PRESENTATION
Programme :
Archinfo
Sigle :
INF47
Titre :
Activisme des données
Année :
2017
Optionnel :
1
Nombre de crédits :
6
Enseignant(s) associé(s) :
Venturini, Tommaso
Axel, Meunier
Urls :

DESCRIPTION

Ce course vise à familiariser les étudiants avec la politique de l’information par l’expérience d’un vrai projet d’activisme des données en collaboration directe avec un groupe ou plusieurs groupes investis dans ce domaine. Le terme ‘Activisme des Données’ désigne ici une série d’activités diverses et variées visant à intervenir dans le débat public par la mobilisation des données et des technologies numériques.

Loin d’être neutres, les données génèrent à chaque étape de leur production, nettoyage, analyse et présentation des effets politiques. Le caractère politique de l’information est parfois littéral, par exemple dans l’utilisation des statistiques démographiques pour la justification de la gouvernance publique ; parfois plus subtile, par exemple dans la manière dans laquelle nous classons les connaissances dans nos bibliothèques et archives.

Si la partialité des données est facile à affirmer, elle est beaucoup plus difficile à observer. Les systèmes d’information cachent leurs attachements politiques, et pas nécessairement pour malveillance, mais simplement parce cela leur permet d’accomplir plus efficacement leurs tâches de connaissance et coordination. Il serait impossible de chercher une page sur le Web si on devait à chaque fois remettre en discussion le modèle de business de Google ou s’interroger sur la manière dans laquelle ses algorithmes privilégient certains résultats plutôt que d’autres. Pourtant, les infrastructures de données ont toujours des fondements et des conséquences politiques qu’un bon architecte de l’information ne peut pas ignorer.

L’activisme des données nait précisément de la volonté d’exposer (et si possible rééquilibrer) les asymétries de pouvoir inhérentes aux systèmes d’information. Il cherche à favoriser l’accès aux données ; investiguer les conditions de leur production ; expliciter les contraintes qu’elles génèrent ; proposer des manières alternatives de redistribuer leurs conséquences sociales. Sa pratique est bénéfique pour l’architecte de l’information, car elle sensibilise à des dimensions humaines et politiques que la technicité du numérique tend souvent à cacher. L’activisme des données ouvre notre perspective et déplace notre attention des systèmes d’information particuliers aux plus larges infrastructures sociotechniques qui structurent notre vie collective.


COMPETENCES VISEES

Expertises : Savoir structurer l’écosystème informationnel
19.04%
Organiser le contenu et ses fonctionnalités
12.38%
  1. Inventorier les contenus
  2. Sélectionner les contenus
  3. Catégoriser les contenus en organisant l’information en ensembles pertinents
  4. Définir une terminologie cohérente
  5. Définir une stratégie d’optimisation pour le répérage dans les moteurs de recherche
  6. Comprendre les enjeux relatifs aux choix liés à l’organisation de l’information (politiques, scientifiques, économiques…)
Connaitre et faire usage de méthodes de conception participative de l’organisation de l’information (ex. tri par cartes)
3.33%
Mettre au point les systèmes de recherche (métadonnées, vocabulaire contrôlé, etc.)
3.33%

Expertises : Analyser, concevoir et évaluer l’expérience utilisateur (UX)
31.8%
Adopter une position d’empathie envers les utilisateurs
6%
Comprendre les besoins et attentes des utilisateurs (Design Research)
10.6%
  1. Concevoir, conduire et analyser des entretiens ( individuels, focus group, guerilla testing, etc.)
  2. Connaitre les méthodes d’observation de terrain ou à distance
  3. Concevoir, administrer et analyser des questionnaires
Prototyper l’expérience d’utilisation
3%
  1. Établir un espace de conception via la définition de cartes d’expérience, d’esquisses, etc, en accord avec les comportements et besoins des personas
  2. Mettre une expérience en contexte via des scénarios, des customer journey maps ou des storyboards
  3. Réaliser des prototypes testables  (ex: wireframe du dispositif, prototypes vidéos, prototypes semi-fonctionnels)
  4. Etre capable de les présenter en mettant en avant des recommandations et des partis pris ergonomiques
Evaluer la qualité de l’expérience utilisateur
3%
  1. Analyser de manière critique et experte des prototypes
  2. Concevoir des tests utilisateurs, les mener, collecter les données et les analyser
  3. Concevoir des expériences contrôlées à petite (expérience en laboratoire) ou grande (test A/B) échelle, les mener et analyser les résultats
Appliquer ces méthodes en suivant un cadre déontologique
9.2%

