Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Lieux d'Éducation Associés (lea)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Les différents LéA / Réussir en lycée professionnel à Thiers
Retour

LéA Réussir en lycée professionnel à Thiers, Clermont-Ferrand

depuis 2017
Réussir à Thiers
Laboratoire HESPER (Health Services and Performance Center) (EA 7425)
Thématique(s) Ifé : Apprentissage et socialisation, Efficacité et justice des systèmes éducatifs

Le lycée TILLION accueille 50% d’élèves boursiers avec un profil particulier, notamment du fait que 70% d’entre eux n’ont pas obtenu le DNB en CAP et 40% en BAC. Les élèves, à leur arrivée, manifestent souvent des blocages et des oppositions. Pour permettre au jeune de construire une image de soi positive, de se projeter vers l’avenir et de se construire un projet professionnel, la structure scolaire tente de le valoriser. Cette volonté de lutte contre le décrochage scolaire est écrite dans nos objectifs stratégiques pour le Contrat d’Objectif Tripartite, et dans le projet d'établissement. Elle passe notamment par une organisation différente des temps d’apprentissage, cherchant à donner du sens aux contenus et surtout à s’attacher à la compréhension, par l’élève, des objectifs visés et des compétences attendues. Le dynamisme et l’esprit d’innovation pédagogique de l’établissement sont reconnus ; ainsi, le collège des IEN a soutenu l’établissement en lui octroyant une dotation complémentaire "lycée fragile" pour favoriser la réalisation d'expérimentations pédagogiques. Pour relever ce défi, et créer un espace d’enseignement serein, performant, respectant le jeune et contribuant à sa réalisation professionnelle, une équipe d'enseignants s’est constituée. Elle travaille à une pédagogie adaptée.

Recherche menée

L’hypothèse est posée que les évaluations formatives des compétences et les actions pédagogiques innovantes vont influencer favorablement l’estime de soi scolaire des jeunes, et leurs représentations sociales de leur filière d’appartenance professionnelle. Il est notamment attendu qu'ils utilisent moins de stratégies d’auto-handicap et de désengagement (Leyrit, 2010), aient une motivation plus élevée, une meilleure mémorisation, et une conception de l’intelligence liée à l’effort plutôt qu’innée. Les jeunes devraient ainsi fournir plus d’effort, dans le contexte scolaire, et l'on devrait observer moins de problèmes de comportements. 

Pour mener cette étude, les résultats obtenus au lycée seront comparés à ceux recueillis sur d’autres établissements avec notamment une évaluation sommative classique sur un échantillon de 870 jeunes de 14 à 17 ans de collège, lycées professionnels, généraux et technologiques, qui nous permettra de mettre en exergue l’effet des évaluations proposées au lycée Tillion. Il s’agira également d’évaluer une formation pédagogique mise en œuvre sur ces variables. Cette formation aura lieu entre les deux recueils de données (septembre 2017). La méthodologie utilisée est l’enquête par questionnaires qui est la plus pertinente pour évaluer et comparer des variables conatives. Les échelles qui la composent sont validées scientifiquement. Des nouveaux outils vont être créés pour mesurer des nouvelles variables de recherche telles que l’échelle de mesure de l’estime de soi à travers les réseaux sociaux et l’échelle de mesure des représentations sociales des filières scolaires qui n’existent actuellement pas, qui donneront lieu des publications scientifiques. Afin d’apprécier l’effet des deux types d’évaluation sur les différentes variables conatives, il semble pertinent de faire une étude longitudinale avec deux passations (début et fin d’année scolaire) sur deux années scolaires.

Dans ce sens, les résultats de la recherche seront utilisés pour former l’équipe éducative du lycée Tillion, mais également les futurs professionnels de l’éducation qui suivent la formation en sciences de l’éducation à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne (600 étudiants de L1 au master) et ceux inscrits à l’ESPE de Saint-Etienne. Cette recherche permet notamment de participer à la formation du nouveau Master Conception et mise en œuvre de projets éducatifs dans le secteur enfance-jeunesse, et du master expertise en sciences de l’éducation de l’université Jean Monnet, et d’accueillir les stagiaires de cette formation pour participer aux actions au sein du lycée Tillion (formation, suivi de l’équipe, réalisation de projets par rapport aux résultats de recherche, aux compétences des étudiants sur ces thématiques et de l’évaluation des effets de ces actions).

Productions du LéA

Réalisation d'un film sur la mise en place des actions pour la persévérance scolaire.

https://www.youtube.com/watch?v=NeuAc2Rgix4

Passation d'un questionnaire en début d'année sur toutes les classes entrantes, le questionnaire vient d'être traité, il est maintenant en cours d'interprétation.

Membres de l'équipe

  • Le Moing Pascal Proviseur
  • Vallé Jean François Proviseur adjoint
  • Rousseau Arielle Enseignante
  • Romeuf Christine Enseignante
  • Deberle Marie Eve Enseignante
  • Vaudable Maryline Enseignante
  • Chaput Laétitia Enseignante
  • Leyrit Alexandra MCU

Équipe

Correspondant IFE
LEYRIT Alexandra
Correspondant LéA
LE MOING Pascal
Responsable recherche
LEYRIT Alexandra

Voir aussi

  • https://www.youtube.com/watch?v=NeuAc2Rgix4
  • Lien 2
  • Lien 3