INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Vers une éducation plus innovante et créative


n° 70, janvier 2012   

Auteur(s) :  Rey Olivier et Feyfant Annie

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
Le paysage éducatif de ces dernières années est largement irrigué par les notions de mesure de la réussite scolaire, de poursuite d’une meilleure efficacité, de déploiement d’évaluations des résultats et de tests à tous les niveaux pour s’assurer que les élèves atteignent certains standards de performance. Pour autant, elles coexistent avec les notions de créativité et d’innovation qui sont régulièrement invoquées dans certaines politiques éducatives et dans les documents d’orientation d’organisations internationales comme l’OCDE ou la commission européenne.
Paradoxe ? Contradiction ? On aurait pu spontanément penser que la notion de créativité incarne une « résistance » culturelle face à une modernité uniquement obsédée par les performances économiques, ce qui n’a pas l’air d’être précisément le cas.
Il faut donc aller plus avant et s’interroger sur ce que signifient ces acceptions de la créativité au sein d’un système éducatif, dans un curriculum de formation, en termes de contenus d’enseignement, de méthodes ou d’évaluations, du point de vue des enseignements et des apprentissages, etc.
L’éducation peut en effet augmenter les compétences et la créativité, mais elle n'est pas toujours obligée de le faire.
La créativité est souvent associée à l’innovation, que ce soit à l’échelle du système, de l’établissement éducatif ou de l’individu. Il s’agit bien alors de créer pour innover ou d’innover de façon créative, sans que les deux termes ne puissent être dissociés.
C’est sous cet angle que nous envisagerons l’innovation, sachant que l’innovation peut également être considérée seule et déboucher sur la question plus large des réformes ou du management du changement en éducation. Cette dernière question, beaucoup plus large, ne sera par conséquent qu’effleurée à l’occasion de ce dossier.
De même, nous verrons que les conceptions de l’innovation peuvent largement varier selon les points de vue. En France, l’innovation est souvent associée à l’idée d’expérimentation et vise en grande partie des ajustements locaux visant à améliorer la réussite des élèves et à personnaliser les parcours (DGESCO, 2011) sans forcément impacter directement les contenus d’enseignement. Ailleurs, l’innovation peut concerner jusqu’à l’élaboration d’un curriculum au niveau de l’école.


Abstract : 
Toward greater creativity and innovation in education
In recent years, the educational landscape has been heavily influenced by the emphasis on the measure of educational achievement, the quest for greater effectiveness, and the assessment of results and tests at all levels to ensure that students reach certain performance levels. However, alongside these concepts, there has also been an increasing emphasis on innovation and creativity – concepts often found in education policies and in guidelines published by international organizations such as the OECD and the European Commission.
Is this a paradox, or even a contradiction? While it might seem reasonable to view creativity as a form of cultural ‘resistance’ against a modernity solely driven by economic performance, the reality of the matter is quite different. We need to go further by examining what these uses of creativity mean in an educational system and as part of an educational curriculum in terms of content, methods and assessments, from the point of view of both teaching and learning.
Education can help to improve skills and creativity, but it is not always required to do so.
Creativity is often associated with innovation – i.e. innovation at the level of the system, the school or the individual. In such cases, the aim is to create in order to innovate or to innovate creatively, but without ever separating the two concepts. Innovation will be examined from this perspective, although it is important to note that the concept can also be examined in isolation, thus raising the broader issue of education reforms or the management of change in education. This broader issue will only be briefly discussed here.
We will also see that conceptions of innovation vary widely. In France, innovation is often associated with the idea of experimentation. Broadly speaking, the aim is to make local changes in order to improve student success and to personalize education (DGESCO, 2011), without necessarily having a direct impact on the content of the curriculum. Elsewhere, innovation may involve developing a curriculum within schools.



Pour citer ce dossier :
Rey Olivier et Feyfant Annie (2012). Vers une éducation plus innovante et créative. Dossier d'actualité Veille et Analyse, n°70
En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=70&lang=fr

Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'