INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Rechercher dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Éducation et télévision : les liaisons dangereuses


n° 36, juin 2008   

Auteur(s) :  Marie Gaussel

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
Parmi les questions vives qui attisent de nombreux débats autour de l’école aujourd’hui se pose celle de l’éducation non formelle et des autres acteurs éducatifs. La place importante de la télévision au sein des familles contribuerait à l’éducation des enfants par un processus d’imprégnation, plus ou moins élevée selon les contextes. Cette responsabilité justifie que l’institution scolaire s’interroge sur la relation qui lie le jeune spectateur au petit écran et sur les effets des contenus télévisés sur le développement psychologique et cognitif de l’enfant. Cependant, peu de professionnels du milieu éducatif se sont penchés sur cette question contrairement au monde médical, aux psychologues et aux spécialistes des médias et de la communication.
Dans ce dossier, nous allons aborder différentes problématiques rencontrées dans les ouvrages et articles récents sur ce sujet, la relation entre la télévision et l’environnement familial, les processus d’apprentissage, les troubles du comportement et l’influence des enjeux économiques, en partant de l’analyse du livre d’un professeur de communication audiovisuelle, Jesus Bermejo Berros, Génération télévision : la relation controversée de l’enfant avec la télévision (2007). Pour mieux saisir l’enjeu que représente cette relation, nous citerons ici Liliane Lurçat, directrice de recherche au CNRS : « La télévision a contourné les remparts protecteurs de la famille et de l’école, elle a permis la manipulation précoce des enfants et l’a rendue efficace » (2002).



Abstract : 
Among the controversies which fire many debates about school today is that of informal education and other people involved in education. The important role of television in families is thought to contribute to children’s education by a process of impregnation, to varying degrees, depending on the contexts. This responsibility provides justification for the fact that school asks questions about the relationship between the young spectator and the screen, and about the effects of televised con- tent on the psychological and cognitive development of the child. How- ever, few educational professionals have looked into this question, unlike their counterparts in the medical world, psychologists, and me- dia and communication specialists.
Liliane Lurçat, a research director at the CNRS, provides a handle on the relationship between education and television when she observes that “television has circumvented the protective ramparts of the family and the school. It has made it possible to manipulate children from an early age and has made this manipulation efficient”.
This issue looks at the various problems encountered in recent books and articles on this subject, in France and abroad: the relationship be- tween television and the home environment, the processes of learning, behavioural problems and the influence of economic issues. A special place is set aside for the book published in 2007 by Jesus Bermejo Berros: Génération television : la relation controversée de l'enfant avec la télévision (The TV generation: the controversial relationship between the child and television).