Veille Ifé

Home > Bibliographic references

Bibliographie de la veille de l’Ifé

DV-137-Prive.


  • Engeström Yrjö (2017). Improvement versus transformation. ÉDucation Et Didactique, n° 11-2, p. 31-34.
    Abstract: Introduction Anthony S. Bryk’s (2015) article is a call for systematic and accelerated improvement of schools by means of networked improvement communities. “This approach respects the complexities involved in educating well while also affirming that important aspects of the work of schooling should follow standard protocols.” (Bryk, 2015, p. 474) While the general thrust of such an initiative is easy to embrace, it is imbued with some l...

  • Felouzis Georges, Maroy Christian & Van Zanten Agnès (2013). Les marchés scolaires: sociologie d'une politique publique d'éducation. Paris, France : Presses universitaires de France.
    Tags: Éducation et État, Marchés scolaires -- Sociologie, Sociologie de l'éducation.


  • Fontdevila Clara & Verger Antoni (2019). Un examen des stratégies d’influence politique du secteur privé sur l’éducation. Revue Internationale D’éDucation De Svres, n° 82, p. 39-46. Doi : 10.4000/ries.9077
    Abstract: Un nombre croissant d’études montre que les acteurs du secteur privé jouent un rôle de plus en plus important dans le processus d’élaboration des politiques éducatives, la plupart du temps en lien avec la progression de l’agenda de la privatisation. Mais les recherches sur les stratégies mobilisées par les acteurs privés demeurent trop peu systématiques et fragmentaires. S’appuyant sur les résultats d’une revue de littérature, cet article identifie quatre stratégies émergentes déployées par le secteur privé dans les processus d’élaboration des politiques éducatives, à savoir : la mobilisation du savoir, la mise en réseau, le soutien aux organisations de terrain et le financement de projets pilotes. Nos résultats suggèrent que le secteur privé s’engage dans des formes de plus en plus subtiles de plaidoyer politique, tout en diversifiant dans le même temps les formes de capital qu’il mobilise à cette fin.


  • Foray Philippe (2019). Où sommes-nous quand nous sommes à l’école ? Recherches En éDucation, n° 36, p. . Doi : 10.4000/ree.917
    Abstract: Où sommes-nous quand nous sommes à l’école ? A cette question, la tradition politique française répond en reliant l’espace scolaire et le domaine public : l’école (publique) est une institution publique. Les analyses d’Hannah Arendt (et de Paul Ricoeur) suggèrent une autre réponse : l’école n’appartient pas à une seule sphère ; elle est à l’intersection de plusieurs (privé, social, public). Cet article expose cette idée et examine certaines des conséquences du lien entre l’école et la sécularisation.
  • Fornerod Anne, Jordan Anouk & Mauris-Demourioux Sylvie (2018). Écoles hors-contrat : terreau de la radicalité ou laboratoires d’innovations éducatives et citoyennes ? Quelques enseignements d’une enquête de terrain. Lyon : Grand Lyon Métropole.

  • Forquin Jean-Claude (2008). Sociologie du curriculum. Rennes, France : Presses universitaires de Rennes.
    Tags: Programmes d'études, Sociologie de l'éducation -- France, Sociologie de l'éducation -- Grande-Bretagne, Théorie du curriculum.
    Note Note
    <div><span>Autre tirage : 2018</span></div>

  • Fougere Denis, Monso Olivier, Rain Audrey, et al. (2017). Qui choisit l'école privée, et pour quels résultats scolaires ? Education Et Formations, n° 95, p. 59-85.
    Abstract: Cette étude aborde la comparaison entre écoles publique et privée sous deux angles. Le premier vise à mieux comprendre le choix du secteur en début de scolarité élémentaire (CP et CE1). Ce choix diffère suivant l'environnement familial, la proximité plus ou moins grande d'une école privée du domicile, et le niveau de l'élève à l'entrée au CP. Le second vise à juger de l'efficacité du secteur privé pour faire réussir les élèves. Une comparaison directe des résultats entre les deux secteurs n'est pas pertinente, leurs élèves n'ayant pas les mêmes caractéristiques. Pour tenir compte de ces différences, nous mobilisons les informations recueillies dans le panel d'élèves entrés au CP en 1997. L'écart de distance au domicile des parents entre les écoles privée et publique les plus proches est utilisé comme variable instrumentale. Nous ne trouvons globalement pas d'effet significatif de la fréquentation d'une école privée en CP et CE1 sur les résultats à l'entrée en CE2, en mathématiques comme en français, ni sur la probabilité de redoubler au CP et au CE1.

  • Garcia Sandrine & Oller Anne-Claudine (2021). La dyslexie : une construction pédagogique à la croisée de normes pédagogiques divergentes. Agora Debats/jeunesses, vol. N° 87, n° 1, p. 129-144.
    Abstract: Cet article s&#8217;efforce de montrer &#224; la lumi&#232;re de plusieurs enqu&#234;tes que les pratiques usuelles d&#8217;apprentissage de la lecture sont &#224; l&#8217;origine des difficult&#233;s d&#8217;une partie des &#233;l&#232;ves qui sont ensuite d&#233;finies comme &#171; pathologiques &#187; et attribu&#233;es &#224; leurs sp&#233;cificit&#233;s cognitives. Elles sont le produit d&#8217;une histoire des normes p&#233;dagogiques qui aboutissent aujourd&#8217;hui &#224; des pratiques &#171;&#160;hybrides &#187;. Ces pratiques sont inspir&#233;es &#224; la fois des connaissances r&#233;centes sur les processus cognitifs et des d&#233;marches qui elles, correspondent &#224; un &#233;tat plus ancien des savoirs. Il en r&#233;sulte une faible exposition des &#233;l&#232;ves aux pratiques les plus efficaces pour ma&#238;triser la lecture.

