> accueil > publications


 

N° 24, 1997 :
Obstacles : travail didactique

Télécharger l'intégralité du numéro Télécharger l'intégralité du numéro

RUMELHARD, Guy
Télécharger l'article
[Article] Travailler les obstacles pour assimiler les connaissances scientifiques
p. 13-35


Traditionnellement l'enseignement scientifique se propose immédiatement d'introduire au savoir actuel. La prise en compte des obstacles n'a de sens que si l'on se propose le passage de la pensée commune à la pensée scientifique de façon à caractériser une fonction polémique : le rejet des croyances. Mais on peut rester dans la représentation, ou bien nier l'idée d'obstacle de nombreuses façons. Pour travailler les obstacles il faut réunir un certain nombre de conditions qui rendent possible la mise au point de procédés. Pouvoir décomposer les avancées conceptuelles en étapes à franchir successivement. Analyser le polymorphisme des obstacles et leur réapparition dans diverses étapes de la démarche. Être attentif aux révolutions inaperçues par familiarité, ou par le caractère infinitésimal du changement apporté. Le cas Galilée permet d'analyser l'articulation entre les différentes étapes d'une démarche.