AP / APC - COMESUP

Statut du projet
En cours
Année de début du projet
2021
Année de fin du projet
2023
Collection de projet
Enseigner et apprendre de la maternelle à l’enseignement supérieur
Questions vives entre éducation et société

L’objectif du projet des TP augmentés pour favoriser des apprentissages en profondeur est d’accroître significativement la qualité, la viabilité et la valeur des enseignements de type Travaux Pratiques, modalité à forte valence expérimentale. Considérant les derniers mois, les équipes pédagogiques se sont déjà engagées dans une logique de transformation des TP. En effet, la formation hybride ou à distance les a amenées à réfléchir cette modalité d’enseignement autrement et à penser des changements à long terme (c’est-à-dire après un retour en classe traditionnelle). Les principaux enjeux pédagogiques sont de favoriser l’apprentissage peer-to-peer et le processus d’autonomisation, dans un contexte de redéfinition des espaces et des temps pédagogiques (difficultés de regroupement et d’accès au matériel expérimental...). Pour ce faire, le projet s’appuiera sur des dispositifs divers visant avant tout à limiter les facteurs de désengagement étudiant et à favoriser l’acquisition accrue de compétences valorisables par l’étudiant.e via le travail collaboratif. Le développement des liens avec la communauté EdTech et les réseaux de support à l’innovation universitaire, dont certains ont déjà travaillé sur ce sujet, sont également au cœur de ce projet. Par ailleurs, par ce projet, nous souhaitons documenter les retombées de ce type d’approche tant pour les étudiant.es que pour les enseignant.es, et ce, à l’aide d’une méthodologie co-construite à partir des dispositifs avec les acteurs de terrain.

Ce projet s’appuie sur des initiatives menées depuis deux ans entre le projet-IFÉ “Enseigner dans le Supérieur” et différents département de l’ENS de Lyon. Les accompagnements des étudiants et équipes pédagogiques sur différents projets de médiation scientifique ont permis de déposer ce projet. 

L’IFÉ, institut à l’interface du monde de l’éducation, de la recherche et de la formation, a un pôle spécialisé sur la pédagogie dans l’enseignement supérieur.
Ce pôle s’appuiera pour mener à bien ce projet à bien sur quatre expertises fortes de l’Institut :

  • Incubation : accélération de l’innovation par des méthodologies collaboratives (appui du LAB, espace de travail basé sur les méthodes agiles) ;
  • Médiation et collaboration inter-métiers : coordination de l’ensemble des partie-prenantes (gouvernance et ingénierie pédagogique des établissements, communauté EdTech, enseignant.es en charge des TP, chercheurs) ;
  • Développement des compétences : production de ressources et de dispositifs de formation partageables au sein de la communauté de l’enseignement supérieur ;
  • Évaluation : outillage des collectifs pédagogiques et analyse des retombées de ces dispositifs sur le développement des compétences étudiantes

Ainsi, nous nous appuierons sur les compétences et les projets existants de l’IFÉ et minimiseront les dépenses de fonctionnement.

D’un point de vue structurel, nous mettrons en place une gouvernance ad hoc : un groupe de suivi opérationnel restreint (trois personnes de l’IFÉ) ainsi qu’un comité mixte associant chercheurs et praticiens. Cette gouvernance aura en particulier la mission de penser, dès le début du projet, les conditions d’interopérabilité et de passage à l’échelle de collaborations entre établissements supérieurs et EdTech.

Des dispositifs numériques divers sont envisagés : visualisation et analyse des manipulations réalisées par des étudiant.es (caméras frontales...) ; valorisation et partage automatisé des livrables des étudiant.es (achat de logiciels...) ; version transportable et peu onéreuse de certains matériels expérimentaux (studios mobiles, kits Arduino...) ; ludification pour susciter et maintenir l’intérêt dans les activités ; dispositifs innovants pour évaluer les compétences des étudiant.es (outils de scénarisation...) ; relevé d’activités des étudiant.es à l’aide de Learning Analytics (écosystème GRAASP)…
À l’aide de ce projet, nous nous inscrivons dans les thématiques vives qui traversent le PIA4 afin d’y trouver les relais de financements qui permettront de pérenniser et d’essaimer les transformations pédagogiques prototypées et testées dans ce projet


Journée d’étude Cahier de Laboratoire Numérique en 2023
Communications scientifiques et articles scientifiques (en cours de publication)
Un rapport d’activité
Manifestations Département Chimie de l’ENS de Lyon (Tournoi international etc.)
 

Modalités concrètes de mise en œuvre du projet et calendrier :

Les grandes étapes du projet sont les suivantes :
En cours : Recruter deux ou trois équipes pédagogiques prêtes à démarrer rapidement (en cours) et dont la qualité pédagogique des TP existants permet d’engager immédiatement un processus d’innovation
Avril - Mai : Réaliser une analyse de l’existant et proposer des évolutions pragmatiques et réalistes 

  • Benchmark de projets équivalents dans d’autres universités et éventuelle convention d’utilisation de ressources déjà existantes 
  • Se baser sur les besoins des équipes pédagogiques au regard des objectifs actuels fixés par le cursus (observatoire des pratiques de terrain) 
     

Juin : Co-construire un référentiel de compétences conforme aux ambitions des TP augmentés, en particulier sur l’aspect compétences transversales (soft-skills)
Juin : Cartographier les solutions / les projets / les initiatives EdTech France en collaboration avec leur association, en miroir avec les besoins détectés sur le terrain
Juillet : Acheter le matériel et /ou les outils numériques pertinents
Septembre : communiquer sur le lancement, déployer les outils et les ressources
Septembre-Mars : Accompagner le projet dans une perspective autorégulative : animation de temps d’échanges, accompagnement du dispositif d’évaluation, valorisation et libre diffusion de des données et des conclusions (mise en avant des compétences étudiantes, communication scientifique, ressources interfaces, etc.)
A partir de Mars :  Communiquer autour du projet en impliquant les acteurs engagés (par exemple, à l’occasion du Hackathon des petits chimistes).

 

Investissement dans les outils numériques permettant la mise en œuvre de nouveaux projets. 
Expérimentation associée sur l’analyse réflexive des acteurs pour la mise en place d’eportfolios

 

Contact

Nom de contact
CLAVEL Anna

Voir aussi

Centre Alain Savary

Centre national de formation de production de ressources sur les pratiques éducatives dans les établissements et territoires confrontés à d’importantes difficultés sociales et scolaires

Projets de recherche de l'équipe EducTICE

Les projets de recherche de l’équipe EducTice conduits entre 2010 et 2020 se sont inscrits dans un contexte marqué par le développement du numérique et ses conséquences sur la formation et sur les ressources pédagogiques.

Equipe KADEKOL

Articuler les productions de la recherche et les pratiques quotidiennes des acteurs de l’éducation

LéA-IFÉ

L’équipe de coordination du réseau des LéA-IFÉ soutient le développement de projets de recherches collaboratives en éducation et développe une expertise sur ces recherches et leur accompagnement

Veille et Analyses

L'équipe de médiation scientifique Veille et Analyses s’inscrit à l’interface entre recherches, décideurs et praticiens en éducation.