  • Gasparini Rachel (2021). Les troubles du comportement en maternelle. Agora Debats/jeunesses, n° 87, p. 113-127.
    Abstract: Comment expliquer que l&#8217;expression &#171; troubles du comportement &#187; soit &#224; la fois si critiqu&#233;e et pourtant si souvent utilis&#233;e par les professionnels de l&#8217;&#233;cole et hors &#233;cole intervenant aupr&#232;s d&#8217;&#233;l&#232;ves de maternelle tr&#232;s agit&#233;s ? &#192; partir des r&#233;sultats d&#8217;une recherche sociologique par entretiens men&#233;e entre 2015 et 2017 aupr&#232;s de 70 professionnels exer&#231;ant &#224; l&#8217;&#233;cole et en centre m&#233;dico-psychologique (CMP), nous retrouvons deux interpr&#233;tations d&#233;j&#224; mobilis&#233;es dans d&#8217;autres recherches : la &#171; m&#233;dicalisation &#187; du champ p&#233;dagogique et des difficult&#233;s scolaires ainsi que la d&#233;l&#233;gation par les enseignants du &#171; sale boulot &#187; vers d&#8217;autres professionnels. Nos r&#233;sultats nous am&#232;nent &#224; explorer une troisi&#232;me piste relative au souci de d&#233;signer une r&#233;alit&#233; pragmatique en vue de partager des soucis professionnels et de chercher des pistes d&#8217;action. Ces derni&#232;res conduisent en d&#233;finitive &#224; une activit&#233; normative par la mobilisation de r&#233;gimes de justification permettant de d&#233;velopper des coop&#233;rations professionnelles internes &#224; l&#8217;&#233;tablissement ou avec les acteurs des secteurs social et m&#233;dico-social.


  • Gauthier Roger-François (2016). Ce que l’école enseigne en commun : enjeux et difficultés d’un thème politique majeur. Introduction. Revue Internationale D’éDucation De Svres, n° 73, p. 39-46. Doi : 10.4000/ries.5593
    Abstract: Dans différents pays, quel sens donne-t-on à l’enseignement obligatoire, quand il est conçu comme commun à tous les élèves ? Cette question, à l’origine de ce n° 73 de la Revue internationale d’éducation de Sèvres, part de l’idée que si l’« obligation scolaire » évoquait plutôt, à l’origine, un devoir formel de scolarisation, qui incombait aux familles, contre le travail des enfants, elle interroge aujourd’hui les sociétés de deux façons. 1) L’enseignement obligatoire est-il pensé comme « com...

  • Gicquel Samuel (2020). L’académie de Rennes, un bastion de l’enseignement secondaire catholique (XIXe-XXIe siècles). Carrefours De L'education, n° 49, p. 211-224.
    Abstract: Depuis le xixe si&#232;cle, l&#8217;enseignement secondaire catholique breton conna&#238;t une exceptionnelle vitalit&#233;, dont les ressorts peuvent &#234;tre mis en valeur par une approche nouvelle, reposant sur la mise en s&#233;rie de notices sur l&#8217;histoire des institutions devenues lyc&#233;es. Jusqu&#8217;aux ann&#233;es&#160;1960, son dynamisme s&#8217;explique en grande partie par la place singuli&#232;re du clerg&#233; dans la soci&#233;t&#233;, tant sur le plan quantitatif que qualitatif. La chute des vocations n&#8217;alt&#232;re gu&#232;re son attractivit&#233;, qui repose ensuite sur une solide r&#233;putation, h&#233;rit&#233;e de l&#8217;exigence cl&#233;ricale. Mais le succ&#232;s de l&#8217;enseignement catholique secondaire r&#233;side aussi dans sa souplesse institutionnelle, qui lui permet de s&#8217;adapter rapidement et de proposer une offre scolaire diversifi&#233;e, qui r&#233;pond aux attentes de la population, tant dans les centres-villes ais&#233;s qu&#8217;en milieu rural. En somme, l&#8217;enseignement libre a s&#233;duit parce qu&#8217;il &#233;tait catholique, et l&#8217;enseignement catholique attire aujourd&#8217;hui parce qu&#8217;il est libre.

  • Giraldo Sylvia (2007). Denis Laforge, 2005, La ségrégation scolaire : l’État face à ses contradictions, Paris, L’Harmattan, 221 pages. Education Et Societes, n° 19, p. 193-211.

  • Glasman Dominique & Bongrand Philippe (2018). Dénombrer les enfants et adolescents instruits hors établissement : pratiques, enjeux et problèmes. Revue Francaise De Pedagogie, n° 205, p. 35-49.
    Abstract: Envisag&#233; &#224; l&#8217;&#233;chelle nationale, en France, le nombre d&#8217;enfants et de jeunes qui, soumis &#224; l&#8217;instruction obligatoire, sont instruits hors &#233;tablissement fait l&#8217;objet d&#8217;&#233;valuations vari&#233;es. L&#8217;article examine comment l&#8217;administration du minist&#232;re de l&#8217;&#201;ducation nationale, en particulier &#224; l&#8217;&#233;chelon central, d&#233;finit et quantifie cette population. La cat&#233;gorie des individus &#171;&#160;instruits dans la famille&#160;&#187;, &#233;valu&#233;e &#224; 0,36&#160;% de la population d&#8217;&#171;&#160;&#226;ge scolaire&#160;&#187; en&#160;2016-2017, pr&#233;sente diff&#233;rentes limites techniques et conceptuelles. L&#8217;article rappelle quelles autres cat&#233;gories connexes peuvent &#233;galement &#234;tre prises en compte pour appr&#233;cier la port&#233;e sociologique du d&#233;veloppement de l&#8217;instruction en famille&#160;; il s&#8217;interroge sur ce que la fabrication et la (non-)communication de ces statistiques refl&#232;tent de l&#8217;appr&#233;hension &#233;tatique du ph&#233;nom&#232;ne.

