INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil » Recherche Numérique éducatif Collèges Lab Collège Le Puits de la Roche (Richelieu)

Collège Le Puits de la Roche (Richelieu)

En février 2017, le collège Le Puits de la Roche à RichelieuCollège Le Puits de la Roche et le collège Vallée Violette à Joué-lès-Tours ont répondu conjointement, dans le cadre du Plan Numérique National, à un appel à projet pour devenir Collège Laboratoire. Il s'agissait de mettre en place un équipement audio, vidéo et informatique adapté à un enseignement du chinois partagé sur les deux sites, pour permettre l'ouverture d'une classe de langue au sein du collège Le Puits de la Roche en synchrone avec celle du collège Vallée Violette.
Une fois la candidature acceptée, les deux établissements ont collaboré étroitement avec le Conseil Départemental de l'Indre-et-Loire et la DANE pour équiper le collège Le Puits de la Roche du matériel nécessaire au projet. Le comité numérique départemental a été piloté par le DASEN et le DAN en présence d'élus du CD37, de l'AMF, de l'AMRF et de la DSI académique.


Présentation de l'établissement
 

Le collège Le Puits de la Roche est un établissement rural situé à Richelieu, dans l'Indre-et-Loire. Il compte 235 élèves à la rentrée 2017. L'établissement ne compte ni ULIS, ni SEGPA. Le taux de réussite au diplôme national du brevet (DNB) a été de 96,9 % en 2017.
L'établissement est jumelé avec une école de Wuhzen, en Chine, et depuis 2014, le collège a mis en place des relations d'échanges et de coopération avec la ville de Tongxiang et le collège Qiushi. Un « club Chine » a également été mis en place depuis la rentrée 2016 au sein du collège Le Puits de la Roche.

Objectifs poursuivis
  • Mettre en place des cours communs à distance, avec un enseignant qui fait cours dans sa classe au collège Vallée Violette en liaison directe avec le groupe d'élèves du collège Le Puits de la Roche. Les deux groupes d'élèves et les professeurs doivent pouvoir interagir en direct oralement et visuellement.
  • Affiner la coopération avec les établissements chinois grâce à l'ouverture d'une LV2 au sein du collège.
    • Les élèves doivent acquérir, à l'oral et à l'écrit, des compétences leur permettant de comprendre, d'exprimer, d'interagir, de transmettre et de créer, sans omettre la découverte culturelle de la Chine, objectifs pédagogiques fixés par le programme d'enseignement des langues vivantes.
    • L'académie souhaite tester un outil qui pourrait permettre de proposer des enseignements actuellement inaccessibles aux petits collèges ruraux : diversifier l'offre de formation en langues vivantes étrangères, permettre aux élèves de collèges isolés de pouvoir choisir les langues qu'ils souhaitent étudier sans que cela implique un changement d'établissement.
     
    Le protocole pédagogique mis en place

    Les élèves des deux établissements participent en même temps à l'enseignement dispensé par un seul enseignant :
    • Dans l'établissement Vallée Violette, le professeur est présent et fait cours à ses élèves dans une salle équipée d'un dispositif de visio-conférence connecté au collège Le Puits de la Roche.
    • Dans l'établissement Le Puits de la Roche, quelques élèves, encadrés par un AED, assistent et participent au même cours dans une salle également équipée d'un dispositif de visio-conférence.
    • Une fois par mois, l'enseignant intervient au collège Le Puits de la Roche, afin que le contact avec les élèves soit suffisant. Dans ce cas, ce sont les élèves du collège Vallée Violette qui assistent au cours à distance.
     
    Le projet d'équipement

    Le projet repose sur un équipement et un aménagement d'une salle de classe dédiée à l'enseignement à distance :
    • Aménagement d'une salle dédiée à la visio interactive pour chacun des deux établissements.
    • 2 VPI par salle, connectés l'un à l'autre.
    • 1 PC par salle.
    • 1 visualiseur par salle.
    • 1 boitier de contrôle automatisé de la projection.
     
    Les principales étapes de l'expérimentation
    • février 2017 : réponse à l’appel à projet.
    • septembre 2017 : retour positif sur l’appel à projet.
    • janvier 2018 : affectation des crédits.
    • 23 mars 2018 : test en conditions effectué dans les locaux du CD37 au cours duquel l'enseignante a fait un cours de chinois via la visio interactive avec des participants répartis dans deux salles différentes. Le test s'est avéré globalement concluant, quelques améliorations doivent être faites pour optimiser les solutions choisies et faciliter au mieux le travail de l'enseignante.
    • rentrée 2018 : réalisation du déploiement des équipements dans les deux salles des collèges concernés. Les premiers cours ont lieux, avec l'accompagnement par la DANE et l'IA-IPR de Chinois.
    • octobre 2018 : la réversibilité du système pose cependant encore des soucis techniques lorsque l'enseignante se trouve au collège du Puits de la Roche. Le marquage au sol doit être pérennisé pour permettre à l'enseignante de savoir où se positionner et permettre de repérer l'emplacement des tables des élèves.
    • novembre 2018 : augmentation du débit Internet dans l'établissement.
    • avril 2019 : la réversibilité du système a été résolue. Le marquage au sol n'a pas encore été réalisé mais est il prévu avant la fin de l'année scolaire. Poursuite prévue de la formation des autres enseignants pour étendre l'utilisation de la salle et de ses outils à d'autres disciplines.
     
     
    La salle de visio interactive en images
     
     
     
    Au collège Vallée Violette :
     
    Au collège Le Puits de la Roche :
     

     Pour aller plus loin...
     
    Le collège Le Puits de la Roche possède une page Internet consacrée à l'enseignement du Chinois dans l'établissement, avec la présentation du projet.
     
    En février 2019, une journaliste de la radio France Inter a participé à une séance de cours de Chinois et a interviewé l'enseignante et le DAN.
    Actions sur le document