Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institut Français de l'Éducation

Les Lieux d'Éducation Associés (lea)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Anciens Léa / EIPACA Manosque
Retour

LéA EIPACA Manosque, Aix-Marseille (2012-2015)

Articulations entre les langues/cultures en situation d’apprentissage en contexte scolaire international
ICAR

Les élèves observés en cursus international suivent un double enseignement de langue et de littérature : en français et en langue dite « de section ». Cet enseignement est défini par :
- Les programmes français en vigueur établis par le MEN
- Les programmes spécifiques établis en concertation avec les autorités éducatives du pays de la langue cible.

On relève une tension entre le contexte scolaire plurilingue et une posture enseignante monolingue qui se traduit par un traitement juxtaposé des savoirs et l’absence d’une approche plurilingue et multiculturelle. Il en résulte un cloisonnement des enseignements. L’élève est traité comme un individu compartimenté qui construit son savoir en fonction du contexte d’enseignement.

Dans les conditions d’exercice imposées par l’environnement institutionnel, de quelle manière construire un enseignement coordonné? Dans quelle mesure cet enseignement produirait-il des bénéfices pour les élèves ?

Une concertation entre les enseignants et les chercheurs pour affiner les objectifs du projet a conduit à une première expérience d’enseignement coordonné pour une classe de 3e autour de l’étude de la pièce de Shakespeare Roméo et Juliette. Ces séquences, filmées et analysées par l’équipe, ont donné lieu à un approfondissement de la démarche en 2013-2014 sur une séquence d’enseignement plus longue avec une classe de 4e, sur le thème de la littérature fantastique.

Etape 1 : Les professeurs définissent avec les chercheurs les objectifs des séquences, la méthode du recueil du corpus ainsi que le calendrier : le cours en anglais et le cours en français se déroulent sur la même période et sur une durée comparable. L’intégralité des séances a été filmée et les chercheurs ont procédé à des entretiens avec 10 élèves volontaires. Cette expérience a été présentée par l’équipe lors de l’École thématique ELSE en 2014.

Etape 2 : Les enseignants ont établi un bilan du point de vue de l’intérêt pédagogique de cette expérience en vue d’une éventuelle généralisation de cette démarche. Les chercheurs ont analysé le corpus afin de répondre aux questions de recherche suivantes: quelles sont les caractéristiques prédominantes des démarches respectives des deux enseignants? Quelle est l’incidence de leurs démarches respectives sur le travail de construction de concepts et de développement de compétences linguistiques? Quels transferts linguistiques et conceptuels et quels points de convergence et de complémentarité peut-on repérer entre les deux séquences ?

Ces deux travaux ont fait l’objet d’une concertation finale qui donnera lieu à un rapport commun détaillé destiné aux acteurs de l’institution.

Membres de l'équipe

  • CAROL Rita _ Université de Strasbourg (Correspondant IFE)
  • SABATIER Sandrine _ EIPACA Aix-Marseille (Correspondant LéA)
  • GUIDON Laurent _ EIPACA Aix-Marseille
  • GREYLING Renée _ EIPACA Aix-Marseille
  • GRIGGS Peter _ Université Lyon 2