Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Lieux d'Éducation Associés à l'IFÉ

Les Lieux d'Éducation Associés à l'IFÉ (léa-IFÉ)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Anciens Léa / Lycée professionnel - Limay
Retour

LéA Lycée professionnel - Limay, Académie de Versailles (2018-2021)

EMA

Le lycée Condorcet de Limay se situe dans le Mantois, un bassin avec un public urbain et rural qui est confronté à de réelles difficultés socio-économiques. C'est un lycée polyvalent qui compte 1200 élèves dont 319 en LP, anciennement APV à « politique de la ville » ("quartiers urbains particulièrement difficiles") et qui participe à de nombreux projets avec les autres établissements du bassin. L'équipe du lycée Condorcet, confrontée à des situations complexes a souhaité pouvoir bénéficier de l'éclairage de la recherche pour mieux comprendre les réponses apportées ou à apporter aux situations vécues in situ et renforcer ainsi la motivation des élèves et leur engagement dans un parcours de formation.  Dans un contexte de réforme de la voie professionnelle les inquiétudes des acteurs, parents, élèves et enseignants, nécessitent une meilleure compréhension des évolutions actuelles, des enjeux et de leurs conséquences sur l'action au sein de l'établissement.

Côté lycée professionnel: 11 classes de bac pro : sections commerce et gestion administration, dont une classe de première « pôle accueil » (commerce), 2 classes de CAP EVS (CAP réservé), une classe « Ambition réussite » (bacs pro-STMG à prépa BTS).

Action de recherche menée :

L’action concerne un lycée professionnel de Limay, bassin de Mantes-la-Jolie (78). Des formateurs de l’INSPE de Versailles ont proposé à l’équipe de professeurs, confrontée à des situations professionnelles problématiques et complexes, un dispositif d’analyse collaborative de situations initié depuis 3 ans en formation initiale des professeurs stagiaires des voies technologique et professionnelle. Ce dispositif permet de croiser et discuter les perspectives d’acteurs appartenant à des espaces et des temporalités différents (professeurs et personnels de l’établissement, professeurs stagiaires, formateurs INSPE, chercheurs…). L’un des enjeux de cette action était de penser le repositionnement de tous les acteurs engagés par le dispositif, à la fois comme praticiens, formateurs et chercheurs.

Les professeurs ont rédigé, selon le protocole GPS, une analyse de situations qu’ils vivaient, accompagnés par les chercheurs de l’INSPE de Versailles, selon un protocole d’écriture collaborative. Parallèlement, au cours de la seconde année du LéA, ils ont rencontré des stagiaires en formation à l’INSPE et les ont accompagnés dans le même processus.

La dernière année, la pandémie de covid ayant mis un point d’arrêt à cette dynamique qui nécessitait des actions en présentiel, l’équipe de Limay s’est recentrée sur la production d’un outil dont la nécessité avait émergé lors de l’analyse d’une des situations analysée l’année précédente. De façon collaborative, en engageant d’autres acteurs de l’établissement, enseignants et non-enseignants, une fiche-navette et une mission de coordinatrice dont le but est de faciliter la communication autour des élèves à besoins particuliers a été élaborée. Une suite est donc donnée au LéA puisqu'en 2021-2022, les enseignants et le chef d’établissement, appuyés par la CARDIE, la DAFOR et le groupe de formateurs Ecole Inclusive de l'académie de Versailles, mettent en place deux Formations d'Initiative Locale : une première FIL qui permettra aux enseignants du LéA de poursuivre leur réflexion, de construire les nouveaux outils et de travailler à la conception de la formation des équipes de l’établissement ; et une seconde FIL qui permettra de former les autres membres des équipes des classes de l’expérimentation, mais aussi les autres collègues de l’établissement.

Productions du LéA

Publications et communications scientifiques

  • Journée(s) d’étude co-organisée(s) dans l’établissement et/ou à l’INSPE ; 
  • Organisation d’un colloque avec tous les acteurs du LéA. 
  • Articles :

-  Les cahiers pédagogiques (Un GPS pour l’autorité, Equipe du LéA Limay, Les cahiers pédagogiques, Décembre 2019.

