INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

   Vous êtes ici : Accueil » Dossier de veille » Détail Dossier de veille de l'IFÉ

Dossier de veille de l'IFÉ :

Inspection scolaire : du contrôle à l’accompagnement ?


n°67, novembre 2011   

Auteur(s) :  Thibert Rémi

Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)   

Résumé : 
Depuis les années 80, les inspectorats connaissent des changements importants dans la plupart des pays, alors même qu’ils avaient peu évolué depuis leurs créations à partir du XVIIIe siècle. Le rôle premier des inspecteurs était de contrôler les enseignants en vérifiant que les instructions ministérielles et les programmes étaient bien appliqués. Mais aujourd’hui, les inspecteurs ont aussi un rôle d’accompagnement et de soutien des enseignants et font le lien entre les responsables politiques et l’école.
Les situations sont assez variées d’un pays à l’autre. Certains pays ont fait le choix d’externaliser les corps d’inspections au profit d’évaluateurs indépendants du pouvoir politique. Les inspections individuelles, qui étaient la norme notamment dans les pays de l’Est, sont de moins en moins pratiquées (la France se singularise dans ce domaine), la plupart des pays a emboité le pas du Royaume-Uni qui favorise les inspections d’établissements (full-inspections) en mêlant plusieurs types d’inspections (auto-évaluations, risk-based inspections, inspections thématiques, etc). L’alternance entre ces différentes inspections est une piste privilégiée par de plus en plus de pays.
L’évolution constatée vers plus d’autonomie laissée aux acteurs locaux s’accompagne en général d’une plus grande centralisation des critères de qualité.
Ce dossier d’actualité, en plus de présenter l’inspection en France, propose un état des lieux des inspectorats dans les pays de l’OCDE et montre que la tendance est plutôt à l’évaluation de la qualité de l’éducation. Un con-sensus se dessine autour de l’établissement comme échelon principal pour juger de la qualité en éducation.
L’inspection a cependant un impact limité, notamment sur la réussite des élèves. Une inspection n’est efficace que si les résultats sont partagés avec les différents acteurs concernés, si des pistes sont proposées et si un suivi est prévu.


Abstract : 
Since the 1980s, school inspections have changed significantly in most countries across the world, after having remained largely unchanged since the eighteenth century. In the past, the main role of inspectors was to monitor teachers by ensuring that schools follow ministerial guidelines and the national curriculum. Today, inspectors are also required to provide support and guidance to teachers and to act as a link between schools and the authorities.
National inspection systems vary widely. Some countries have opted to externalize (or ‘outsource’) their inspection systems in favor of independent assessors. Individual inspections, which had been the norm in Eastern countries up until relatively recently, are becoming increasingly less common (France is an exception in this respect). Most countries have followed the example of the United Kingdom, where whole school inspections combining several types of inspection (self-assessments, risk assessments, thematic assessments, etc.) have become standard practice. The combined use of different types of inspections is becoming the norm in an increasing number of countries.
The shift toward greater local autonomy has generally been accompanied by an increased centralization of quality criteria.
In addition to presenting the French school inspection system, this study provides an overview of the current state of school inspection services in OECD countries and shows that there is an increasing emphasis on the assessment of the quality of education. A consensus is emerging that schools should be the main focus of inspections aimed at assessing the quality of education. However, research indicates that inspections have a limited impact, particularly on student success and attainment. Recent findings suggest that an inspection will only be effective if the results are shared with the various stakeholders and appropriate recommendations are made and followed up.


Autre version disponible    


Pour citer ce dossier :
Thibert Rémi (2011) . Inspection scolaire : du contrôle à l’accompagnement ? . Dossier d'actualité Veille et Analyse, n°67
En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=67&lang=fr

Vous pouvez faire part de vos réactions à ce Dossier, suggérer des pistes complémentaires ou demander des précisions, en laissant un commentaire sous l'article correspondant dans le blog : ' Éduveille'