INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Actualités des thèses » Détails de la thèse

Étude du développement professionnel des enseignants-débutants par le biais de souvenirs de leurs premières expériences et de leurs croyances d'efficacité


Auteur(s) :  AMBROISE-GAGNAIRE Corinne

Date de soutenance :  2016

Thèse délivrée par :  Université Clermont-Auvergne

Section(s) CNU :  section 70 : Sciences de l'éducation

Sous la direction de :  Marie-Christine TOCZEK-CAPELLE & Sophie BRUNOT

Jury de thèse :  Toczek-Capelle, Marie-Christine ; Brunot, Sophie ; Bisson-Vaivre, Claude ; Dutrevis, Marion ; Marcel, Jean-François ; Pansu, Pascal ; Ria, Luc

 

"Le développement professionnel des enseignants-débutants est étudié au travers des souvenirs de leurs premières expériences professionnelles et de la dynamique des relations qui s’établit entre ces souvenirs et les croyances d’auto-efficacité. Ces croyances sont appréhendées par une mesure du sentiment d’efficacité personnelle, plus précisément, une échelle a été construite puis validée dans le domaine de l’enseignement.

Deux objectifs sont poursuivis. Le premier cherche à appréhender les caractéristiques des souvenirs des premières expériences professionnelles d’enseignants-stagiaires au début de leur formation initiale. Il s’agit de recueillir et d’étudier les souvenirs d’expériences professionnelles vécues durant les premiers stages et de percevoir si une relation s’établit entre ces souvenirs et le sentiment d’auto-efficacité sur le domaine professionnel. Le second objectif est d’examiner plus avant les relations entre le sentiment d’efficacité personnelle et les caractéristiques qualitatives et quantitatives des premiers souvenirs professionnels en tentant d’en saisir la dynamique.

L’analyse des données recueillies au cours de cinq études fait ressortir certains invariants caractéristiques des souvenirs relevés. Ces derniers sont précis, positifs et concernent essentiellement des expériences liées à la mise en œuvre des séances et à la gestion des relations. De plus, les souvenirs participeraient à la construction des croyances d’efficacité et celles-ci, en retour influeraient sur la mise en mémoire des expériences professionnelles. Ces mécanismes sociocognitifs sous-jacents semblent concourir au développement professionnel, et notamment à l’identité professionnelle, des enseignants-débutants."



URL :  https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01688711/document


mot(s) clé(s) :  enseignant, développement professionnel