- Béatrice Gerlaud, Maris-Laure Elalouf et Maryse Lope,  « Un dispositif d’analyse des pratiques comme analyseur d’une pratique récurrente dans les classes :l’exemple du Quart d’heure de lecture »colloque La circulation des modèles didactiques dans les pratiques des enseignant.e.s débutant.e.s, université de Poitiers, octobre 2020.

- Paul Lehner, Maryse Lopez, Nathalie Oria (2020),  Le GPS « Gérer professionnellement des situations » : un dispositif pour accompagner les évolutions de la formation des enseignants ?  Actes du congrès de l’AREF, Bordeaux, 5 juillet 2019. https://aref2019.sciencesconf.org/data/pages/2020.09.11_Actes_AREF_2020.pdf

- Maryse Lopez, Paul Lehner et Nathalie Oria,  Le LéA Pro Limay : quel accompagnement pour quelle recherche collaborative ? Séminaire « Recherches collaboratives » du laboratoire EMA,  Gennevilliers, 5 juin 2020.

- Maryse Lopez et Nathalie Oria, "Un LéA pour penser les pratiques en contexte: l'exemple d'une équipe d'enseignants de la voie professionnelle",  ouvrage à paraître en 2022 dans la collection «Passages aux actes», chez Téraèdre.

- Lehner P., Seillier-Ravenel L. (À paraître), « Une médiation entre recherche et pratique: le dispositif GPS. Une recherche collaborative mise à l’épreuve des pratiques », Recherche et Formation. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03175005/

- Lehner P., Nordmann J.-F. (Soumis), «  Le dispositif d’analyse de situations professionnelles GPS et sa plateforme numérique : le défi de préserver l’autonomie et d’augmenter le pouvoir d’action des enseignants, Distances et médiations des savoirs.

- Lehner P., « D’un LéA à une recherche collaborative: le dispositif GPS comme médiation entre recherche et pratique », Communication au congrès annuel de la société suisse pour l’éducation. Les savoirs au carrefour de la recherche, des pratiques et de la formation, 3 septembre 2020.

- Lehner P., Nordmann J.-F., « Le dispositif GPS : la mobilisation d’un faisceau de savoirs « augmenté » au service de l’auto et de la co-formation », Communication au congrès annuel de la société suisse pour l’éducation. Les savoirs au carrefour de la recherche, des pratiques et de la formation, 1 septembre 2020.

- Lehner P, Nordmann J.-F., « Le dispositif GPS, un dispositif accompagné d’auto et de co-formation entre pairs », Communication à la journée d’études des formateurs, Inspé Centre Val-de-Loire, 7 octobre 2020.

Actions de formation

  •  Formation sur le bassin de Mantes-la-Jolie en associant la partie générale et technologique du Lycée Condorcet et éventuellement le lycée Saint-Exupéry de Mantes-la –Jolie.
  • Ressources pour la formation: Production d’un corpus de récits et d’analyses de situations. 
  • Projet de publication de ce corpus sur un site web public et interactif.
  • Rencontre / échange entre les enseignants du LéA et les stagiaires de l'Inspe (novembre 2019).

Membres de l'équipe

  • Du côté du LP de Limay:
  • Jean-François Guillerm : proviseur du lycée
  • Fabienne Blais : Arts appliqués
  • Frédéric Cuitot : Lettres histoire
  • Emilie Slimane : Vente
  • Loïc Seillier-Ravenel : LH + correspondant LéA + formateur.
  • Du côté de l'université de Cergy-Pontoise, ESPE de l'académie de Versailles:
  • Maryse LOPEZ MCF sciences de l’éducation Correspondante IFÉ
  • Nathalie ORIA PRAG Correspondante IFÉ
  • Marie-Laure ELALOUF PR Sciences du langage
  • Jean-François NORDMANN MCF philosophie
  • Anissa BELHADJIN MCF langue littérature française
  • Paul LEHNER enseignant-chercheur contractuel à temps plein
  • Armelle LE CUN PLP arts-appliqués formatrice temps plein
  • Bruno MORLET Certifié hôtellerie-restauration Formateur temps plein Formatrice ESPE
  • Edwige PANDOLFI Agrégée d’économie gestion, formatrice à temps plein
  • Béatrice GERLAUD professeur de lettres Mantes-la-Jolie et formatrice à l’ESPE