Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Lieux d'Éducation Associés à l'IFÉ

Les Lieux d'Éducation Associés à l'IFÉ (léa-IFÉ)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Anciens Léa / Lycée innovant Germaine Tillion - Le Bourget
Retour

LéA Lycée innovant Germaine Tillion - Le Bourget, Académie de Créteil (2018-2022)

Evaluer le Lycée innovant du Bourget (ELIB)
LIRTES, EMA

Rappels des axes de la recherche du LéA : 

La recherche intitulée ELIB (pour « Evaluer le lycée innovant du Bourget ») est une approche ethnographique globale du lycée innovant Germaine Tillion du Bourget, qui se décline en trois axes :

  • les parcours personnels et engagements professionnels des acteurs de l'établissement
  • la gouvernance et la division du travail éducatif au sein de l'établissement
  • la place du lycée au sein de l'institution.

La problématique est celle d'une recherche à l'échelle « systémique » sur un établissement entier, pour analyser les ressorts de son fonctionnement : www.germainetillionlycee.fr

Au terme des quatre années du LéA (trois années + une année de prolongement), et dans l’attente d’un ouvrage à paraître en 2023, des conclusions significatives nourrissent le travail des acteurs du projet, dont voici quelques éléments (très partiels) : 

  • Les processus d’institutionnalisation et de routinisation de l’innovation sont en cours, comme en atteste, pour exemple, le travail sur l’évaluation, notamment dans le cadre de la Charte pour une pratique constructive de l’évaluation et du Plan local d’évaluation. 
  • L’équipe éducative montre une grande capacité à produire des comptes-rendus nombreux, des documents, une formalisation de son projet innovant. Parallèlement, un « indice du pouvoir d’agir » des enseignants a été développé, et montre que chez les enseignants du Lycée Germaine Tillion, il est cinq fois plus important que dans l’établissement « témoin ». 
  • L’équipe éducative est composée de professionnels qui se sentent pleinement appartenir à un collectif professionnel, formateur et « sécurisant ». Cependant, pour ceux qui n’adhèrent pas au projet innovant, il semble plus difficile que dans un autre établissement de s’insérer dans le collectif éducatif.
  • L’enquête « climat scolaire » auprès des élèves donne des indicateurs particulièrement positifs, notamment en termes de confiance des jeunes envers leurs professeurs, qui suit une courbe ascendante au fil des années, contrairement aux autres lycées.
  • Les entretiens effectués avec des chercheurs, au sein de l’enquête ou du laboratoire pédagogique, ont permis de mettre en lumière la dimension réflexive de la professionnalité enseignante au Lycée Germaine Tillion, dimension qui rapproche parfois les démarches pédagogiques des membres de l’équipe éducative de démarches de recherche.

D’autres conclusions, hypothèses, et pistes de travail seront proposées au sein, notamment, de l’ouvrage à paraître. Le dossier co-rédigé par des membres de l’équipe éducative et des membres de l’équipe de recherche, pour les Cahiers pédagogiques de juin 2022, témoigne très significativement de la force du collectif, du travail en équipe au Lycée Germaine Tillion, à rebours de la solitude souvent déplorée dans les pratiques professionnelles enseignantes. 

Productions du LéA

Au terme de la recherche, l'équipe du LéA se fixe comme objectif la publication d'un ouvrage, inspiré, notamment, du travail d'Agnès Van Zanten dans l'Ecole de la périphérie (PUF, 2001). 

Un séminaire organisé au terme des quatre années du LéA le vendredi 13 mai 2022 : les Rencontres du Lycée Germaine Tillion, sur le thème "Quelles professionnalités au lycée innovant ?"

Un dossier est à paraître dans l'édition des Cahiers pédagogiques de juin 2022. 

Membres de l'équipe

  • Xavier Pons, correspondant IFE. Chercheur, Professeur des Universités en sciences de l’éducation. Membre du laboratoire interdisciplinaire LIRTES.
  • Philippe Goémé, Formateur à l’INSPE, professeur associé au laboratoire LIRTES (UPEC)
  • Benjamin Moignard, Professeur des Universités, laboratoire EMA (CY Cergy Université)
  • Louise Logeart, doctorante en Sciences de l'éducation (CY Cergy Université)
  • Mohamed Nahar, proviseur du Lycée Germaine Tillion et du Microlycée 93, au Bourget.
  • Nathalie Broux, professeure au Lycée Germaine Tillion, co-correspondante LéA.
  • Valentin Tallio, professeur au Lycée Germaine Tillion, co-correspondant LéA.
  • Lucie Emery, CPE encadrant l'étude des Masterants de l'UPEC
  • Aïcha AMghar, Proviseure du lycée Germaine Tillion