  • Groupe d'étude de psychologie (2006). La scolarisation des enfants intellectuellement précoces en France : présentation des différentes mesures et de résultats de recherches. Bulletin De Psychologie, n° 485, p. 439-449.
    Abstract: <titre>R&#233;sum&#233;</titre>Apr&#232;s avoir rapport&#233; les discussions &#224; propos de la scolarisation des enfants intellectuellement pr&#233;coces (EIP) en France, on brosse un panorama des diff&#233;rentes mesures p&#233;dagogiques existantes. Des r&#233;sultats de recherches portant sur les difficult&#233;s d&#8217;adaptation des EIP dans le syst&#232;me scolaire fran&#231;ais sont ensuite pr&#233;sent&#233;s. Ils portent 1o sur l&#8217;estimation de la fr&#233;quence des EIP ayant des difficult&#233;s&#160;; 2o sur le comportement des EIP, &#224; partir d&#8217;un ensemble de variables conatives&#160;; 3o sur l&#8217;effet de programmes p&#233;dagogiques &#224; l&#8217;intention des EIP (r&#233;sultats d&#8217;une m&#233;ta-analyse internationale). Les r&#233;sultats ne permettent pas de valider l&#8217;hypoth&#232;se de difficult&#233;s sp&#233;cifiques des EIP et montrent un effet limit&#233; des dispositifs p&#233;dagogiques.
  • Guyon Régis, Didier Michel & Oberti Marco (2018). Entretien avec Marco Oberti "L'étude de la ségrégation implique de prendre aussi en compte la ségrégation des classes supérieures et pas uniquement celle des catégories populaires". Diversit, n° 193, p. 10-19.

  • Heinich Nathalie (2018). Pour en finir avec les approches normatives des valeurs. Revue Du Mauss, n° 51, p. 177-184.
    Abstract: L’article se propose d’analyser les cinq valeurs soumises à la réflexion à la lumière du modèle élaboré dans Des valeurs. Une approche sociologique. En abandonnant toute prétention à dire ce que seraient les valeurs « en soi », au profit d’une analyse empirique de ce qu’elles sont en tant que représentations mentales partagées par les acteurs, ce modèle autorise une approche résolument non normative, échappant tant à la délégitimation constructiviste ou relativiste des valeurs qu’à leur légitimation métaphysique ou réaliste. Le « portrait » de ces valeurs ainsi déployé ouvre la voie d’une analyse pragmatique du rapport aux valeurs, susceptible de mettre en évidence leurs « conditions de félicité ».

  • Joshi Madhura (2020). Elinor Ostrom, Discours de Stockholm. En réception du prix Nobel d’économie 2009. Lectures.
    Abstract: Née Elinor Claire Awan, Elinor Ostrom (1933-2012) fut à la fois la première femme à gagner le prix Nobel d’économie en 2009 (conjointement avec Oliver Williamson) et une outsider parmi les économistes lauréats. Durant la « vie de recherche » (titre du texte éponyme autobiographique inclus dans la publication) qu’elle a menée, elle a conduit de nombreux travaux marqués par une transdisciplinarité, tant sur le plan méthodologique que sur celui de la composition des équipes avec lesquelles elle ...

  • Katz Serge, Legendre Florence, Connan Pierre-Yves, et al. (2021). Ce que font les « besoins éducatifs particuliers » aux professeurs des écoles. Agora Debats/jeunesses, n° 87, p. 95-111.
    Abstract: La mise en &#339;uvre de &#171; l&#8217;&#233;cole inclusive &#187; d&#233;bouche sur un &#233;largissement du domaine du handicap &#224; l&#8217;&#233;cole primaire. L&#8217;extension de la scolarisation en classe ordinaire des &#233;l&#232;ves cat&#233;goris&#233;s comme &#171; en situation de handicap &#187; ou &#224; &#171; besoins &#233;ducatifs particuliers &#187; se traduit par une augmentation de la charge de travail des professeurs des &#233;coles. Parall&#232;lement, ceux-ci font face &#224; une moindre reconnaissance de leurs comp&#233;tences et &#224; une r&#233;duction de leur autonomie. L&#8217;imposition par l&#8217;employeur d&#8217;une transformation de la professionnalit&#233; enseignante participe ainsi de la d&#233;gradation de leurs conditions de travail en red&#233;finissant la licence et le mandat du m&#233;tier.

  • Kohout-Diaz Magdalena (2020). Le politique à l’épreuve de l’idéal inclusif. Empan, n° 117, p. 34-38.
    Abstract: D&#233;fi &#233;thique et politique, l&#8217;approche inclusive semble &#234;tre un vaste mouvement de transformation globale de l&#8217;&#233;ducation &#224; l&#8217;&#233;chelle mondiale&#8239;; cet &#233;crit s&#8217;attache &#224; montrer la complexit&#233; de la probl&#233;matique de l&#8217;inclusion, des transformations qu&#8217;elle induit, des paradoxes et des risques qu&#8217;elle soul&#232;ve, en insistant sur la n&#233;cessit&#233; de prendre appui sur cinquante&#8239;ans de travaux de recherche p&#233;dagogique sur l&#8217;accessibilisation des apprentissages.

