeux de savoir scolaires et les enjeux scientifiques des savoirs historiques exposés.

Notre LéA veut mettre au travail trois hypothèses:

- Le parti-pris de la micro-histoire d'immeuble et donc d'une histoire incarnée de la banlieue parisienne peut être un moyen d'éprouver avec les élèves le lien entre histoires vécues et histoire française contemporaine et ainsi entre savoir social et savoir scolaire.

- La mise en exposition pour et par les élèves permet de penser l'exposition comme une transposition didactique du savoir issu de la recherche historique en cours.

- La construction à terme de ressources numériques pérennes, prolongeant l'expérience muséographique, permettra d'élargir la focale en questionnant également les représentations et les apprentissages d'élèves de toute la France sur les quartiers populaires de banlieue.

Productions du LéA

Le LéA aspire à des productions pédagogiques et scientifiques. Il s'agira en effet de faire travailler les élèves sur la mise en exposition du savoir (dans le lieu réel de l'exposition mais également dans le "musée virtuel" qui en découlera). Ce travail des élèves, accompagné du cadrage théorique et professionnel des enseignants composera donc un corpus de ressources pédagogiques accessibles de manière pérenne.

D'un point de vue scientifique le LéA pense organiser plusieurs rencontres (journées d'étude/ateliers de recherche) mettant au travail le lien entre recherche scientifique/médiation/apprentissage scolaire. Au delà de ces temps de rencontre, organisés avec les partenaires du projet (AMuLoP, CREN, CHS-Paris 1, Institut Convergence Migrations- Condorcet), l'objectif est également de porter un ensemble de publications scientifiques en didactique de l'histoire (articles) mais également dans un cadre pluridisciplinaire (histoire, didactique, sciences de l'information et de la communication, sociologie, géographie) au sein d'ouvrages collectifs.

Membres de l'équipe

  • Chercheuses:
  • Gaïd Andro (référente recherche)
  • Fanny Gallot
  • Mathilde Rossigneux-Méheust
  • Muriel Cohen

  • Enseignants
  • Diane Chamboduc de Saint Pulgent (référente établissement lycée)
  • Cédric David (référent établissement collège)
  • David Ladent
  • Nour Bousmah
  • Lydie Carrara
  • Edith Poulain
  • Maïté Klachko
  • Damien Boussard
  • Jean-Christophe Epain
  • Claire Schlumberger

En vidéo

Équipe

Correspondant IFE
Gaïd Andro
Correspondant LéA
Diane Chamboduc
Responsable recherche
Gaïd Andro