Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les Lieux d'Éducation Associés (lea)

Vous êtes ici : Accueil / Le réseau / Manifestations / Rencontre nationale des LéA - 2015 / Rencontre nationale LéA 2015 / Ressources vivantes et travail des professeurs en anglais, mathématiques et sciences physiques en seconde : quels points communs, quelles spécificités ?

Ressources vivantes et travail des professeurs en anglais, mathématiques et sciences physiques en seconde : quels points communs, quelles spécificités ?

Un poster du LéA Joliot-Curie, Rennes

Lola Blanchard, Jean-Marie Boilevin, Claire Clochet, Véronique, Gérard, Ghislaine Gueudet, Véronique Guillemot, Brigitte Gruson, Nadège Guiraud, Alain, Jameau, Jacques Kerneis, Marie-Pierre Lebaud, Carole Le Hénaff, Jocelyne Ménard, Nolwenn Quéré


Thématique :Les ressources pour apprendre et faire apprendre

Mots clés : ressources pour l'enseignement, travail des professeurs, système de ressources, enseignement secondaire, didactique des disciplines

Résumé

Une tâche centrale des enseignants est de concevoir des ressources pour leurs enseignements. Le projet Ressources Vivantes pour l'enseignement et l'apprentissage (ReVEA) – retenu dans les projets ANR de l'appel d'offres Apprentissages -- étudie ce travail de sélection, de modification et de conception d'un système de ressources. Cette analyse constitue un enjeu majeur pour la compréhension du système éducatif et de ses évolutions. Le LéA Joliot-Curie participe à ce projet dans trois disciplines : anglais, mathématiques et sciences physiques. Dans un premier temps, la recherche porte sur un recueil de données pour pouvoir analyser cette partie du travail des enseignants. Un entretien est mené, pour chacun des enseignants, sur son système de ressources : comment le constitue-t-il ? Comment le fait-il évoluer ? Les choix et les recherches sont-ils liés aux types d'activités : introduction d'une notion, approfondissement, révisions, évaluations… ? Existe-t-il des ressources cruciales ? Comment une nouvelle ressource s'intègre-t-elle au système existant ? Une séquence du programme de seconde, de sa préparation à son déroulement effectif, est plus particulièrement étudiée. Des collectifs d'enseignants du lycée sont également suivis : par exemple, en mathématiques, les professeurs intervenant dans les classes de seconde étudient le choix d'un nouveau manuel pour la rentrée prochaine. Le suivi de leurs réunions va permettre d'identifier des critères de qualité retenus pour le choix d'un manuel scolaire. Dans un second temps, nous chercherons à cerner les facteurs influant sur la sélection et la transformation des ressources par les enseignants en essayant d'identifier des éléments communs, mais aussi des éléments différenciateurs. Par exemple, on retrouve, pour les trois disciplines étudiées, un travail différent sur les ressources suivant l’expérience de l’enseignant : expérience professionnelle en général, ou expérience relativement à un thème ou un dispositif nouveau (aide personnalisée par exemple). Des différences apparaissent également : ainsi le degré de didactisation de la ressource cherchée est souvent plus faible en anglais que pour les deux autres disciplines. Quelques pistes sont ainsi ressorties des entretiens menés, mais elles restent encore à préciser, confirmer. Nous avons noté certaines évolutions liées au numérique : le développement du recours à des vidéos (surtout pour l'anglais) ; mais aussi la nécessité (en mathématiques) de modifier les énoncés pour élaborer certains types d'évaluations. En effet les annales corrigées des baccalauréats sont disponibles en ligne et les élèves les chargent sur leur calculatrice avant le devoir en classe.