  • Kremer Jean-Marc & Lederlé Emmanuelle (2020). L'orthophonie en France. Paris, France : Puf.
    Abstract: La 4ème de couv. indique : "La profession d'orthophoniste est encore largement méconnue. Existant officiellement depuis 1964, l'orthophonie est née de la nécessité de prendre en charge les enfants opérés de " becs-de-lièvre ". Très vite, l'intérêt pour les troubles de l'articulation et de la parole s'est élargi à ceux de la voix, du langage oral et écrit, puis de la communication. Après avoir décrit la profession dans ses aspects historique et réglementaire et expliqué les grandes lignes du contenu de la formation initiale, cet ouvrage fait l'inventaire des pratiques thérapeutiques de l'orthophonie."
    Tags: Orthophonie -- France.
    Note Note
    <div><span>Puf = Presses universitaires de </span><span class="highlight">France.</span><span> - La 4e de couv. porte </span><span class="highlight">en</span><span> plus : "Soigner les troubles du langage"</span></div>
  • Lamarre Jean-Marc (2021). L’utopie neuromontessorienne de Céline Alvarez. Sofphied, n° 1, p. .

  • Lanéelle Xavière, David Pauline, Dutercq Yves, et al. (2020). Le recrutement des élèves en Classes Préparatoires aux Grandes Écoles scientifiques : entre maîtrise des incertitudes et impératif de survie sur un quasi-marché. Revue Francaise De Socio-Economie, n° 25, p. 199-219.
    Abstract: Les classes préparatoires aux grandes écoles, filière sélective et élitiste de l’enseignement supérieur en France, font l’objet d’un quasi-marché, où se rencontrent l’offre des lycées qui en sont dotés et la demande des candidats, analysé ici sur la base d’entretiens, d’observations et de statistiques publiques. Ce quasi-marché, au financement public, est très concurrentiel, segmenté, au produit singulier. Dès lors, l’incertitude y est forte, ce qui implique des stratégies de recrutement complexes pour la réduire.


  • Langar Samia (2019). L’islam dans l’école : une frontière invisible ? Recherches En éDucation, n° 36, p. . Doi : 10.4000/ree.983
    Abstract: La loi française prohibant le port de signes ostentatoires dans l’enceinte scolaire semble avoir mis fin aux « affaires du voile ». Toutefois, une scène quotidienne s’observe désormais devant les portes des établissements scolaires accueillant des élèves français de culture et de confession musulmanes : des jeunes filles venues voilées ôtent leur voile avant de pénétrer dans l’espace scolaire et s’en revêtent dès qu’elles le quittent. Ces gestes effectués sur le seuil de l’école tracent symboliquement des lignes de passage qui sont aussi des lignes de partage : entre espace scolaire et espace public, entre régimes de visibilité, entre particularisme et universalisme, entre inclusion et exclusion. Plus généralement, ces lignes de partage ébranlent et réinterrogent la laïcité elle-même et l’universel dont elle se réclame.

  • Laval Christian (2019). Des effets de la concurrence scolaire. Regards Croises Sur L'economie, n° 25, p. 192-201.
    Abstract: L’école unique n’accomplit pas ses promesses d’égalité des chances. Derrière l’augmentation des effectifs scolaires et l’élévation moyenne des niveaux de certification, les inégalités concrètes entre les filières, les sections, les classes, et, de plus en plus, entre les établissements, contribuent à opérer à l’intérieur des systèmes éducatifs massifiés une sélection sociale redoutable. Le tri ne se fait plus seulement entre ceux qui sont dedans et ceux qui sont dehors, il s’effectue à l’intérieur par un jeu de plus en plus fin d’orientations non voulues ou de choix stratégiques dont les gagnants sont ceux qui disposent des atouts les plus efficaces pour choisir les meilleures voies et les meilleurs établissements et y réussir. C’est dans ce contexte que la reproduction sociale dans le cadre de l’école unique passe de plus en plus par une logique de marché scolaire provoquant une ségrégation sociale et ethnique des établissements. Cette ségrégation est pour une bonne part à l’origine de la perte de confiance dans le système scolaire, et même de la crise chronique qu’il connaît.

  • Laval Christian, Vergne Francis, Clément Pierre, et al. (2011). La nouvelle école capitaliste. Paris, France : la Découverte, impr. 2012.
    Tags: Éducation -- Aspect économique -- France, Éducation et emploi -- France, Éducation et État -- France.
    Note Note
    <div><span>Postface à l'édition de 2012 : "L'</span><span class="highlight">école</span><span> est redevenue une question politique" p. 273. - Autre contribution : Guy Dreux</span></div>


