INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Leadership et changements éducatifs


n° 24, janvier 2007   

Auteur(s) :  Marie Gaussel

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
Le contexte éducatif actuel réclame des réformes, si possible à grande échelle et surtout durables : ceci implique des changements dans l’organisation des établissements scolaires et nécessite, selon le terme employé par Alain Bouvier, une mobilisation collective. La question de la conduite du changement englobe celle de la direction d’établissement mais ne s’y réduit pas. Ainsi, les notions de leader et de leadership, présentes dans les pays anglo-saxons depuis une trentaine d’années avec le mouvement de l’école efficace (« school effectiveness »), reviennent sur le devant de la scène par l’intermédiaire de grandes enquêtes nationales ou internationales, de formations de cadres du système éducatif ou de publications scientifiques.
Le leadership en éducation, qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qu’un leadership réussi ? Quel rapport entre le lea- dership et les changements éducatifs ?
Toutes ces questions servent de trame à un grand nombre de travaux sur le sujet. Ce terme anglo-saxon, au- jourd’hui passé dans la langue française, regroupe un ensemble de concepts peu aisés à fixer. Les experts dans ce domaine sont cependant unanimes sur le fait qu’il y ait peu de recherches empiriques sur les effets du lea- dership malgré les nombreux écrits sur le sujet.
Cette lettre tente de faire le point sur l'existence d'une corrélation forte entre des chefs d’établissement exerçant un véritable leadership pédagogique et des établissements efficaces, en présentant un aperçu des récents tra- vaux de recherche. Elle montre comment ces modèles de leadership évoluent en fonction des besoins chan- geants de l’école dans un contexte de réformes éducatives.
Pour des raisons de simplification lexicale, nous utiliserons le terme de « principal » pour référer à l’ensemble des dénominations de chefs d’établissement sachant que, en France, le directeur dirige les structures du premier degré, le principal, les collèges et le proviseur, les lycées.
Dans les pays anglo-saxons, le « principal » dirige les structures du primaire et du secondaire. On trouve aussi le terme « headteacher » ou « headmaster » pour désigner un directeur d’école.
Merci à James Spillane, professeur à Northwestern University (Chicago), pour l’entretien qu’il nous a accordé et l’éclairage qu’il a apporté sur les pratiques du leadership et en particulier sur le concept de leadership partagé.


Abstract : 
The present educational context needs reforms, if possible on a large scale and, above all, sustainable ones. This implies changes in how schools are organised and requires, to quote a term used by Alain Bouvier, collective mobilisation. The question of how change is controlled contains within it that of how schools are managed, but involves more than just this. The notions of leader and leadership that have been present in Anglo-Saxon coun- tries for thirty years or so with the "school effectiveness" movement are thus coming back to the fore via large- scale national or international surveys, training for executives in the educational system or scientific publications.
Just what is leadership in education? What is successful leadership? What relationship is there between leader- ship and educational change?
All these questions act as a backcloth to a large amount of work that has been carried out on the subject. The term is an umbrella for a set of concepts that are not easy to pin down. And yet experts agree that there is little empirical research into the effects of leadership, notwithstanding all that has been written on the subject.
This letter attempts to assess whether there is a strong correlation between school heads who are true educa- tional leaders and efficient schools, by giving an insight into recent research work. It shows how these leadership models change in time to the changing needs of schools in a context of educational reform.
For simplicity's sake, we will use the term "principal" to refer to the person at the head of each establishment. In France, for example, the head of primary schools is known as the "directeur", the head of collèges (schools for eleven to fifteen year-olds) is the "principal", and the head of lycées (sixteen to eighteen) is referred to as the "proviseur".
In many Anglo-Saxon countries, the "principal" directs both primary and secondary schools. The terms "head- teacher" or "headmaster" are also to be found, denoting the director of a primary school.
Our thanks go to James Spillane, a professor at the Northwestern University (Chicago), for the interview he gave us and the light he helped to shed on leadership practices, and especially on the concept of distributed leader- ship.


Download pdf file :
File



Pour citer ce dossier :
Marie Gaussel (2007). Leadership et changements éducatifs. Dossier d'actualité Veille et Analyse, n°24
En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=24&lang=fr

Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans notre blog : ' Éduveille'