> accueil > publications


 


Pour des raisons techniques liées à la qualité des documents originaux :
- la recherche en plein texte avec le moteur de recherche est possible à compter du N° 52 de 1979
- l'accès direct à l'article est possible à compter du N° 1 de 1990

N° 31, 2005 (nouvelle série) :
L'évaluation en didactique du français : résurgence d'une problématique

Télécharger l'intégralité du numéro Télécharger l'intégralité du numéro

BOCH, Françoise CAVALLA, Cristelle

[Article] Évaluer l'expression des sentiments dans des textes d'enfants, une mission impossible ?
p.55-71


Comment définir les critères d’évaluation d’un texte « réussi » lorsqu’on l’appréhende d’un point de vue stylistique ? Tel est l’enjeu de cette étude, qui traite la question à partir de l’analyse qualitative de textes produits par des élèves de CM2 et de sixième, dans le cadre d’une séquence didactique. Cette séquence se fixait pour objectif d’articuler étroitement expression des sentiments et narration écrite. L’analyse des écrits ouvre de nouvelles pistes didactiques permettant d’envisager avec davantage de rigueur l’évaluation souvent délicate de la dimension stylistique d’un texte, notamment en la déclinant à travers des aspects lexicaux, syntaxiques, et dans une moindre mesure textuels.


¿Cómo definir los criterios de evaluación de un texto “logrado” cuando se aprende desde un punto de vista estilístico? Este es el objetivo de este estudio, que trata esta cuestión a partir del análisis de textos elaborados por alumnos de CM2 y de 6, dentro del marco de una secuencia didáctica. Esta secuencia se había fijado como objetivo el articular de manera estrecha la expresión de los sentimientos y la expresión escrita. El análisis de escritos abre nuevas pistas didácticas que permiten plantear con más rigor la evaluación a menudo difícil de la dimensión estilística de un texto, sobre todo, al declinarla por medio de los aspectos léxicos, y en menor medida, textuales.


How can evaluation criteria of a « good » piece of writing be defined when the text is examined from a stylistic point of view? It is the stake of this study which deals with the matter through a qualitative analysis of texts written by CM2 (year 6) and 6è (first year /secondary) pupils within the framework of a didactic sequence. The objectives of the sequence were to closely combine the expression of feelings and narrative writing. The analysis opens the way for new didactic tracks allowing to regard the generally subtle assessment of the stylistic aspect with more rigorousness, especially by taking account of its lexical, syntactic and, to a lesser extent, textual aspects.


Wie soll man die Bewertungskriterien eines “gelungenen” Textes definieren, wenn man die schriftliche Produktion in einer stilistischen Perspektive beurteilt? Mit dieser Frage befasst sich folgender Beitrag, dessen Grundlage auf der innerhalb einer didaktischen Sequenz durchgeführten qualitativen Untersuchung von Schriften, die von Schülern im 5. Grundschuljahr (CM2) und in der ersten Gymnasiumklasse (sixième) verfasst wurden, fußt. Die Sequenz zielte darauf hin, Gefühlsausdruck mit schriftlicher Erzählung zu verbinden. Die Untersuchung der schriftlichen Produktionen eröffnet neue didaktische Wege, die einem die oft schwierige Bewertung der stilistischen Dimension eines Textes rigoroser zu erfassen ermöglichen, vor allem indem man sie in Hinsicht auf lexikalische, syntaktische, und in einem geringeren Maße textuelle Aspekte beurteilt.