INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dernières mises à jour » Détails de l'étude ou du rapport

     Langue(s) : français 

La reproduction scolaire des inégalités sociales en France : Le cas des enfants précoces


Auteur(s) :  Nicolas Gauvrit

Editeur(s) :  Université Paris 7 - Université d’Artois

Date :  11/2011

  Parmi les causes bien identifiées de la reproduction scolaire des inégalités sociales, plusieurs touchent plus particulièrement les enfants intellectuellement précoces. C'est le cas de l'adaptation des exigences scolaires en fonction du milieu social, du rapport au savoir chez les pairs, ou encore des styles parentaux. Pour des raisons en partie liées à une représentation politique et sociale de l'égalité, la société française a choisi de ne pas - ou peu - intervenir de façon spécifique auprès des enfants précoces dans le cadre éducatif. Ce défaut de prise en charge spécifique appuyer sur une rhétorique de l'égalité permet à l'ensemble des facteurs de discrimination sociale de jouer à plein, en créant dans la population des enfants intellectuellement précoces une augmentation particulièrement importante des inégalités sociales. C'est ce paradoxe que nous présentons ici, en croisant des résultats de sociologie de l'éducation et de psychologie.
(10 pages, 700 Ko)

Télécharger le document :  http://hal.archives-ouvertes.fr/.../Gauvrit_EIP.pdf