Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Lieux d'Éducation Associés à l'IFÉ

Les Lieux d'Éducation Associés à l'IFÉ (léa-IFÉ)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Anciens Léa / Le Corbusier Aubervilliers
Retour

LéA Le Corbusier Aubervilliers, Académie de Créteil (2019-2022)

RéCoRéLy (Résumer pour Comprendre et Réfléchir au Lycée)
CIRCEFT

Notre LéA a interrogé les dispositifs didactiques et pédagogiques qui favorisent ou empêchent la compréhension ainsi que la reformulation pertinente d'un contenu disciplinaire, au regard des attentes scolaires et du tissage entre les séances. Notre investigation a porté sur les pratiques de langage qui sont en jeu en classe. Nous souhaitions trouver un moyen d’accompagner nos élèves vers une meilleure maîtrise de la compréhension des discours de la classe, des disciplines et en conséquence en limiter les implicites.
Suite au diagnostic des difficultés des élèves effectué en 2019-20 à partir de leurs écrits, nous avons travaillé l’explicitation des visées de nos disciplines respectives ainsi que les façons de faire prendre conscience des spécificités de leur épistémologie.
Nous avons pu mettre en relation la difficulté d’identification des visées des tâches et des activités par les élèves avec le discours de la classe, notamment autour des mots des consignes de travail comme “observez”, “argumentez”, “interprétez” qui requièrent des compétences différentes suivant les enseignements. Nous avons mis en oeuvre des pratiques qui permettent d’expliciter les objectifs des séances, les savoirs enseignés et les enjeux du travail, comme par exemple :

  • Faire régulièrement résumer ou synthétiser par les élèves ce qu’ils ont compris.
  • Ménager des temps de réflexion avec les élèves sur les visées des activités proposées ; expliciter les visées des savoirs, entre enseignants et avec les élèves.
  • Hiérarchiser les notions et savoirs abordés pendant le cours ; tisser des liens entre eux.
  • Instaurer un nouveau type d’échange avec les élèves, qui vise à déplier systématiquement le sens en apparence partagé pour éviter une connivence supposée et non partagée dans les faits.
  • Amener les élèves à se questionner, à problématiser sans chercher uniquement une “bonne réponse” supposée.
  • Préciser avec eux ce qu’est un questionnement dans chaque discipline.
En 2021-22, nous avons évalué les impacts de ces déplacements de pratiques, à partir d’entretiens avec des élèves. Nous avons pu vérifier qu’une meilleure explicitation des attentes par le professeur a un impact très positif sur la compréhension de l’élève, d’autant plus s’il est amené à reformuler régulièrement ce qu’il a compris. La réalisation systématique de synthèses, du cours ou de la séquence, par les élèves permet une montée en conceptualisation et une meilleure compréhension des enjeux du cours, même si certains élèves interrogés n’en ont pas vraiment conscience. Ce sont des moments où on questionne, on élimine des malentendus, on clarifie les notions importantes à retenir, où on fait le lien entre les éléments du cours et les problématiques des séquences.

Certains élèves ont malgré tout du mal à sortir de la logique de la “bonne réponse” qui serait attendue par le professeur. Ils témoignent aussi de la difficulté à comprendre certains discours de la classe et le sens des activités scolaires.
Plusieurs se rendent compte néanmoins que comprendre est plus important qu’apprendre par coeur et qu’ils doivent changer de méthode de travail, par exemple en se posant des questions.

Membres de l'équipe

  • AMSELLEM, Carole (Enseignant Lettres)
  • BAUTIER Elisabeth (PR- Sciences de l'éducation - CIRCEFT- PARIS 8)
  • CHAMBODUC de SAINT PULGENT Diane (Enseignant Histoire-Géographie)
  • CHOTARD Marguerite (Enseignant Lettres)
  • DESPONDS Jessica (Enseignant Lettres)
  • FOURNIER Anne (Enseignant Lettres)
  • GALLOIS Pierre (Enseignant Lettres)
  • GIROUD Nicolas (Enseignant Mathématiques)
  • ORAIN Françoise (Enseignant Lettres)
  • PAGNIER Thierry (MCF - Sciences du langage - CIRCEFT- Univ Paris Est Creteil)
  • POULAIN Edith (Enseignant Histoire-Géographie)
  • VINEL Elise (MCF - Sciences de l'éducation - CIRCEFT - PARIS 8)