  • Lavoie Gérard, Thomazet Serge, Feuilladieu Sylviane, et al. (2013). Construction sociale de la désignation des élèves à « besoins éducatifs particuliers » : incidences sur leur scolarisation et sur la formation des enseignants. Alter, vol. 7, n° 2, p. 93-101. Doi : 10.1016/j.alter.2013.01.001
    Abstract: Résumé Les contributions de ce numéro spécial partagent le point de vue selon lequel les difficultés ou les handicaps déclarés chez certains élèves sont, dans leur développement, leur manifestation et leur désignation, le fruit d’une construction en contexte, certes culturelle et sociale, mais aussi familiale et scolaire. Dans cette perspective, l’attention est centrée non pas sur ces élèves comme « individus porteurs de symptômes », donc indépendamment de leur milieu, mais bien sur la situation ou le contexte dans lequel se déploient les activités scolaires. Les caractéristiques contextuelles et situationnelles peuvent en effet faciliter l’activité de l’élève en répondant aux besoins particuliers qu’il a pour accomplir ses tâches et assumer son rôle d’apprenant, mais elles peuvent aussi, lorsqu’elles n’y répondent pas, empêcher leur accomplissement, produisant ainsi une situation de difficulté ou une situation de handicap scolaire. Au plan de l’intervention éducative, cette lecture contextuelle est à même de se traduire dans une posture particulière chez l’enseignant ou tout autre partenaire scolaire, ainsi que dans la mise en œuvre de pratiques adaptées aux besoins des élèves et des professionnels. Poursuivre la compréhension des mécanismes d’apparition de ces situations de difficulté ou de handicap, évaluer ces besoins et identifier des pratiques prometteuses constituaient les objectifs des chercheurs qui se sont réunis dans un symposium du Réseau éducation et formation (REF) à l’automne 2011. The contributions to this special issue share the view that difficulties or disabilities reported among some students are – in their development, their expression and their designation – the result of a construction in context, not only cultural and social, but also in the family and the school. In this perspective, the emphasis is not put on these students as “individual bearers of symptoms” and disembodied from their environment, but on the situation or context in which the school activities take place. Contextual and situational characteristics can indeed facilitate the student activity by meeting his needs to perform his tasks and role in learning, but they can also, when they fail to do so, prevent their fulfillment, thus producing a situation of difficulty or a situation of schooling disability. In terms of educational intervention, this contextual reading is susceptible to be translated in a particular posture from the teacher or other school partners, as well as the implementation of practices adapted to the needs of students and professionals. Further understanding of the mechanisms of occurrence of these situations of difficulty or disability, evaluate these needs and identify promising practices were the objectives of researchers who met in a symposium of the Réseau Éducation et Formation (REF) in autumn 2011.
    Tags: Besoins éducatifs particuliers, Construction sociale, Difficulté scolaire, Disability situation, Formation des enseignants, School difficulty, Situation de handicap, Social construction, Special educational needs, Teachers training.


  • Le Cornec Ubertini Anne-Hélène (2014). La transmission implicite des valeurs de l’École de la République. Questions De Communication, n° 26, p. 257-280. Doi : 10.4000/questionsdecommunication.9321
    Abstract: L’École de la République ne remplit qu’imparfaitement son contrat social. Contre dix années d’obligation scolaire, tous les élèves devraient posséder un solide socle de compétences pour assurer une culture démocratique commune et les moyens d’exercer leur rôle de citoyens. Or, l’École produit de l’échec et génère de la violence. En ne respectant pas la loi, l’École transmet des valeurs contraires à celles qu’elle devrait enseigner.

  • Legavre Amélia (2019). L’édusphère, un espace pour l’entrée en pédagogie différente. Specificites, n° 12, p. 106-120.
    Abstract: Afin de comprendre l&#8217;&#233;volution des pratiques p&#233;dagogiques, il est utile de se pencher sur le champ des possibles offert aux enseignants en place et en devenir. Internet accorde une visibilit&#233; in&#233;dite &#224; certains acteurs d&#233;di&#233;s aux questions p&#233;dagogiques, proposant diverses modalit&#233;s d&#8217;entr&#233;e en p&#233;dagogie diff&#233;rente. Nous analysons les grandes caract&#233;ristiques de cette offre en ligne et nous proposons pour la designer le terme d&#8217;&#233;dusph&#232;re.


  • Lessard Claude (2020). L’avenir de l’école, mais dans quel monde ? Un point de vue nordaméricain. Revue Internationale D’éDucation De Svres, n° 83, p. 143-151. Doi : 10.4000/ries.9391
    Abstract: Partant des scénarios de l’école de demain définis par l’OCDE en 2001, cet article fait le point sur la situation actuelle de l’éducation en général, avant d’analyser des évolutions possibles dans trois dimensions de l’institution scolaire : la mission de l’école (et son curriculum), la gouvernance et la pédagogie. Celles-ci sont marquées par le passage d’un cadre de politiques publiques typique de l’État-providence à un autre cadre propre à une « marchandisation » et à une individualisation de la vie sociale. Face à un avenir incertain, parions sur une école qui, à l’ère de post-vérité, affirme sa mission cognitive et sociale, manifeste sa capacité historique d’adaptation et prend le risque d’une gestion plus décentralisée.

