INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dernières mises à jour » Détails de la thèse

Pays : France       Langue(s) : français 

Éducation à la citoyenneté et construction collaborative de raisonnements socioscientifiques dans la perspective de la durabilité : pédagogie numérique pour une approche interculturelle de QSV environnementales


Auteur(s) :  MORIN Olivier

Date de soutenance :  2013

Thèse délivrée par :  Université Toulouse - Jean Jaurès

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Laurence SIMONNEAUX & Jean SIMONNEAUX

Jury de thèse :  Simonneaux, Laurence ; Simonneaux, Jean ; Tutiaux-Guillon, Nicole ; Lange, Jean-Marc ; Tartas, Valérie ; Levinson, Ralph ; Mathevet, Raphael

  « Dans une époque marquée par les inquiétudes publiques sur les implications sociétales et environnementales des innovations technoscientifiques, l'enjeu de l'éducation scientifique est de préparer les citoyens à prendre une part active aux choix de société. Tandis que les Inquiry Based Science Education pénètrent les programmes d'enseignements de tous les pays, la généralisation de l'Education au Développement Durable signe l'intégration des enjeux du monde contemporain dans des enseignements problématisés. Dans ce contexte, la scolarisation des Questions Socialement Vives (QSV) place l'incertitude et la complexité au cœur des processus d'enseignement/apprentissage. À la croisée de la didactique des QSV et de la pédagogie numérique, cette thèse vise à documenter les modalités d'apprentissages collectifs de la participation démocratique aux expertises citoyennes de QSV Environnementales. Nous exploitons le potentiel des Environnements Numériques de Travail collaboratifs à élargir les communautés d'apprentissages au-delà des frontières géographiques et des cloisonnements disciplinaires. Nous analysons les évolutions de Raisonnements SocioScientifiques dans une perspective de Durabilité (RSSD) construits collectivement par de futurs enseignants en quatrième année de formation initiale issus de disciplines et institutions universitaires diverses en France et en Australie. L'originalité de ce travail réside dans la mise en relation des interactions socio-discursives avec les niveaux d'approfondissement des RSSD co-construits. Elle révèle l'intérêt majeur des dérangements socio-épistémologiques occasionnés par les rencontres interculturelles. »

      Abstract
      Citizenship edication and collaborative construction of socioscientific and sustainability reasoning : digital pedagogy for cross-cultural approach of environmental SAQs
      « At a time marked by the public concerns about societal and environmental implications of technoscientific innovations, the purpose of science education is to prepare citizens to take active part on society choices. The generalisation of Education for Sustainable Development signs the integration of world contemporary stakes in problematized Scientific teaching while Inquiry Based Science Education penetrates curriculums of all countries. In such a context, the teaching of Socially Acute Questions (SAQs) incorporates uncertainty and complexity at the heart of the teaching and learning process. Environmental SAQs call for expertises that take stock of socio-ecological interactions at different scales, political and technoscientifical options, interests and values at play, connections between debated problems. At a crossroads of SAQs' didactics and digital pedagogy, this thesis aims to document forms of collective learning of democratic involvement in citizen expertises of Environmental SAQs. We make use of Digital Work Environment potential to broaden community of learning beyond geographical boundaries and disciplinary compartmentalization. We scrutinize collective SocioScientific and Sustainability Reasoning (S3R) of students in their fourth year of a teacher education degree from different disciplines and Universities in France and Australia. The originality of this work lies in seeing together Socio-Discursive Interactions and improvements of S3R collectively built. It reveals the major interest of socio-epistemologic disturbance occasionned by cross-cultural meetings. »

      URL :  http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00962300


      mot(s) clé(s) :  TIC, sciences