Accompagnement

Les ingénieurs pédagogiques sont chargés de l’accompagnement au sein du LIPn. Ce processus a été formalisé en différentes étapes, qui se déroulent de la manière suivant.

  1. En amont du démarrage des séances de conception.
  2. Pendant les séances de conception.
  3. En aval de celles-ci (expérimentations).

Diapositive3

Ces étapes sont les suivantes :

  • Au cours du processus de conception :
    • Organiser les ressources humaines et technologiques nécessaires au porteur de projet selon la méthode QQOQCCP,
    • Piloter le processus d’incubation en accompagnant le porteur du projet dans la construction des séances de conception,
    • Mettre en place le cadre propice à l’analyse réflexive des usages pédagogiques du numérique (changement du rapport au savoir, développement de postures, de compétences et de pratiques professionnelles innovantes).
  • En amont, analyse des besoins et ressources des porteurs de projets :
    • Identification des compétences des différents acteurs.
    • Formalisation de l’action des différents partenaires (Qui fait Quoi Où Quand Comment Combien Pourquoi – QQOQCCP).
    • Formalisation des liens fonctionnels et modes de communication entre les acteurs (outils de travail collaboratif et méthodologies de traçage).
  • En aval :
    • Aider à l’évaluation du processus de co-conception par l’analyse des situations de travail et des résultats des expérimentations sur le terrain.

Les outils développés pour permettre la conduite de chacune de ces phases permettent :

  • Lors de la phase amont de préparation :
    • Des entretiens d’explicitation
    • De cartographier les compétences des acteurs
    • De formaliser la problématique
  • Lors de la phase de conception :
    • La collecte de vidéos lors des séances de conception, pour soutenir les processus d’analyse des situations de travail
    • L’animation des séances
  • Lors de la phase aval d’expérimentation :
    • L’analyse des traces numériques et d’évaluation des effets sur l’apprentissage.

Cette méthodologie d’accompagnement des porteurs de projets de recherche est révisée et affinée de manière itérative dans la suite de chaque projet, et mise en œuvre dans le cadre du portage d’autres projets. Les données recueillies visent à évaluer le dispositif dans son ensemble, et ce processus d’accompagnement plus particulièrement.