  • Lignier Wilfried (2010). L'intelligence investie par les familles. Societes Contemporaines, n° 79, p. 97-119.
    Abstract: <titre>R&#233;sum&#233;</titre>En France, depuis les ann&#233;es 1990, un nombre grandissant de parents s'investissent dans la &#171;&#160;pr&#233;cocit&#233; intellectuelle&#160;&#187;, c'est-&#224;-dire donnent du sens et du poids dans leurs pratiques et dans leurs conceptions &#233;ducatives au fait qu'un ou plusieurs de leurs enfants aient un quotient intellectuel sup&#233;rieur &#224; 130. Cet article vise &#224; rendre compte des conditions sociales de cet investissement. On montre d'une part que les ressources &#233;conomiques et culturelles dont disposent les familles importent, mais que jouent sans doute aussi la proximit&#233; culturelle &#224; la psychologie et la distance &#224; la n&#233;cessit&#233; scolaire. On montre d'autre part que l'opportunit&#233; de l'&#171;&#160;investissement de l'intelligence&#160;&#187; est &#224; relier &#224; des strat&#233;gies scolaires efficaces, qui sont n&#233;cessaires pour donner une v&#233;ritable consistance sociale au diagnostic de pr&#233;cocit&#233;.&#254;

  • Lignier Wilfried & Pasquali Paul (2016). L’excellence décalée, ou comment subvertir l’institution scolaire sans en sortir. Societes Contemporaines, n° 102, p. 19-44.
    Abstract: Pourquoi et comment émergent, au sein d’une institution donnée, des critères et des lieux d’excellence qui sont décalés par rapport à ceux qui y dominent habituellement ? Cet article répond à cette question sur le terrain de l’institution scolaire, à partir d’enquêtes ayant porté sur deux cas de décalage : l’excellence méritante et l’excellence psychologique, associées respectivement à un dispositif d’ « ouverture sociale », et à une filière pour enfants « intellectuellement précoces ». Au-delà des logiques induites par l’évolution du système scolaire, nous insistons sur le rôle des intérêts professionnels à ce type de décalages. Ils perm ettent en effet de redéfinir les tâches, les carrières et les statuts, sans qu’il soit nécessaire de payer le prix d’une mise en cause radicale de l’ordre institutionnel ordinaire.

  • Locatelli Rita (2018). Education as a public and common good: Reframing the governance of education in a changing context. (Education Research and Foresight Working Papers Series). Paris : UNESCO. Retrieved à l'adresse https://en.unesco.org/news/education-public-and-common-good-reframing-governance-education-changing-context


  • Lubienski Christopher, Brewer T. Jameson & Kim Jin Ah (2019). Privatisation et logique marchande dans l’éducation aux États-Unis. Revue Internationale D’éDucation De Svres, n° 82, p. 57-66. Doi : 10.4000/ries.9110
    Abstract: Les lignes de faille traditionnelles entre secteur public et secteur privé continuent de traverser le système scolaire des États-Unis, dans un contexte marqué par des préoccupations de nature constitutionnelle et par de profondes questions philosophiques ayant trait au but de l’éducation et à la manière dont elle doit être assurée. Généralement, la pénétration de la logique de marché dans l’éducation s’est appuyée sur une conception réinventée de cette dernière – qu’elle a, par voie de conséquence, renforcée –, en la faisant passer d’un statut de bien public ou commun à un bien individualisé. D’où le fait que les établissements scolaires se font concurrence pour cette marchandise sur un marché de l’éducation dont les clients sont les élèves. Une analyse plus nuancée de la « privatisation de l’éducation » révèle que c’est en fait la privatisation de la décision en matière de politiques publiques qui a conduit à l’adoption d’une logique de marché et à la privatisation du « but » de l’éducation – autant de forces motrices puissantes dans les réformes éducatives aux États-Unis.

  • Martin Claude (2018). Des styles éducatifs des parents aux Parenting Cultures : un champ de recherche en développement. L'annee Sociologique, vol. 68, p. 455-472.

  • Mathou Cécile (2019). Réformes par compétences et gouvernance par les résultats : mouvements convergents ou en tension ? Le cas du Renouveau pédagogique au Québec. Education Et Societes, n° 43, p. 155-169.
    Abstract: L’article examine la trajectoire de la politique curriculaire québécoise de 2000 à 2015 à la lumière de la sociologie du curriculum. L’analyse de contenu des textes de l’enseignement secondaire permet de distinguer deux périodes dans le déploiement de cette politique : au début des années 2000 la tentative d’institutionnalisation de la réforme par compétences a laissé place à la fin de la décennie à d’autres orientations pédagogiques lorsque l’évaluation et la reddition de comptes se sont développées. La politique curriculaire s’est alors fortement infléchie à la faveur d’une gestion axée sur les résultats et des orientations plus instrumentales. L’analyse met en évidence que l’empilement des textes liés à cette trajectoire a généré un curriculum composite sous-tendu par des logiques concurrentes et en tension. Ces résultats invitent également à nuancer l’idée d’un mouvement nécessairement convergent entre réformes dites par compétences, nouvelle gestion publique et politiques néo-libérales.


  • Meirieu Philippe & Wagnon Sylvain (2018). Pédagogie : la fin de la naïveté !. Entretien avec Philippe Meirieu. TrMa, n° 50, p. . Doi : 10.4000/trema.4227
    Abstract: Quelques mois avant la parution de son ouvrage, La Riposte, Philippe Meirieu avait bien voulu répondre à nos questions concernant les pédagogies alternatives. Militant insatiable des méthodes actives, pourfendeur de tous les conformistes et dogmatismes, son analyse est toujours stimulante et féconde. Son engagement permanent pour réformer l’école l’amène à « entrer dans l’arène », comme il l'écrit, dès qu’il le pense nécessaire. Dans son ouvrage, il souligne la « cristallisation idéologique »...

