INSTITUT FRANÇAIS DE L'ÉDUCATION

Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil » Recherche Groupes de travail PREMaTT

PREMaTT

Penser les Ressources de l'Enseignement des Mathématiques dans un Temps de Transitions

PREMaTT est un programme de développement de ressources et de recherche qui a été retenu par l’Institut Carnot de l’éducation (ICE) pour la période de mai 2017 à juin 2018. Il est piloté par Sophie Roubin et Claire Piolti-Lamorthe (collège Ampère de Lyon) pour la composante enseignant et Luc Trouche (Institut français de l’éducation) pour la composante recherche. PREMaTT prolonge les travaux déjà engagés par le collège Ampère dans le cadre d'un lieu d'éducation associé à l'IFÉ (LÉA). Il croise d'autres projets intéressés par les mêmes questions, en particulier le programme ANR ReVEA, le projet franco-chinois MaTRiTT ou encore le MOOC eFAN Maths.

photo reunion prematt

Brève description du projet

PREMaTT, comme tous les projets de l'ICE, vise une synergie entre une composante recherche et une composante enseignants

La composante recherche

La composante recherche du projet s’intéresse au développement professionnel des enseignants de mathématiques appuyé par un processus de conception collaborative de ressources adaptées à une double transition (numérique et curriculaire). Il repose sur trois chantiers : un chantier de modélisation de ressources mutualisables ; un chantier de modélisation de laboratoires de conception ; un chantier de modélisation de trajectoires professionnelles des enseignants. 

La composante action éducative

Le projet d’action éducative s’intéresse à la collaboration entre enseignants de cycle 3, autour de la conception de ressources. Les pratiques, du 1er et 2nd degré, seront questionnées, dans le cadre d’une part, de la gestion de classe et des rituels, et d’autre part de l’évaluation à visée formative. Ce travail collaboratif et réflexif aidera les enseignants dans la mise en œuvre des nouveaux programmes de mathématiques, et contribuera à leur développement professionnel. 

La synergie entre les deux composantes

Le projet PREMaTT pense les apports mutuels du projet de recherche et du projet d’action éducative. La recherche souhaite apporter au projet d’action éducative des outils de conception, de réflexivité et de modélisation. Les enseignants apporteront au projet leur expertise de la classe ; les solutions envisagées collaborativement et expérimentées participeront à l’avancée de la recherche.

photo 2 reunion prematt

Chantiers du projet 

PREMaTT combine trois chantiers, en étroite interaction

Le chantier 1

Ce chantier vise la constitution de répertoires de ressources pour soutenir deux transitions critiques dans l'enseignement des mathématiques aux cycles 3 et 4: la transition de l'arithmétique à l'algèbre, et la transition de l'algèbre à l'algorithmique. Au-delà de ces deux répertoires, il s'agira de penser des modèles de ressources facilitant le développement de ces répertoires.

Le chantier 2

Ce chantier vise le développement de modèles de conception collaborative de ressources, et de modèles de laboratoires de conception, en relation avec le LIPeN (Laboratoire d'ingénierie pédagogique et numérique). C'est ce qui porte la perspective de "petites fabriques de ressources", qui peuvent avoir pour support des établissement scolaires, ou des équipes rassemblant enseignants et chercheurs comme Sésames.

Le chantier 3

Ce chantier vise le recueil de l'expérience des acteurs du projet, leurs trajectoires professionnelles, leurs "histoires avec les ressources". Comment ont-ils pu apprendre de leur participation au projet ? Qu'est-ce que le projet a appris de leur expérience, comment cette expérience peut-elle servir à d'autres à l'issue du projet ? Le chantier combine des entretiens avec les enseignants impliqués, et la captation vidéo de réunions et de séances de classe.

Développement du projet

PREMaTT, c'est un réseau de fabriques au service de projet, animées par un réseau d'acteurs. Les réunions d'incubation au sein du LIPéN rythment la vie du projet.

Réseau de fabriques, réseau d'acteurs

structure prematt diapo

Le projet repose sur la mobilisation d'un ensemble d'acteurs (enseignants, formateurs, chercheurs, doctorants, post-doctorants, ingénieurs pédagogiques) qui travaillent en réseau, dans des structures: établissements scolaires (écoles primaires ou collèges), Sésames, EducTice, ESPÉ, IFÉ, réseau des LéA, ou encore la Maison des mathématiques et de l'Informatique.

Le LIPeN réunit une fois par mois l'ensemble des acteurs pour un travail prolongé d'"incubation", mobilisant des outils et des méthodes de conception permettant de tirer le meilleur parti de l'expérience de chacun, et débouchant sur des ressources pensées pour favoriser leur appropriation par des enseignants n'ayant pas participé directement à leur conception.

  • Les acteurs, composante action éducative : Claire Piolti-Lamorthe et Sophie Roubin, Yasmina Ben Ahmed, Myriem Aloulen, Véronique Berger, Olivier Bert, Anne-Sophie Cherpin, Cynthia Galou, Alexandra Goilard, Jean-Luc Martinez, Nadine Montes, Denis Roche, Caroline Roudot et Moran Vitry.

  • Les acteurs, composante recherche : Luc Trouche, Gilles Aldon, Mohammad Alturkmani,  Pierre Benech, Sylvie Coppé, Veronica Gitirana (Brésil), Catherine Loisy, Takeshi Miyakawa (Japon), Georgios Psycharis (Grèce), Marina Rafalskaia (Ukraine), Katiane Rocha, Isabelle Sperano (Canada), Jana Trgalova, Chongyang Wang et Luxizi Zhang.

Un exemple de réunion au LIPeN

 A titre d'exemple, la réunion du 1 décembre 2017, dans le cadre du LIPeN (voir photos ci-dessus), a discuté de la conception et de la mise en oeuvre de la ressources "Pyramide" :
Pyramides

Un énoncé possible, à adapter par chaque fabrique

  • Combien faut-il de cubes à l'étape 1 ?

  • À l'étape 2 ? À l'étape 2 ? À l'étape 3 ?

  • À l'étape 5 ? À l'étape 10 ? À l'étape 100 ?

  • Explique ton raisonnement.

La réflexion, lors de cette réunion a abordé la question suivante : comment proposer et rendre compte d’une activité? dans la perspective de modèles de compte rendus, utiles pour leurs auteurs… et pour les enseignants qui seraient intéressés par l’activité, mais qui veulent aussi savoir “comment ca peut marcher / comment ça a marché”. La discussion a permis de produire un modèle de ressources intégrant une carte d’identité, un scénario et un retour d’expériences/productions.

Réunion de rentrée

Rendez-vous mercredi 26 septembre, 13h30 au LIPeN à l'IFÉ

Pour aller plus loin

Mots clés du projet

Enseignement des mathématiques, conception collaborative de ressources, nouveaux programmes, algèbre, algorithmique, programmes de calcul, trajectoires professionnelles

Contacts

Actions sur le document