INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Du programme vers la classe : des ressources pour enseigner


n° 96, novembre 2014   

Auteur(s) :  Catherine Reverdy

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
Des ressources au cœur du métier d’enseignant ? Qui nourrissent leur réflexion ? Le terme de « ressource » est souvent implicite dans l’activité enseignante, alors qu’elles sont pourtant centrales à plusieurs niveaux :

- les ressources institutionnelles constituent les références sur lesquelles l’enseignement se fonde ;
- chaque enseignant se crée tout au long de sa carrière une banque de données de ressources de nature très différente (matérielle ou numérique, par exemple), qui façonne sa manière d’enseigner ;
- chaque ressource entre dans un processus cyclique : elle est choisie, transformée, adaptée pour les élèves, re-modifiée, ré-adaptée, abandonnée, mise de côté ou retrouvée, étoffée, partagée, publiée…

Ce dossier de veille de l’IFÉ s’inscrit dans le cadre de la revue de littérature du projet « Ressources vivantes pour l’enseignement et l’apprentissage » (ReVEA), réponse acceptée à l’appel « Apprentissages », lancé en 2013 par l’Agence nationale de la recherche. Il aborde la complexité de la notion de ressource, à travers les différentes définitions de ce que peut être une ressource pour enseigner, les différents types de ressources qui apparaissent dans la littérature de recherche (des manuels scolaires aux cartes de géographie, des ressources prêtées par les collègues aux sites associatifs enseignants) et les usages que les enseignants en font au quotidien, dans l'objectif d'un meilleur apprentissage des élèves.
La création des ressources et/ou leur mutualisation sont réalisées par les enseignants à plusieurs niveaux, aussi bien au niveau individuel que dans l’établissement scolaire, ou qu’au niveau national, dans des communautés de pratique ou dans des collectifs enseignants, qui sont souvent disciplinaires en France. Au niveau international, le courant de l’open education (ou « éducation libre », dans le sens d’accessible) promeut les ressources éducatives libres (ou open educational resources, OER), créant ainsi une sorte d’immense banque de données internationale mutualisant les ressources des enseignants. La création de ressources prend ainsi le pas sur la simple utilisation des ressources, notamment au niveau de la formation des enseignants.


Pour citer ce dossier :
Catherine Reverdy (2014). Du programme vers la classe : des ressources pour enseigner. Dossier de veille de l'IFÉ, n°96
En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=96&lang=fr

Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'