  • Moeglin Pierre & Séminaire industrialisation de la formation (2016). Industrialiser l'éducation: anthologie commentée (1913-2012). Saint-Denis, France : Presses universitaires de Vincennes.
    Tags: Éducation -- 20e siècle, Éducation -- Aspect économique -- 20e siècle, Formation professionnelle -- Aspect économique -- 20e siècle, Industrialisation, Médias en éducation, Technologie éducative -- 20e siècle.
    Note Note
    <div><span>Cet ouvrage est une production du Séminaire Industrialisation de la Formation (Sif). Depuis 1994, il est labellisé "Groupe de recherche" de la Société française des sciences de </span><span class="highlight">l</span><span>'information et de la communication (Sfsic). Deux congrès de cette Société, à Rennes en 2012 et à Toulon en 2014, ont accueilli des séances de présentation du projet de cet ouvrage.</span></div>

  • Monso Olivier, Fougere Denis, Givord Pauline, et al. (2019). Les camarades influencent-ils la réussite et le parcours des élèves ? | Sciences Po observatoire sociologique du changement (No. 86). Paris : Sciences Po Observatoire du changement. Retrieved à l'adresse https://www.sciencespo.fr/osc/en/node/2081.html


  • Oberti Marco & Savina Yannick (2019). Urban and school segregation in Paris: The complexity of contextual effects on school achievement: The case of middle schools in the Paris metropolitan area. Urban Studies, vol. 56, n° 15, p. 3117-3142. Doi : 10.1177/0042098018811733
    Abstract: In French cities, because of a rigid school catchment area policy based on students’ place of residence, there is a strong correlation between socio-residential segregation and school segregation. But the latter is not merely a simple, mechanical reflection of the former. Many processes (the choice of private schools or of specific and very often selective and rare curricula that make it possible to avoid the local public middle school; disability; siblings; personal convenience) contribute to exacerbating the correlation. Using data from the Ministry of Education, the current paper develops a typology of middle schools according to their socio-economic composition (using Correspondence Analysis and Hierarchical Agglomerative Classification), and looks at their unequal spatial distribution across the Paris metropolitan area. We measure school segregation using classical indices, and show that school segregation is higher than socio-residential segregation, particularly for students from upper-middle class backgrounds and for students from working class backgrounds. The spatial analysis of segregation, when compared with test scores, reveals strong inequalities between locations. The impact of school segregation on school success has been mainly analysed in terms of the effect of students’ social background. If one looks at the number of top tier marks (‘mention bien et très bien’) obtained at the final middle school exam in the Paris metropolitan area from 2006 to 2012, it is possible to see that girls and boys are not equally sensitive to these contextual effects. Based on logistic regressions, the analysis of the interactions between individual characteristics (socio-economic background and gender) and contextual variables (the school’s status [private/public], its location, its socio-economic composition) gives a more complex picture. This raises both methodological and political questions that suggest the need for an intersectional approach. Such a finding presents a challenge not only for social scientists studying segregation and school inequalities, but also for policy makers who want to reinforce mixed schooling.
    Tags: Paris metropolitan area, school achievement, school segregation, social mix, urban segregation, 城市隔离, 学校成绩, 学校隔离, 巴黎大都市区, 社会混合.

  • OCDE (2011). Enseignement privé : Quels avantages ? Et pour qui ? (Pisa à la loupe No. 7). Paris : OCDE. Retrieved à l'adresse https://www.oecd.org/pisa/pisaproducts/pisainfocus/48572011.pdf

  • OCDE (2020). Regards sur l'éducation : Les indicateurs de l'OCDE. Paris. Retrieved à l'adresse https://www.oecd.org/fr/education/regards-sur-education/

  • OCDE (2019). Chapter 7. Private schools and school choice. PISA 2018 Results (Volume V) Effective Policies, Successful Schools. Paris : OCDE. Retrieved à l'adresse https://www.oecd-ilibrary.org/sites/14bbef20-en/index.html?itemId=/content/component/14bbef20-en

  • OECD (2019). Balancing School Choice and Equity: An International Perspective Based on Pisa (OECD Publishing). Paris. Retrieved à l'adresse https://www.oecd-ilibrary.org/fr/education/balancing-school-choice-and-equity_2592c974-en
    Abstract: OECD (2019) Balancing School Choice and Equity: An International Perspective Based on PISA, PISA, OECD Publishing, Paris. https://doi.org/10.1787/2592c974-en

  • Oller Anne-Claudine (2010). Le coaching scolaire à destination des élèves du secondaire. L’émergence d’une pratique d’accompagnement à la scolarité. Cahiers De La Recherche Sur L’éDucation Et Les Savoirs, n° 9, p. 163-177.
    Abstract: Cet article se penche sur l’émergence d’un nouvel outil de la demande scolaire : le coaching scolaire. Différentes méthodes ont été mobilisées pour réaliser le travail de terrain : entretiens semi-directifs, observations participantes et dépouillement de dossiers de “coachés” à visée statistique. Après avoir questionné la définition que donnent les coachs scolaires de leur pratique, cet article s’intéresse au public du coaching scolaire : à quoi font appel le coaching scolaire et ses discours chez les individus ? Il est ainsi possible de constater que c’est l’ensemble des discours des coachs scolaires qui rencontrent certains individus. Ces derniers mobilisent des stratégies éducatives dans un souci de compétition scolaire accrue. Ils sont également réceptifs aux discours critiques du système scolaire. Ainsi, les discours du coaching scolaire trouvent une résonance en ces individus dotés de dispositions familiales, scolaires et économiques particulières.