Expertises : Comprendre et expérimenter les technologies numériques
12.38%
Connaitre les technologies du web et savoir prototyper des pages web avec les outils adaptés (HTML/CSS, Ajax, intégration de contenus multi-médias...)
5.71%
Prévoir la gestion des données
6.67%
  1. Comprendre la modélisation de données
  2. Savoir organiser l’accès aux données
  3. Savoir articuler des données hétérogènes
  4. Comprendre les enjeux techniques et déontologiques des données massives (big data)

Contexte : Maitriser la gestion dynamique des projets
3%
Formuler des objectifs réalistes
1%
Expérimenter les différentes étapes de conduite d'un projet en architecture de l’information
1%
  1. Réaliser une analyse interne et externe de la commande d’un client (contexte, contenu informationnel, utilisateurs)
  2. Proposer des solutions alternatives (scénarios)
  3. Rédiger un cahier des charges ainsi que les spécifications fonctionnelles pour les développeurs
  4. Présenter de façon convaincante un projet et ses différentes étapes
  5. Définir des indicateurs décisionnels et de réussite et les mettre en œuvre
Gérer l’organisation du travail d’un projet en architecture de l’information
1%
  1. Planifier des tâches complexes et maîtriser les délais et les coûts
  2. Piloter et gérer des collectifs de travail
  3. Utiliser les méthodes agiles de conception et d’accompagnement

Contexte : Savoir faire dialoguer et coopérer les métiers connexes
26.27%
Développer une bonne culture des métiers de l’interaction et du design numérique
10.36%
Participer à des séances de conception créative
6.71%
Agir de manière éthique, citoyenne et responsable
9.2%

Contexte : Poursuivre de façon autonome et critique son développement professionnel
7.5%
Contribuer
3.75%
  1. Participer activement aux principales manifestations et débats de la profession
  2. Contribuer au développement de règles déontologiques pour la profession
  3. Suivre les développements de la recherche en architecture de l’information et y participer
Surveiller
3.75%
  1. Surveiller les évolutions des technologies, des solutions du marché, des tendances et aspirations des professionnels
  2. Surveiller les standards, les normes et les règlementations
  3. Faire des comparaisons (benchmarks) dans son secteur d’activité et à sa périphérie

OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
Acquérir une sensibilité à la dimension politique des données et des infrastructures numériques
56%
Comprendre les enjeux politiques d'un jeu de données
23%
Collaborer avec les acteurs de la société civile
18%
Analyser de manière réflexive les processus et les résultats de son intervention
15%
Contribuer à un projet d'activisme par une intervention de collecte, traitement et visualisation des données
44%
Collecter et nettoyer un corpus de données
20%
Analyser et visualiser un corpus de données
20%
Gérer un projet collectif et participatif
4%

METHODES PEDAGOGIQUES

Dans le cours, les étudiants choisiront un sujet d’engagement parmi ceux proposés par des associations actives dans le débat public et travailleront en groupe et en collaboration directe avec des acteurs du milieu pour produire un projet d’activisme de données.

En suivant une pédagogie par projet, ce cours comporte une première partie dans laquelle les étudiants rencontreront des activistes afin des choisir et préparer leur projet collectif et une deuxième partie dans laquelle les étudiants travailleront avec des experts et des acteurs du domaine pendant un workshop intensif de trois jours.

Pour des (bonnes) raisons de simplicité, l’apprentissage de l’architecture de l’information fait souvent l’impasse des questions de la politique des données. On apprend à optimiser les flux d’information sans mettre en discussion les prémisses qui les structurent en amont et les conséquences produites en aval.

Dans la pratique, toutefois, ces attachements politiques sont impossibles à contourner. Exactement comme le constructeur d’un bâtiment public ou privé, les architectes de l’information ne peuvent pas éviter de se confronter aux intérêts et aux attentes des parties prenantes qui entourèrent leurs projets. Ils ne peuvent oublier les tensions qui habitent les institutions ou les entreprises commanditaires ni ignorer les effets que leur travail produira en faveur de certains acteurs et en défaveur d’autres.

Dessiner une architecture d’information c’est prendre position dans un contexte controversé en organisant non seulement des solutions techniques, mais aussi une multiplicité d’arrangements sociaux et de décisions politiques. C’est cette deuxième dimension qui sera visée spécifiquement par ce cours. Les enseignements de ce module ne couvriront que marginalement les techniques de collecte et analyse des données, pour se concentrer plutôt sur les questions d’ingénierie sociale soulevées par les projets d’activisme des données (et d’architecture de l’information plus généralement).


