Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Français de l'Éducation

Les Lieux d'Éducation Associés (lea)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Les différents LéA / Circonscriptions Métropole de Lyon - CIMELyon
Retour

LéA Circonscriptions Métropole de Lyon - CIMELyon, Lyon

depuis 2017
Objets Connectés et Interfaces Numériques pour l’Apprentissage à L’Ecole Elémentaire en Mathématiques
EducTice
Thématique(s) Ifé : Le numérique en éducation et formation, Les ressources pour apprendre et faire apprendre

A l’issue du projet OCINAEE initial, un dispositif d’objets connectés incluant du matériel tangible, du matériel numérique et un robot, avec des jeux et des situations d’apprentissage sont disponibles et diffusées dans les écoles et collèges de l’agglomération lyonnaise.
Cette action présente a pour objectif d’expérimenter spécifiquement les jeux Voyage dans le plan et Chiffroscope, avec des enseignants qui ont participé à la conception des jeux mais aussi de nouveaux enseignants, pour traiter les questions suivantes centrées sur les apprentissages des élèves en mathématiques :
- l’apprentissage de la numération décimale, du repérage spatial et de l’orientation avec des jeux en regard des nouveaux programmes du cycle 2 et du cycle 3 ;
- la collaboration entre les élèves et son impact sur l’évolution de leurs stratégies de résolution de problème ;
- le rôle de la production de traces réalisées par les élèves lors des parties de jeu et de leur évolution vers des écrits plus formalisés pour les apprentissages en mathématiques.

Le LéA regroupe 23 enseignants dans 5 écoles et 1 collège de la métropole de Lyon.

Recherche menée

L’action présente a donc pour objectif d’expérimenter deux des quatre jeux pour traiter des questions liées aux spécificités du dispositif d’objets connectés et portant sur les apprentissages mathématiques.

Les questions liées aux spécificités d’un dispositif d’objets connectés :

- la collaboration entre les élèves dans le jeu et son impact sur l’évolution des stratégies de résolution

- les traces des résolutions et leur évolution vers des écrits mathématiques (idée de code)

- le rôle du robot mobile dans le dispositif,

- l’articulation entre le tangible et le numérique,

- la continuité du cycle 3.

Les questions portant sur les apprentissages mathématiques :

- la numération telle qu’elle figure dans les nouveaux programmes :

- la numération décimale et la continuité des entiers aux décimaux,

- le rôle du tableau de numération,

- le repérage spatial et l’orientation,

- le travail sur le code.

A propos de la collaboration :

- Le LéA bénéficiera de la dynamique de collaboration existante entre les différents acteurs du projet, enseignants, formateurs et chercheurs, pour conduire les expérimentations ciblées en continuité avec les premiers usages. Ainsi, les écoles et collèges du LéA regrouperont au moins deux des enseignants de l’établissement afin de faciliter une collaboration de proximité, une pérennité des établissements du LéA au cours des trois années d’existence et l’implication d’enseignants plus réservés vis-à-vis des technologies.

- La collaboration entre les élèves est suscitée par le dispositif et les jeux. A quelles conditions cette collaboration existe effectivement dans les situations de classe et quelles conséquences a-t-elle pour la résolution de problème et les apprentissages ?

A propos de la continuité du cycle 2 et du cycle 3 :

- La structure de chaque jeu est identique est se décline pour chaque niveau du cycle 2 et du cycle 3, en continuité du CP à la 6e. Cela permet de faire jouer dans une même classe, des versions différentes d’un même jeu, s’adressant à des élèves de niveau différent. Comment les enseignants s’emparent-ils de cette possibilité de différenciation discrète au sein de leur classe ? Comment les partenaires du LéA s’emparent-ils de cette possibilité pour créer de la continuité et du lien du CP à la 6e et tout particulièrement sur le cycle 3 ?

- La continuité des apprentissages mathématiques au cycle 2 et au cycle 3 est-elle effective sur les contenus de connaissances en jeu : la numération décimale de position avec les entiers et les décimaux, l’orientation et le repérage spatial, la découverte du code et le codage de positions et de déplacements.

Productions du LéA

Publications et communications scientifiques:

Conférences internationales EMF 2018 à Paris, ICME 14 2020 à Shanghai Chine

COPIRELEM 2018, 2019, 2020

 

Publications et communications professionnelles:

Bulletin de la CFEM

Action de formation :

Formation IFE

Ressources pour l’enseignement :

Guides pédagogiques des quatre jeux

Masters et doctorats :

Eventuellement pour le public des stagiaires PE et PLC de l’ESPE de l’académie de Grenoble

Membres de l'équipe

  • Nathalie BARDIN
  • Stéphane BESSIERES
  • Lauriane BESSON
  • Franck BERNETIERE
  • Mylène BOUILLON
  • Virginie CAPPO
  • Laure CLERC
  • Stéphanie CROQUELOIS
  • Alexandre DANIERE
  • Camille DANNER
  • Pierre DAUMAS
  • Marianne DESCOMBES
  • Lionel DURET
  • Corinne GAREL
  • Nathalie GARNIER
  • Alain GEORGE
  • Marie GIROD
  • Fabienne LAPLACE
  • Hassan LEGRINE
  • Karine LE PALLEC
  • Frédéric MAGROU
  • Jean Luc MARTINEZ
  • Sébastien MOKRI
  • Carole PASSE
  • Morgane PIERRE
  • Robin PERROT
  • Yannick PONCET
  • Michèle PRIEUR
  • Jean Pierre RABATEL
  • Gilles ROUSSEAU
  • Claire SIGOT
  • Vanina SITTI
  • Sophie SOURY-LAVERGNE
  • Stéphane VILLAZ

Équipe

Correspondant IFE
RABATEL Jean-Pierre
Correspondant LéA
PONCET Yannick
Responsable recherche
SOURY-LAVERGNE Sophie

Voir aussi