Personas

Un persona, concept introduit en 1999 par Cooper, spécialiste du design de l’interaction (Cooper, 1999), est un modèle détaillé d’un utilisateur fictif représentant l’archétype des utilisateurs (Blomkvist, 2002). C’est un modèle comportemental condensé à partir d’observations et d’interviews d’utilisateurs réels. Il permet de décrire les comportements et les buts d’une personne particulière (Perfetti, 2007) avec des caractéristiques standard et d’autres moins attendues. Un persona aborde un problème avec ses propres compétences, il souhaite atteindre des objectifs concrets avec l’application (e.g. « Je veux signaler mon changement d’adresse »), et des buts et des objectifs plus abstraits, qui concernent l’application concernée entre autres domaines (e.g.  « je cherche à gagner du temps », « j’évite de stocker des papiers »).

Dans les méthodes de conception collaborative, les personas sont appréciés car ils offrent un support de travail au sein de l’équipe de conception. Ils servent à communiquer autour d’un référent commun. Concrètement, l’équipe de conception possède une fiche descriptive de chaque persona qui illustre ses buts, ses compétences, ses attitudes, son environnement et quelques détails personnels fictifs (essentiellement pour que le persona prenne vie) (Blomkvist, 2002).

L’approche de création des personas est sensiblement la même quelle que soit la discipline (Blomkvist, 2002 ; Pruitt&Grudin, 2003) :

  • Utilisation d’observation d’utilisateurs cibles (étude de terrain, focus groups, interviews) comme point de départ.
  • Construction d’un ensemble de 3 à 6 personnages selon l’application (il est recommandé de ne pas en avoir plus de 10).
  • Collecte du plus grand nombre d’informations possible pour alimenter les personas.
  • Ecriture de l’histoire de chaque persona et spécifications des liens avec les autres personas.

Une part importante de la création des personas consiste à décrire leurs objectifs et à leur donner des missions. Cela permet de hiérarchiser les objectifs des utilisateurs et les buts observés.

Les personas sont ensuite utilisés pour écrire des scénarios permettant de collecter les besoins et d’esquisser les solutions de conception (Cooper 2003).