  • Oller Anne-Claudine (2020). Le coaching scolaire: un marché de la réalisation de soi. Paris, France : PUF.
    Abstract: "Qu’est-ce que le "coaching scolaire" ? Pourquoi cette pratique émerge-t-elle et qui sont ceux qui y ont recours ? Venu du monde de l’entreprise, le coaching scolaire entend permettre aux élèves de mieux vivre leur scolarité et de développer un certain nombre de compétences attendues dans l’école et dans le monde du travail. Cet ouvrage interroge l’émergence de ce nouvel accompagnement de la scolarité. Si le coaching scolaire ne se situe qu’aux "frontières de l’école", il n’en demeure pas moins que cette pratique éclaire par là même le centre, c’est-à-dire ce que produit l’institution scolaire, tant en termes d’enjeux, d’injonctions et d’attentes, que de discriminations et d’inégalités." (éditeur)
    Tags: Accompagnement individuel, Réussite scolaire, Sociologie de l'éducation.
    Note Note
    <div><span>PUF = Presses universitaires de France</span></div>


  • Ömeroğulları Melike, Guill Karin & Köller Olaf (2020). Effectiveness of private tutoring during secondary schooling in Germany: Do the duration of private tutoring and tutor qualification affect school achievement? Learning And Instruction, vol. 66, p. 101306. Doi : 10.1016/j.learninstruc.2020.101306
    Abstract: Private tutoring is considered an effective measure to improve academic achievement. However, previous studies have come to different conclusions regarding its effectiveness. In this study, we conducted secondary analyses using data of two longitudinal studies (approx. 8000 secondary school students) and investigated the effects of private tutoring duration and different levels of tutors' formal qualifications on subject-specific grades and test scores in 4 school subjects. OLS-regression analyses showed neither a systematic positive effect of a longer duration of tutoring nor of higher qualified tutors when prior knowledge, motivational and sociodemographic variables were controlled for. However, we found significant positive interaction effects between tutors' qualifications and students’ prior knowledge in German tutoring. Overall, we find only weak evidence that private tutoring is effective but show that students may benefit from private tutoring under certain conditions.
    Tags: Effectiveness, Private tutoring, Secondary school, Tutoring duration, Tutors' formal qualifications.

  • Piraux Alexandre (2011). La privatisation de l’éthique administrative . L’éthique, cache-misère ? (C. Castoriadis). Pyramides. Revue Du Centre D'Tudes Et De Recherches En Administration Publique, n° 22, p. 43-70.
    Abstract: Cette contribution examine et pointe au regard de l’éthique publique, les dangers de la conversion irraisonnée de l’administration publique aux nouveaux principes et méthodes du management privé. Le texte met l’accent sur la nécessité pour les services publics d’ajuster avec discernement certaines pratiques managériales au contexte, voire de les refuser dans certains cas. Les diverses facettes du New Public Management sont examinées : les aspects positifs d’adaptabilité et de rapidité sont mis en balance avec le volet passif telle que la perte de la mémoire organisationnelle du service public et une instrumentalisation d’autrui réduit à une ressource productive. En fin de compte, un usage trop souvent bureaucratique des nouveaux outils de gestion handicape une bonne gestion. Par ailleurs, le recours, parfois cynique, à l’éthique pour des fins productives engendre l’épuisement des meilleurs, le désengagement et la démotivation.

  • Ponnou Sébastien (2020). Hyperactivité/TDAH : trouble scandale. Sociographe, n° 72, p. 79-93.
    Abstract: L&#8217;hyperactivit&#233; met en exergue les impasses des approches biom&#233;dicales des troubles mentaux et ouvre sur la n&#233;cessit&#233; de pratiques alternatives qui font leur preuve au quotidien dans l&#8217;accueil de la souffrance de l&#8217;enfant et de ses parents. Or, il existe en France une tradition psychanalytique et clinique qui nourrit encore la psychiatrie et la psychopathologie fran&#231;aise, les dispositifs institutionnels, ainsi que la formation universitaire et professionnelle. Encore faut-il que ces espaces de travail ne soient pas mis &#224; mal par un lobbying fard&#233; de pseudo-scientificit&#233;, et que le principe de libre choix de la m&#233;thode de soin en vigueur soit respect&#233;.

  • Pons Xavier (2018). Populisme éducatif et gouvernance de l’école en France. Administration Education, n° 159, p. 13-22.
  • Poucet Bruno (2012). L'enseignement privé en France. Paris, France : P.U.F.
    Abstract: Aujourd’hui, un enfant sur deux fréquente un établissement privé au cours de sa scolarité et près de 140 000 enseignants exercent dans l’une de ses 8 970 institutions (13,7 % du nombre d’écoles en France). L’enseignement privé, qu’il soit confessionnel ou non, séduit un nombre important de parents d’élèves. La variété de l’offre éducative n’y est sans doute pas pour rien : derrière ce terme générique d’« enseignement privé » se présentent en effet des réalités très diverses. La situation de « l’école libre » a aussi été structurée par son histoire souvent tumultueuse avec l’État. Tout en mettant en lumière les débats et controverses qui ont fait l’histoire de l’enseignement privé, cet ouvrage dresse un panorama complet de ce secteur et invite à comprendre la place qu’il occupe à présent au sein de l’offre et de la demande éducatives
    Tags: Écoles privées -- France -- Histoire, Éducation et État -- France -- Histoire.
    Note Note
    <div><span>Titre provenant de l'écran d'accueil. - L'édition électronique correspond à l'édition de la version imprimée de : Paris, impr. 2012, cop. 2012. - La pagination de l'édition imprimée correspondante est de : 127 pages. - L'accès complet à la ressource est réservé aux usagers des établissements qui en ont fait l'acquisition</span></div>

0 | 50 | 100

--- Export the selection using the format