CALENDRIER
19/10/2017
de 10H30 à 13H30

Salle 207 de l'IXXI - ENS Lyon, site Monod (2éme étage)

En présentiel

Introduction au cours



  • Sensibilisation à la politique des données
  • Exemples et histoires des projets d’activisme de données
  • Présentation, plan et évaluation du cours
  • Témoignage d’un data activiste (à confirmer)
Travail à réaliser :
Identification d’une série de projets d’activisme à Lyon et compilation d'une liste collective
24/10/2017
de 10H30 à 13H30

Salle LIPéN - ENS Lyon, site Descartes (bâtiment Buisson)

En présentiel

Sélection des projets et formation des groupes



  • Analyse des projets d’activisme identifiés
  • Sélection des cas plus prometteurs pour une intervention d’activisme de données
  • Formation des groupes (2/3 étudiants)
Travail à rendre :
24-10-2017 :
Identification d’une série de projets d’activisme à Lyon et compilation d'une liste collective
Groupe
24-10-2017 :
Liste de groupes et des sujets
Groupe
du 25/10/2017 à 13H30 au 19/11/2017 à 13H30

Videoconférence

A distance

Suivi et conseil sur l’avancement du projet



(2 sessions de 30 minutes par groupe - créneau du rdv à fixer)

  • Travail en équipe
  • Prise de contact et première rencontre avec les activistes
Travail à rendre :
15-11-2017 :
Rapport d’enquête préliminaire
Groupe
du 20/11/2017 à 13H00 au 21/11/2017 à 16H00

Salle LIPéN - ENS Lyon, site Descartes (bâtiment Buisson) et Salle 207 de l'IXXI - ENS Lyon, site Monod (2éme étage)

En présentiel

Mini-workshop d’enquête



- Lun. 20 nov. 13h-19h (Salle LIPéN)
- Mar. 21 nov. 9h-12h (Salle IXXI)   et    13h-16h (Salle LIPéN)

  • Rencontre et discussion avec les activistes
  • Identification des données pertinentes
  • Définition du positionnement politique des étudiants
  • Définition du projet
Travail à réaliser :
Détermination des objectives et des moyens du projet à réaliser pendant le data-sprint
Travail à rendre :
21-11-2017 :
Cahier des charges du projet pour le data-sprint
Groupe [20%]
du 22/11/2017 à 13H30 au 09/01/2018 à 13H30

Videoconférence

A distance

Suivi et conseil sur l’avancement du projet



(2 sessions de 1 heure par groupe - créneau du rdv à fixer)

  • Préparation du sprint
Travail à réaliser :
Récolte de données
Prétraitement de données
Identification et apprentissage outils
du 10/01/2018 à 9H00 au 13/01/2018 à 19H00

Salle LIPéN - ENS Lyon, site Descartes (bâtiment Buisson)

En présentiel

Data sprint



Les dates du workshop sont indicatives. Les dates exates seront fixé en accord avec les étudiants et les autres participants.

  • Travail de production sur les données
Travail à réaliser :
Rapport sur le processus du cours et ces résultats
Travail à rendre :
12-01-2018 :
Présentation des résultats
Groupe [50%]

EVALUATION

Les étudiants seront évalués sur deux dimensions principales :

  1. La capacité de contribuer à un projet d'activisme par une intervention de collecte, traitement et visualisation des données
  2. La capacité d’acquérir une sensibilité à la dimension politique des données et des infrastructures numériques

La première dimension sera évaluée collectivement par le cahier de charge que les groupes établiront en préparation du data sprint (20% de la note finale) et par la présentation des résultats qu’ils donneront à la fin du data sprint (50% de la note finale).

La deuxième dimension sera évaluée individuellement par un compte rendu de 5-10 pages que chaque étudiant écrira en présentant réflexivement le processus et les résultats de son projet d’activisme de données (20% de la note finale).


Typologie
Titre
Date de rendu
%
Type
Cahier des charges du projet pour le data-sprint
21/11/2017 à 15H55  
20%
Groupe
Rapport sur le processus du cours et ces résultats
 
30%
Individuel
Présentation des résultats
12/01/2018 à 16H00  
50%
Groupe
30%
70%
0%


REGLEMENTS

Le réglement du master Architecture de l'information précise les droits et devoirs des étudiants et les modalités d'organisation et d'évaluation des UE.