INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux


n°71, février 2012   

Auteur(s) :  Endrizzi, Laure

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
En 10 ans, les pratiques d'internet ont considérablement évolué. Les écrans sont devenus omniprésents, notamment avec l'essor des technologies mobiles, et l'informatique connectée s'est banalisée, au point de mobiliser désormais une grande partie de notre temps libre. Aujourd’hui l’attractivité des médias sociaux est plus forte que celle des portails commerciaux, l’audience mondiale de Facebook dépasse celle d’Ebay.

Dans quelle mesure ces nouvelles pratiques médiatiques concurrencent-elles les loisirs plus traditionnels et impactent-elles les sociabilités ? Les jeunes, dont les usages semblent plus diversifiés et plus intensifs que ceux de leurs aînés, incarnent-ils un renouveau générationnel ? En quoi leurs amitiés numériques sont-elles différentes des amitiés de la « vraie vie » et permettent-elles d’explorer de nouvelles façons de vivre ensemble ? Les risques perçus (et sur-médiatisés) correspondent-ils à des risques réels ? Comment l’extimité renouvelle-t-elle les frontières entre vie publique et vie privée ? Les différentes formes d’exposition de soi en ligne favorisent-elles une remise en cause ou un renouvellement des normes sociales ? Ces pratiques exploratoires sont-elles le ferment d’apprentissages sociaux autonomes qui fragilisent les apprentissages scolaires ?

Au-delà des discours technophobes ou technophiles courants, voici donc quelques unes des questions que soulève ce nouveau dossier d’actualité du service Veille et analyses de l’IFÉ, intitulé Jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux.

Abstract : 
Youth 2.0: the relational practices at the heart of social media

Online practices have changed significantly over the last decade. As a result of the development of mobile technology, screens are now everywhere, and connected IT has become commonplace, taking up a large part of our leisure time. Today, social media are more popular than commercial websites, and the global Facebook community is now larger than eBay’s customer base.

To what extent are the new media practices in competition with more traditional leisure activities, and what is their impact on social relationships? Do young people, who use the new media resources more frequently and more diversely than their elders, embody a generational renewal? To what extent do online friendships differ from ‘real life’ friendships and do they provide a way of exploring new ways of living together? To what extent are the perceived (and over-mediatized) risks of the new media real risks? How has extimacy redefined the distinction between public and private life? To what extent do the various forms of online self-exposure challenge or redefine social norms? To what extent are these exploratory practices a source of independent social learning that may weaken or undermine school learning?

Beyond the current discourses surrounding technophobia and technophilia, these are some of the questions addressed in this study conducted by the Service Veille et Analyses (French Institute of Education), entitled Youth 2.0: the relational practices at the heart of social media.




Pour citer ce dossier :
Endrizzi, Laure (2012) . Jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux . Dossier d'actualité Veille et Analyse, n°71
En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=71&lang=fr

Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'