INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Décentralisation et politiques éducatives


n°83, avril 2013   

Auteur(s) :  Olivier Rey

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
L’École républicaine en France a longtemps été associée à la centralisation de l'Éducation nationale même si, paradoxalement, les municipalités sont investies dans la gestion des écoles primaires depuis la fin du XIX° siècle et la mise en place du dispositif scolaire impulsé par Jules Ferry.
Pour le reste, l'ensemble de l'enseignement secondaire est resté dans le giron de l'admninistration de l'Éducation nationale jusqu'aux lois de décentralisation des années 80 et la cuture "educ nat" est restée jacobine bien au delà.
Pourtant, depuis la fin du 20° siècle, le développement des initiatives des collectivités locales en éducation est incontestable et les acteurs de l'éducation nationale eux mêmes ont appris à composer, de façon plus ou moins fluide, avec des interlocuteurs territoriaux, y compris dans des champs plus proches de la pédagogie que les domaines patrimoniaux ou matériels.

Après avoir rappelé dans un premier temps les différents concepts utilisés pour aborder le sujet, nous réaliserons un bref historique des différentes vagues de décentralisation éducative en France dans un deuxième chapitre. Dans le troisième, nous essaierons d’examiner de façon plus détaillée la signification de ce qu’on appelle de plus en plus souvent des politiques éducatives locales, en croisant les études menées depuis un dizaine d’années et portant sur des niveaux territoriaux et politiques différents. Enfin, dans une quatrième partie, un panorama international nous permettra d’approcher les différentes façons dont la décentralisation éducative a été abordée à travers le monde, avec des focus sur des contextes particuliers en Suède, en Angleterre, aux États-Unis ou encore en Amérique Latine.



Abstract : 
Decentralization and educational policy

The French model of republican education has long been associated with centralization, although local authorities have been involved in the provision of primary education since the end of the nineteenth century following the introduction of the system designed by Jules Ferry.
Secondary education remained the responsibility of the Ministry of Education until the wave of decentralization reforms in the 1980s. However, despite these reforms, the culture of “national education” remains a central feature of the French educational system.
Nevertheless, there has been increasing emphasis on local authority initiatives since the late twentieth century. Today, national actors are required to cooperate with local bodies and representatives, including in the field of pedagogy (though less so on issues related to school buildings and equipment).

After an overview of key concepts (part 1), the study provides a brief history of the various waves of decentralization aimed at reforming the French educational system (part 2). Part 3 provides a more detailed examination of local educational policy based on a review of the literature of the past decade, focusing on different territorial and political levels. Finally, part 4 provides an international perspective on different approaches to educational decentralization throughout the world, with a particular focus on Sweden, Britain, the United States and Latin America.



Pour citer ce dossier :
Olivier Rey (2013). Décentralisation et politiques éducatives. Dossier d'actualité Veille et Analyse, n°83
En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=83&lang=fr

Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'