Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Lieux d'Éducation Associés (léa)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Les différents LéA / Collège Daniel Argote - Orthez
Retour

LéA Collège Daniel Argote - Orthez, Bordeaux

depuis 2018
Repenser ses espaces d’apprentissage: de l ‘espace collaboratif à l’espace enrichi dans un contexte de changement lié aux travaux
UMR EFTS Toulouse

Le collège Daniel Argote est un établissement de 438 élèves comportant une Segpa et une Ulis, situé dans un environnement semi rural. L'établissement a connu des difficultés de climat scolaire il y a cinq ans, mais les équipes ont réagi par la mise en place d'actions pédagogiques interdisciplinaires et de projet.

Les pédagogies actives et innovantes sont inscrites au projet d’établissement, tout comme l’utilisation innovantes du numérique.

L'établissement a par exemple mené l'an passé une expérimentation nationale "collège lab" sur l'utilisation pédagogique du téléphone portable. Une dizaine d'enseignants testent des dispositions de salle particulières (ilôts ou autres). Les travaux d'enregistrement sur tablettes conduisent à l'utilisation pédagogique des couloirs. Plus globalement, les projets interdisciplinaires sont très développés dans l'établissement.

L'établissement a été construit dans les années 70, et connait une nouvelle restructuration. C'est dans ce contexte que se met en place le projet de LéA.

Recherche menée

Nous nous sommes tout d'abord attachés à étudier la situation initiale délicate de l'établissement, ainsi que les valeurs qu'il a su dégager pour y faire face. Ces étapes ont été réalisées à travers différents procédés d'enquêtes et d'analyse de contenus qui ont permis de valider l'hypothèse de valeurs "Argote" et d'un attachement à une vision de l'élève ainsi qu'une tendance à l'innovation pédagogique.
La forme choisie est celle de la mise en récit.

Le travail s'est ensuite dirigé vers l'élaboration de dispositifs permettant de faire face au changement que provoquera la période de travaux, avec l'élaboration de dispositifs, au sein de l'équipe Léa, mais partant de là avec l'ensemble des personnels. 

L'année passée a aussi donné lieu à un retour d'expérience spécifique sur la période du confinement, changement s'il en est avec une analyse de contenu et une enquête.

En ce qui concerne le volet recherche, ce projet étudie les évolutions du travail enseignant dans un contexte de changement. Il s’adosse à une caractérisation du changement à partir de quatre axes interdépendants : l’axe des acteurs, l’axe des contextes, l’axe des pratiques et l’axe des savoirs (Marcel, 2014a). Ici, la dynamique de changement est impulsée par la conduite de travaux d’aménagements du collège qui vont nécessiter des adaptations de son fonctionnement et de son organisation.

Les questions que se posent les équipes enseignantes sont : Comment adapter leur pédagogie à cette situation nouvelle? Comment s’adapter aux modifications de l’espace? Quelle place pour le numérique? Quels enseignements retirés de cette expérience pour aller plus loin?
En prenant en compte, les quatre composantes énoncées plus haut, les évolutions du travail enseignant sont investies selon deux approches complémentaires : 

  • Les interrelations entre la dimension spatiale et d’autres dimensions du travail en particulier sa dimension collective au travers des modalités de coordination, de collaboration, de coopération (voir Marcel et al. (dir.), 2007) ;
  • L’articulation entre les principes et les valeurs pédagogiques et leur opérationnalisation dans l’ordinaire et le quotidien des dispositifs, des situations et des pratiques enseignantes, tant individuelles que collectives.

L’intervention mobilise une approche partenariale dans une perspective émancipatrice. Elle prend la forme de six séminaires bi-mensuels. Ces séminaires ont pour objectif de co-élaborer : ils réunissent chercheurs et enseignants. 

Productions du LéA

Analyse et élaboration de dispositifs:
Sous forme de cartes mentales, de portrait et de mise en récit, nous avons analysé la situation initiale délicate de l'établissement, ainsi que les valeurs qu'il a su dégager pour y faire face.
Ces étapes ont été réalisées à travers différents procédés d'enquêtes et d'analyse de contenus qui ont permis de valider l'hypothèse de valeurs "Argote" et d'un attachement à une vision de l'élève ainsi qu'une tendance à l'innovation pédagogique, notamment numérique.

Nous avons élaboré des dispositifs permettant de faire face au changement que provoquera la période de travaux, avec  au sein de l'équipe Léa, puis avec l'ensemble des personnels, dans une dynamique d'établissement apprenant autour d'un séminaire commun à l'ensemble du personnel autour de la problématique des travaux au cours duquel les valeurs établissement dégagées ont été présentées.

Le retour d'expérience sur l'enseignement à distance et la pédagogie pendant la période du confinement, a été mené avec une analyse de contenu et une enquête. Il a donné lieu à un compte rendu d'enquête, à une carte mentale et à une analyse de contenu:"les mots du confinement"

Tous ces apports ont été présentés et utilisés comme support en établissement, dans une logique d'établissement apprenant.

Publications:

Marcel, J-F (2019) « Collectifs de travail, collectif au travail. Questions de pratiques enseignantes » Conférence plénière, Colloque « Ecoles, Territoires & Numériques. Quelles collaborations ? Quels apprentissages ? », Colloque international AcTé, Université de Clermont-Ferrand, 17 octobre 2019

Jaouen, K et Marcel, J-F (2019). Rénovation(s) et aLéAs. Une recherche-intervention « avec » la communauté éducative d’un collège béarnais, Communication, colloque international du REF, Toulouse, juillet 2019

Marcel, J-F. (2020) « Emancipation professionnelle et recherche-intervention. Accompagner le changement (aussi) dans la formation des enseignants », Séminaire EMA (Ecole, Mutations, Apprentissages) « Les dispositifs d’analyse réflexive et collaborative en formation des enseignants – mises en perspective historiques, typologiques et critiques », 10 mars 2020, Université de Cergy-Pontoise (UCP)

Marcel J-F et Broussal, D (2020) La mise en récit de l’expérience comme évaluation de la professionnalité. Le cas d’un projet LéA dans un collège béarnais, Communication, Des méthodologies de l’évaluation de la professionnalité émergente Symposium ADMEE, janvier 2020, Casablanca (Maroc)

Marcel J-F et Broussal, D (à paraître, 2021) Evaluer l’émancipation professionnelle des enseignants in Grémion, C. et  De Paor, C. (Dir.) Comment évaluer la professionnalité émergente ?, Bruxelles : De Boeck.

En vidéo

Équipe

Correspondant IFE
MARCEL Jean-François
Correspondant LéA
DUFAU Vincent
Responsable recherche
MARCEL Jean-François

Voir aussi

  • Lien 1
  • Lien 2
  • Lien 3